05/08/2013

midi trente...positif

 

LE CIRQUE ITALIE. SUITE.
Morning du 28/02/2013. Beppe Grillo a annoncé, sur Twitter, qu'il ne soutiendrait aucune coalition. Les partis dits traditionnels sont donc condamnés à une grande coalition, le scénario idéal pour les investisseurs. L'Italie est tout de même parvenu à emprunter 6.5 milliards d'euros sur les marchés. A des taux plus élevés certes mais elle a emprunté tout de même. Les taux à 10 ans sont redescendus à 4.80%, après être passés au dessus de 5% C'est 0.30% de plus qu'avant les résultats.

 

 

Les USA créent moins d'emplois que prévu ! Les Etats-Unis ont en effet créé 162 000 emplois nets au mois de juillet alors que les économistes s'attendaient à la création de 183 000 emplois nets. Par ailleurs, 188 000 emplois ont été créés en juin. Le nombre de postes créés en juin avait été estimé initialement à 195 000.

Le taux de chômage américain tombe au plus bas depuis 2008 : Bonne nouvelle du coté du taux de chômage qui s'est établi en baisse à 7,4% en juillet, contre 7,6% le mois précédent et 7,5% attendu par le consensus.

Les dépenses de consommation des ménages américains continuent de progresser : Après avoir augmenté de 0,2% (révisé) en mai, la consommation a augmenté de 0,5% en juin, en ligne avec le consensus, grâce aux achats de véhicules et la hausse des prix des carburants, a annoncé le département du Commerce.

Le déficit français pourrait dépasser les 3,7% du PIB fin 2013 : Selon P. Moscovici, le ministre de l'économie, la France pourrait manquer sa nouvelle cible budgétaire pour 2013 et voir son déficit déraper à 3,7% du PIB.

Les taux des crédits immobiliers en hausse cet été : Conséquence de la perte du triple A français, les taux des crédits immobiliers connaissent un rebond cet été, après plusieurs mois de baisse ininterrompue. D'après le courtier Cafpi, on trouve aujourd'hui en Ile-de-France des taux fixes à dix ans à 2,40, contre 2,33% en mai dernier (Source : Le Parisien)

Michael Dell et les actionnaires font la belle : Suite au refus par les actionnaires de l'offre prononcée en février dernier par Michal Dell, président fondateur du groupe, celui-ci va améliorer cette offre de 23 cents (donc 13 cents de dividendes). En contrepartie, le conseil d'administration a accepté de modifier les règles d'approbation de l'offre.

Les ventes de certaines Mercedes toujours bloquées en France : Mis en garde à plusieurs reprises par la Commission Européenne pour son refus d'utiliser un réfrigérant pour climatisation censé être plus écologique, le constructeur fait face depuis juin à un blocage des immatriculations en France. Il lance un recours en référé devant le Conseil d'Etat. Il n'y a pas de protectionnisme en France...


12:31 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.