25/04/2013

bonjour les amis...

(Monfinancier)

IL FAUT FINANCER LES PME

La relance passera par les PME et les ETI. Et malgré les beaux discours et les belles pages de pubs des banques, obtenir un financement pour une PME est de plus en plus difficile, surtout quand elles sont confrontées à la crise. Les banques centrales prêtent massivement de l'argent gratuit aux banques mais il n'arrive pas dans l'économie réelle. La Banque d'Angleterre tente une nouvelle expérience

Nouvelle initiative de relance de la Banque Centrale Anglaise
Les banques centrales ne savent plus quoi faire pour relancer la croissance. Elles ont baissé les taux à zéro ou presque, injectent chaque jour des milliards d'euros, de dollars ou de livres, prêtent massivement de l'argent gratuit à toutes les banques et pourtant l'économie ne repart pas. L'explication est simple : l'argent ne passe pas dans l'économie réelle. Il va se placer dans des emprunts d'état mais pas dans les entreprises et surtout pas dans les PME et les ETI

Et l'Angleterre a peut être trouvé la parade
C'est la première à se lancer dans un programme de prêts aux banques mais aussi à tous les établissements de crédits aux entreprises avec un système de bonus. Plus un établissement financier prête à une PME et plus on lui permet d'emprunter dans des conditions favorables.

Est-ce que cela peut améliorer le financement des PME ?
C'est une première étape. Malgré toutes les campagnes de pubs des banques, les PME ont un accès toujours aussi difficile au crédit, surtout quand elles sont touchées par la crise. ET toutes les initiatives qui visent à financer l'économie réelle sont les bienvenues. La banque centrale Européenne va suivre cette initiative de près et pourrait l'adopter pour la zone euro.

 

LA FÊTE CONTINUE...

On a eu droit encore à une salve de mauvaises nouvelles sur l'économie et...à une nouvelle hausse des indices boursiers européens. Logique... Nous allons avoir ce soir les chiffres du chômage et on devrait pour la première fois dépasser le seuil des 5 millions de chômeurs, toutes catégories confondues. Le CAC va surement accueillir cela avec une nouvelle hausse. C'est beau le chômage pour tous...

 

 

 

HOLLANDE EN CHINE
Voyage pour promouvoir les entreprises françaises en Chine. Il devrait promouvoir aussi les entreprises françaises en France. Les services météo Chinois sont en alerte, ils s'attendent à des intempéries spectaculaires...

ENFIN UN GOUVERNEMENT EN ITALIE
C'est Enrico Letta, un jeune vétéran de centre gauche de la politique (46 ans), qui va former un gouvernement de coalition. Une de ses premières déclarations: il faut marquer une pause dans l'austérité. Cela va faire plaisir à Merkel. Tous les commentateurs politiques italiens s'accordent à dire que ce gouvernement de coalition est une victoire pour Berlusconi. Ce type est hallucinant.

DU JAMAIS VU
Aucune entreprise au monde n'a distribué autant d'argent que ce que s'apprête à faire Apple. 100 milliards de dollars distribués sous forme de rachats d'actions et de dividendes d'ici à 2015! Phénoménal.

LES ÉLUS NE VEULENT PAS SE METTRE A POIL
Les élus de tous bords se battent pour éviter d'avoir à publier leur patrimoine. C'est le président PS de l'assemblée nationale, Claude Bartolone lui même, qui mène la campagne contre...le gouvernement. Bizarre, vous avez dit bizarre ?

LA CHASSE AU RENDEMENT
Du rendement. Donnez moi du rendement. Les investisseurs se sont lancés dans une chasse hystérique pour le rendement. Et ils vont se jeter sur la première émission d'emprunt d'état du...Rwanda depuis le génocide de 1994. A quel taux pensez vous que le Rwanda peut emprunter à 10 ans ? Moins de 7%...

EMOUVANT
Le périph a 40 ans. C'est émouvant. j'ai découvert qu'il y avait 1.3 millions de voitures qui l'empruntaient tous les jours. C'est fou non ?

LE MUR DU JOUR
C'est le "mur des cons" qu'on a découvert dans les locaux du Syndicat de la magistrature. On y voit les photos d'Hortefeux, Morano, etc... mais aussi du pauvre David Pujadas qui ne fait de mal à personne. Après le diner de cons, chacun va faire son mur des cons.

MÊME EN FOOTBALL
Les Allemands dominent. Le modèle allemand encore et toujours... Le Bayern et Dortmund ont écrasé leurs adversaires lors du match aller des demi finales de la Ligue de Champions. 4-0 et 4-1. Sacrée Angela.

L'ESPAGNE CHERCHE DES SOLUTIONS
pour réduire sa dette et son déficit. Elle s'apprête à vendre le nom de ses stations de métro à des entreprises... A Paris on pourrait avoir la station Bastille Free, Chatelet Mac Donald, Louvre Amazon.

FIAT EN BOURSE AUX ETATS UNIS
Fiat envisage de racheter le solde du capital de Chrysler qu'elle ne détient pas pour introduire le nouveau groupe fusionné en Bourse aux États Unis.

 

Espagne: plus de six millions de chômeurs, seuil historique de 27,16%

 

Des personnes font la queue devant une agence pour l'emploi à Burgos, le 4 février 2013

Le chômage en Espagne a encore progressé au premier trimestre 2013, atteignant le nouveau seuil historique de 27,16% avec plus de six millions de sans-emploi, alors que le pays reste plongé dans la récession.

A la fin mars, l'Espagne, quatrième économie de la zone euro soumise à un effort de rigueur sans précédent, comptait 6.202.700 chômeurs, soit 237.400 personnes de plus qu'au trimestre précédent, selon les chiffres publiés jeudi par l'Institut national de la statistique.

Parmi les pays de l'Union européenne, le taux de chômage en Espagne se situe à peine derrière celui de la Grèce, le plus fort de la région, qui atteignait 27,2% en janvier.

A la fin décembre, l'Espagne affichait un taux de chômage de 26,02% et sur le dernier trimestre de 2012, le nombre de chômeurs avait progressé de 187.300.

Le nombre de sans-emploi a continué à augmenter fortement entre janvier et mars, malgré les assurances données mercredi par le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, selon qui la hausse au premier trimestre devait être "la plus faible de ces dernières années".

Il avait toutefois prévenu que sur l'ensemble de l'année, la situation de l'emploi "ne serait pas bonne", mais qu'elle serait "moins mauvaise que les années précédentes".

Cette nouvelle aggravation du chômage s'ajoute à la poursuite attendue de la récession au premier trimestre, la Banque d'Espagne prévoyant un recul du produit intérieur brut de 0,5% durant cette période.

 

09:31 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.