03/07/2013

BONJOUR LA PLUIE...marchés reculent beaucoup..

 

La FED bien sûr, la Chine, les pays émergents avec le Brésil notamment qui continuent à plonger, et maintenant l'Europe du Sud qui craque à nouveau: les sujets d'inquiétude pour les investisseurs sont nombreux en ce début d'été et la crainte d'une deuxième vague de baisse sur les indices est très présente

 

LE PORTUGAL EN CRISE
Et pourtant le Portugal était considéré comme le bon élève de la crise de l'euro. Ils ont fait tout ce qu'on leur a demandé et ont suivi scrupuleusement la feuille de route germano européenne. Mais une décroissance attendue de 2.3% cette année et un chômage de 17% plombent le moral de la population et la popularité des politiques. Le ministre des Finances a démissionné, suivi du Ministre des Affaires Étrangères.

POURQUOI HOLLANDE VA GAGNER 5 POINTS DANS LES SONDAGES
En virant Batho, il a, pour la première fois, fait preuve d'autorité. Personne ne pensait qu'il était capable de virer un ministre pour une déclaration anti gouvernementale. Les écologistes se sont couchés car Duflot ne veut pas lâcher son poste... C'est beau la politique. (J'avais pensé mettre comme titre: Batho prend l'eau mais je n'ai pas osé tellement c'était nul)

S'IL VEUT GAGNER 10 POINTS DE PLUS
il doit montrer qu'il a le courage de virer Montebourg qui passe son temps à le démolir...

LE BRÉSIL EN CHUTE LIBRE
La bourse Brésilienne a encore perdu plus de 4% hier. La crise Brésilienne est profonde. La population qui a récemment rejoint les rangs de la classe moyenne voit sa situation se dégrader et ses rêves s'envoler. Cela créé une frustration profonde qui secoue le pays. Dilma Roussef a proposé un référendum.

VAS Y PIERROT!!
Pierre Gattaz prend ses fonctions aujourd'hui et il ne sera pas le patron du CAC 40 comme Laurence Parisot. Il veut en découdre et défendre l'entreprise, même la petite. Vas-y Pierrot, attaque !

PEUGEOT VA DEVENIR CHINOIS
En attendant l'entrée, inéluctable, d'un constructeur chinois dans son capital, Peugeot a inauguré une troisième usine à Wuhan. Conséquence: le premier site industriel de PSA est maintenant Chinois. Impressionnant non ? (source les Echos)

LA LECON D'ANGELA
Angela a organisé un mini sommet européen aujourd'hui à Berlin sur l'emploi des jeunes. Elle va expliquer aux autres pays ce qu'il faut faire pour réussir. Le taux de chômage des jeunes est de 7.6% en Allemagne, 25.3% en France et 56.5% en Espagne. Mais certains disent encore qu'il n'y a pas de modèle Allemand.

LA NOUVELLE DU JOUR
Confronté à une chute des audiences déjà médiocres, le remake de Dallas passe du prime à 23h15. Un univers impitoyable (facile...)

SALAUDS DE PATRONS
Les patrons qui ne sont pas dans le CAC 40 ont une rémunération médiane de 351,000 euros. On est loin de l'image d'Epinal des patrons qui s'en foutent plein les poches en exploitant les employés.

LE ROI DES OBLIGATIONS CHUTE
Bill Gross gère le plus gros fonds d'obligations du monde. 268 milliards de dollars. Il s'est pris une claque de 3.6% au deuxième trimestre (ça fait quand même 10 milliards de dollars qui s'évaporent...) et les investisseurs quittent le bateau...

LE PÉTROLE MONTE
Alors que la plupart des matières premières ont pris une claque sans précédent, le pétrole fait mieux que tenir. Il monte. Pas seulement pour les tensions au Moyen Orient. Il commence à y avoir des inquiétudes sur les capacités de production... On avait d'ailleurs donner aux abonnés MF privé un conseil boursier sur le pétrole qui revient d'actualité. Si vous n'êtes pas abonné, testez nous gratuitement pendant 1 mois

LA BLAGUE DU JOUR
Le patron fondateur de Groupon qui s'est fait viré en Février sort un album soft rock à "messages" sur le monde des affaires... Et Groupon continue à m'envoyer des pubs pour un lissage brésilien tous les matins.

 

L'EUROPE DU SUD CRAQUE À NOUVEAU

Le sujet de la crise européenne n'est plus vraiment à la mode. Pour l'instant, ce qui fait la "une" sur les marchés c'est la FED, la FED et encore la FED et éventuellement un peu la Chine. Pourtant l'Europe du Sud craque à nouveau. L'absence de croissance malgré des sacrifices de plus en plus grands attise la lassitude des populations et la crainte des politiques.

Cela fait plusieurs mois que la crise de la zone euro n'est plus vraiment à la mode.
On en parle peu. On évoque les problème économiques mais on essaie de croire que l' Europe est sortie de la crise politique et financière. Et pourtant ça tangue. Ça tangue en Italie avec un crise gouvernementale qui devient inévitable. Et çà tangue au Portugal où les démissions se succèdent.

C'est toujours l'austérité qui est critiquée. L'Europe du Sud continue à se battre pour sortir de la crise.
Avec peu de signes d'amélioration économique. Et le ras le bol devient de plus en perceptible. Et les politiques commencent à craquer. C'est la démission du ministre des finances qui a mis le feu aux poudres. Et le ministre des affaires étrangères essaie de suivre.

Et pourtant le Portugal était considéré comme le bon élève de la crise de l'euro
Ils ont fait tout ce qu'on leur a demandé et ont suivi scrupuleusement la feuille de route germano européenne. Mais une décroissance attendue de 2.3% cette année et un chômage de 17% plombent le moral de la population et la popularité des politiques. L'Europe du Sud est en train de craquer à nouveau mais pour l'instant le sujet n'est pas à la mode. On est concentrés sur le chômage américain, la FED et un peu la Chine

10:02 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.