13/06/2013

de Monfinancier...bien vu!!

le CONSENSUS a toujours TORT

 

Les marchés baissent. Violemment. Avec une volatilité qui a explosé sur les taux, les changes et les indices boursiers, émergents en particulier. On assiste à une liquidation en panique des positions consensuelles. Le CAC à 4100 ce n'était qu'une question d'heure, comme l'or à 2000 dollars ou l'euro à 1.20. Et pourtant...


LA PANIQUE
On peut parler de vraie panique sur les marchés "chouchous" des investisseurs depuis des mois. Les émergents, certaines monnaies, les emprunts d'Etat...On assiste à des décrochages spectaculaires dus principalement à la liquidation massive de positions par des fonds qui veulent limiter leurs pertes. Il va falloir attendre que ces liquidations soient terminées pour retrouver une stabilité relative.


IL SERAIT TEMPS DE S'ABONNER NON ?
Nous vous avions avertis. sur les taux, et les pays émergents. Quand tout le monde annonçait les 4000 et 4100, nous invitions nos abonnés à la prudence avec l'anticipation d'un recul vers les 3700. Nous donnons tous les jours nos conseils à nos abonnés. Vous devriez peut être réfléchir... 10 euros par mois pourront vous éviter de perdre beaucoup d'argent et même d'en gagner. Pas convaincu? Testez nous gratuitement pendant 1 mois


LE JAPON NE RÉPOND PLUS
Le yen explose à la hausse, le Nikkei a encore perdu 6% ce matin et ni le gouvernement Japonais, ni la banque Centrale ne s'expriment. Ils ont usé une grosse partie de leurs cartouches. Il leur reste quelques munitions mais ils ne peuvent pas les gâcher tout de suite. Ils vont tout de même réagir et s'exprimer dans les jours qui viennent si la panique continue.


PAUVRE GRECE
Acheter la dette Grecque et la bourse Grecque était le plat à la mode sur les marchés. C'était super "in". Un grand frisson pour pas cher... Mais la Grèce est loin d'être tirée d'affaire. La fermeture brutale des télés et radios publiques a provoqué un appel à la grève générale demain. Et le gouvernement est au bord de l'explosion. La bourse d'Athènes a perdu 20% en moins d'un mois et les taux à 10 ans sont repassés au dessus de 10%.


LE NIVELLEMENT PAR LE BAS
J'entends beaucoup autour de moi de critiques sur le gouvernement: incompétent, amateur, pas de vision, pas de direction. Je pense que c'est une erreur. La politique du gouvernement est comme un puzzle dont on voit progressivement l'objectif: l'égalitarisme. Une France de Français Moyens. Chaque mesure vise à fixer des seuils qu'il ne faut pas dépasser. Les impôts, le quotient familial, hier le seuil de 19,000 euros pour les auto entrepreneurs. Pas plus que...: c'est le mot d'ordre. Ne pas gagner plus que, ne pas posséder plus que.... Une France de quasi fonctionnaires gagnant à 1500 à 2500 euros, ce n'est pas une caricature, c'est le projet gouvernemental. Le pire, c'est que cela correspond aux aspirations de 75% des Français.


RENFORCER LE DROIT DES LOCATAIRES
Mauvaise ambiance pour les agents immobiliers, les syndics mais aussi pour les propriétaires. Duflot veut défendre les locataires. C'est en partie juste. Mais cela va flinguer l'immobilier locatif. Acheter un bien immobilier pour le mettre en location cela va bientôt être aussi compliqué que d'embaucher quelqu'un. C'est logique un Français moyen peut être éventuellement propriétaire de sa résidence principale mais de préférence il sera locataire et surtout pas propriétaire d'un bien à louer. Le nivellement par le bas. A coups de rabots, il n'y aura plus une tête qui dépassera


LE GRAND PARADOXE
En une du Financial Times. D'un côté tout le monde hurle en découvrant que les Etats Unis espionnent le monde entier à travers, entre autres, les données informatiques. De l'autre le commerce des données personnelles sur les internautes n'a jamais été aussi florissant. Big data, data mining. Le FT écrit qu'il ne vous coûte aujourd'hui que 0.0005 dollars pour connaître l'âge, sexe et la localisation et les infos basiques sur une personne. Pour 0.0085 dollars, vous saurez tout sur elle, jusqu'à la couleur de son slip. Big Brother is back!!!!

