14/05/2013

BONJOUR LES AMIS...GRANDE BRETAGNE??? ...AIE...

de MONFINANCIER..

 

LA DÉCOMPOSITION FRANÇAISE

Il va falloir que les politiques se bougent. Tant d'un point de vue économique que social, la France est en train de plonger. Récession, chômage, manque de compétivité, absence d'autorité de l'Etat, rejet du travail et du succès, lutte des classes: ce n'est pas une crise conjoncturelle mais un drame structurel.

 

PATHÉTIQUES
Les images du Trocadéro hier. Et le Préfet de police déclare non pas que cela ne se reproduira plus car l'État exercera son autorité mais qu'il n'y aura plus de manifestation festive à Paris pour fêter une victoire....

PISTES DE RÉFLEXION
Deux clubs Allemands en finale de la Champion's League.
La remise de la coupe de Manchester a donné lieu à une fête populaire sans incident hier.
En France, l'émeute.

LES RETRAITES
Travailler plus pour gagner moins.
C'est déjà le cas avec l'explosion des impôts.
Mais ce sera accentué par une réforme des retraites indispensable. Les commentateurs débattent sur les pistes de réforme. La réalité est plus simple: il va falloir allonger la durée de cotisation ET diminuer les retraites ET augmenter les cotisations ET rendre les retraites supplémentaires par capitalisation obligatoires.

JEUDI
MonFinancier présente à la presse sa solution pour sauver vos retraites. Vous en aurez la primeur jeudi matin.

COMMENT RÉSOUDRE UN PROBLÈME EN FRANCE ?
Avec une taxe.
Tout ne se finit pas en chanson mais en impôt. Le rapport Lescure sur l'exception culturelle prône une taxe sur les tablettes et les smartphones pour financer "la filière culturelle en France". Le rapport pèse 2.3 kilos et contient 80 propositions. Le plus spectaculaire c'est son poids.

TF1 et M6 S'INSULTENT
C'est ta faute. Non c'est la tienne. Non c'est la tienne.
TF1 accuse M6 de faire du dumping et de casser les prix sur la pub. M6 répond qu'il faut s'adapter aux conditions de marché... D'un haut niveau...

ANNIVERSAIRE
Ayrault fête ses un an à Matignon. La mauvaise nouvelle: il ne sautera pas au prochain remaniement.

LA RUÉE VERS LA BAISSE DES TAUX
L'Australie, la Corée du Sud, la Pologne, L'inde, la Hongrie et hier Israël ont baissé récemment leurs taux d'intérêt. Le but est soit de relancer la croissance soit de faire baisser leurs monnaies. L'argent arrosé massivement par les banques centrales Américaines, Japonaises et autres provoquent un "chaos" généralisé dans les pays émergents.

L'AUSTRALIE SOURIT
La situation économique s'améliore après un an de baisse des taux selon les derniers indicateurs économiques. Peut être faut il qu'on émigre là bas ?

L'AVENIR D'EURONEXT
L'acquisition de NYSE EURONEXT devrait être finalisée à la fin de l'année. Et 6 mois après, l'acheteur veut lancer un dual track pour se séparer d'EuroNext: soit une introduction en Bourse, soit une cession. Des fonds de private equity ont déjà déclaré leur intérêt pour une acquisition.

RAPPORT SUR LES MATIERES PREMIERES
Comme chaque année, le professeur Philippe Chalmin publie son rapport Cyclope sur les matières premières. Selon lui, les matières premières connaissent un choc historique et entrent dans un nouveau cycle.


LA GRANDE BRETAGNE VERS LA SORTIE

Cameron voulait reporter la question de la sortie de l'Union Européenne en 2017. Après les élections législatives de 2015. Mais il ne pourra pas. Il est sous pression pour organiser un référendum AVANT les élections, un référendum dont le résultat est couru d'avance. La Grande Bretagne sortant de l'Union Européenne devient un scénario plus que possible.

David Cameron est de plus en plus sous pression sur la question européenne
Disons les choses clairement. Cameron est dans une situation très délicate. De plus en plus de membres de son parti, y compris des ministres, s'expriment en faveur d'une sortie de l'Union Européenne. Le calendrier qu'il avait prévu avec un référendum sur la question européenne en 2017 après les élections législatives de 2015 est attaqué de toutes parts. Une grande partie de l'électorat veut un référendum avant les élections législatives.

Et le résultat de ce référendum est assez évident
Quand on voit le score spectaculaire du parti anti européen récemment, le référendum est couru d'avance et Cameron ne veut pas être le premier ministre qui a sorti le Grande Bretagne de l'Europe

La sortie de la Grande Bretagne de l'Union Européenne est elle vraiment envisageable ?
Oui. Ce n'est plus de la politique fiction. Même si Obama hier a averti Cameron que ce serait une erreur historique, la Grande Bretagne se rue vers la sortie. Pour redevenir une île. Un hub pour la finance et le business international avec une priorité pour les pays émergents. Ce qui se joue à Londres est décisif.

10:16 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.