15/05/2013

BONJOUR...LEGERE HAUSSE à 10H49

DE MONFINANCIER..

 

ON A BESOIN D'UN BOSS

Fabius a été clair hier : il y aura un remaniement. Et il faudra un vrai patron à Bercy car il y a 7 nains mais aucun boss. Mais ce n'est pas qu'à Bercy qu'il aut un boss. Il n'y a pas de boss à Bercy, mais il n'y a pas de boss à Matignon et il n'y a pas de boss à l'Élysée. La France aime se plaindre de ses dirigeants mais les Français aiment l'autorité et ils veulent un patron. La France a besoin d'un boss et pas uniquement pour protéger la Tour Eiffel et le Trocadéro.


LA FRANCE EN RECESSION
L'INSEE vient d'annoncer que la croissance au premier trimestre est de -0.2%. IL serait temps qu'on réagisse non ??

INCROYABLES CHIFFRES AMERICAINS
Le débat entre austérité et relance va repartir de plus belle. Hier le Congrès Américain a publié ses prévisions de déficit pour l'année fiscale qui s'achèvera en septembre 2013. Au lieu des 5.2% prévus en Février, ce sera 4% et peut être moins. Les partisans de la relance diront que c'est grâce à la politique américaine, la réalité c'est que les coupes automatiques et arbitraires de dépenses publiques fonctionnent très bien.

ET UN RECORD, UN...
Les indices boursiers continuent à progresser, lentement mais sûrement. Les indices américains volent de record en record. Les avertissements sur les risques de bulles du patron de la banque centrale Américaine n'ont eu aucun effet. Le CAC 40 a inscrit sa plus haute clôture de l'année.

LA FACE DU MONDE
Je sais que je radote. Mais l'explosion aux Etats Unis de l'extraction du gaz de schiste change la face du monde. Il faut lire le rapport de l'Agence Internationale de l'Energie repris notamment dans les Echos qui développe l'impact que cette indépendance Américaine aura sur les rapports à l'OPEP et la politique au Moyen Orient.

RAID MONDIAL
Les commissions anti trust de l'Union Européenne ont lancé des enquêtes sur les principales compagnies pétrolières dans trois pays différents pour des ententes illicites sur la fixation des prix...Bonne ambiance...

LA HAUSSE DES TAUX ?
Depuis le temps qu'on attend que les taux d'emprunt d'état remontent... Trop tôt pour dire si le mouvement a démarré mais hier les taux Américains à 10 ans ont atteint les 1.95%, le plus haut depuis deux mois, et les taux allemands ont rebondi à 1.37. Ce n'est pas encore le krach obligataire mais ça frémit quand même...Au Japon les taux à 10 ans ont doublé mais ils restent tout de même très bas à 0.85%...

LE YEN CONTINUE SA BAISSE
Le dollar yen a dépassé les 102. Et le yen baisse contre toutes les monnaies. Ça commence à gueuler. Surtout en Asie où les pays comme la Corée du Sud souffrent maintenant de l'avantage compétitif des firmes Japonaises. Que fait la police ?

VIVENDI TOUJOURS
Je ne me pose jamais de questions depuis des années. Je suis Bolloré quand il rentre dans une boîte. Je le suis sur Vivendi. Et Vivendi vient d'annoncer la cession partielle ou totale de sa partie « games », sa participation dans Activision-Blizzard. SFR sera soit cédé soit introduit en Bourse et Vivendi sera un groupe spécialisé médias.

LES TRADES A LA MODE
Acheter les banques grecques surtout que Fitch a été la deuxième agence de notation à relever la note de la Grèce . L'autre trade du mois c'est acheter le peso mexicain et vendre le dollar australien pour jouer le Mexique contre l'Australie. Le pari ? L'Australie ralentira à cause du ralentissement Chinois, et le Mexique accélèrera grâce au rebond Américain...

L'EFFET FREE
Quand les patrons de SFR , Bouygues et Orange dorment, ils font des cauchemars toutes les nuits dans lesquels apparaît Xavier Niel, le nouveau champion des Télécoms... Hier SFR a tout de même annoncé un recul de 11.4% de son chiffre d'affaires au premier trimestre avec une baisse de 17% dans le mobile.

GUEANT A ENCORE VENDU UN TABLEAU
Après le virement de 500,000 euros venant de Malaisie, une enquête est ouverte sur un virement de 25,000 euros venant de Jordanie. Ce gars est vraiment un pro de l'investissement dans l'art.

TOURNANT AUX ETATS UNIS

Ce chiffre va faire du bruit. Beaucoup de bruit. Le Congrès Américain a révisé à la baisse ses prévisions de déficit budgétaire de 5.2% à 4%. Un vrai tournant. Cela va relancer le débat entre les partisans de l'austérité et ceux de la relance. Mais l'amélioration du déficit budgétaire est due à la reprise américaine certes mais aussi aux réductions automatiques de dépenses publiques. Passionnant

Les prévisions sur le budget Américain vont alimenter le débat entre austérité et relance.
Et cette fois les partisans de la relance ont des munitions solides. Hier le Congrès a publié des prévisions de déficit budgétaire aux Etats Unis très largement en baisse. Le déficit budgétaire Américain pour 2013 sera de 4% alors qu'on l'anticipait à 5.3% en Février. C'est spectaculaire. Une partie de cette amélioration est évidemment due à la reprise économique qui améliore les entrées fiscales.

Il y a tout de même eu des hausses d'impôts

Les Etats Unis ont pratiqué tout de même à leur manière une forme d'austérité. Pas de leur plein gré. Mais sous la pression du système de réductions automatiques de dépenses publiques et de hausses d'impôts généralisées. Reste que les Etats Unis sont largement dans le camp de ceux qui prônent la relance plutôt que l'austérité. C'est d'ailleurs le message qu'Obama tente de délivrer à Angela Merkel depuis des mois.

Qu'est ce que ces chiffres changent pour les Etats Unis ?
Tout ou presque. Cela ouvre des perspectives très positives. Et surtout cela enlève une partie de la pression qu'avait le Congrès pour parvenir à un accord douloureux et pour les républicains et pour les démocrates. Avec cette amélioration, les risque des fiscal cliff ont pratiquement disparu. Les partisans de la relance vont se servir de cet exemple Américain mais la réalité c'est que la bonne solution c'est peut être que tous les pays devraient adopter le système de réductions automatiques et arbitraires de dépenses publiques puisque les politiques n'ont pas le courage de les faire.

edito

 

edito

 

10:51 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.