:-)


LE CAUCHEMAR DU JOUR
Un étude Finlandaise montre qu'une molécule, l'antrostradiénone, de la sueur incite à la collaboration. 40 volontaires s'étant reniflés la sueur se sont montrés plus réceptifs à la collaboration. Dans le Parisien ce matin. Ne soyez pas surpris si un collègue se précipite à 18h, le pic de transpiration, sous votre aisselle.


LE COUP DU JOUR
L'émission Capital de dimanche soir accueillera Hollande comme invité sur le thème: "La France en panne: comment faire sauter les verrous?". Ça peut être assez drôle. M6 a renforcé l'étanchéité des studios au cas où il serait capable de faire pleuvoir même à l'intérieur


UNE BONNE NOUVELLE
Un assureur a décidé en France de rembourser 50% de l'abonnement à une célèbre marque de conseils et produits d'amaigrissement pour un régime minceur. A quand les haricots verts remboursés par la sécu ?


LE SECRET DE BOLLORé
Comment fait il ? Tout ce qu'il touche ou presque se transforme en or. La réponse est ce matin dans le Figaro. Il déclare: "Tintin et Spirou m'ont appris la débrouille". Oubliez les écoles de commerce, les MBA etc... tous au rayon BD!


LE CONSENSUS A TOUJOURS TORT

Les marchés baissent. Violemment. Avec une volatilité qui a explosé sur les taux, les changes et les indices boursiers, émergents en particulier. On assiste à une liquidation en panique des positions consensuelles. Le CAC à 4100 ce n'était qu'une question d'heure, comme l'or à 2000 dollars ou l'euro à 1.20. Et pourtant...


Beaucoup de nervosité sur les marchés. Est-ce que tout cela est dû uniquement aux craintes sur la banque centrale Américaine
La volatilité a explosé depuis quelques jours. Sur tous les marchés. Les taux d'intérêt, les monnaies qui vont dans tous les sens et les indices boursiers qui décrochent avec des baisses spectaculaires comme au Japon, au brésil, hier au Mexique et ce matin encore en Asie du Sud Est. On lit partout que tout cela est dû aux craintes d'un arrêt progressif de la fourniture de liquidités par la FED. C'est une partie de l'explication. Les marchés vont en effet devoir apprendre à vivre sans une perfusion permanente de liquidité.

C'est une partie de l'explication seulement ?
Le vrai sujet est ailleurs. Et la banque Mondiale l'a rappelé ce matin en abaissant ses prévisions de croissance mondiale. Le vrai sujet c'est la croissance. Les banques centrales du monde entier ou presque ont mis toutes leurs forces dans la bataille ; cela a permis d'éloigner les risques systémiques telles que les grosses faillites bancaires mais la croissance elle réagit peu. On a stoppé la récession mais on n'a pas réussi encore à créer les conditions d'une vraie reprise mondiale.

La Fed donc, la croissance mondiale, est ce qu'il y a d'autres explications ?
Une explication purement mécanique. Le consensus. Tous les grands fonds avaient les mêmes positions. Sur les même marchés. Dans le même sens. Et ils sont obligés avec la baisse de liquider leurs positions avec un effet boule de neige. Dès que cette liquidation sera terminée, les marchés pourront se stabiliser. Ils attendront ensuite de savoir si l'économie va enfin vraiment rebondir.

ROUGE PARTOUT A 10H32

 

BEL 20 * 2540.74 -29.65 -1.15 %  
AEX * 342.60 -5.08 -1.46 %  
CAC 40 * 3743.60 -50.10 -1.32 %  
Euronext 100 * 704.68 -9.61 -1.35 %  
Next 150 * 1564.77 -20.46 -1.29 %  
DAX 7989.63 -153.64 -1.89 %  
FTSE MIB 15852.73 -171.30 -1.07 %  
IBEX 35 8005.90 -117.90 -1.45 %  
SMI 7564.66 -92.17 -1.20 %  
SLI 1142.01 -15.57 -1.35 %  
SPI 7140.69 -87.94 -1.22 %  
FTSE 100 6230.27 -69.18 -1.10 %  
Dow Jones * 14995.23 -126.79 -0.84 %  
Nasdaq 100 2926.14 0.00 0.00 %  
Nasdaq 3400.43 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 1099.40 -15.27 -1.37 %  
OMX Helsinki 25 2233.92 -18.61 -0.83 %  
OMX Stockholm 30 1162.24 -15.02 -1.28 %  
OMX Copenhagen 20 521.17 -6.10 -1.16 %  
OBX 431.82 -4.89 -1.12 %  

 

 

 

10:32 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.