09/04/2013

BONJOUR LES AMIS....petit mieux ce matin.

TRANSPARENCE: VIDEZ VOS POCHES...

On va s'amuser. Conséquence de l'affaire Cahuzac, Hollande veut que tous les ministres déclarent leur patrimoine d'ici à lundi. Et, implicitement, il vaut mieux qu'ils n'aient pas grand chose à déclarer car ce n'est pas une chasse à l'argent sale uniquement. C'est une chasse à l'argent. En France, un bon ministre honnête ne doit pas avoir d'argent. Même propre. C'est magnifique...

 

MARGARET EST MORTE
La Dame de fer est morte hier. A 87 ans. Elle a transformé la Grande Bretagne. Pour certains c'est le Diable, pour d'autres un modèle mais elle n'a laissé personne indifférent. Ce n'était pas un premier ministre normal.

 

LA VAGUE JAPONAISE CONTINUE
La baisse du yen continue et elle entraîne un vrai tremblement de terre sur les marchés avec une chute continue des taux des emprunts d'état. Les taux Français ont encore atteint un nouveau record de baisse, passant même en dessous des taux Américains.

 

CHERCHE TENDANCE DÉSESPÉRÉMENT
Ce qui se passe en France est étrange. Anachronique. La confiance est au plus bas mais aussi les taux d'emprunt d'état, indiquant une confiance forte des investisseurs étrangers...Bizarre. Et pendant ce temps la Bourse fait du surplace et cherche une tendance. 2013 devait être une année de hausse tranquille sur les actions mais le CAC est à zéro ou presque et cherche sa tendance.

 

LA GRANDE HYPOCRISIE
Les politiques découvrent les paradis fiscaux. Alors que la plupart des grands groupes Français y ont recours tout à fait légalement et qu'un des plus gros paradis fiscaux, le Luxembourg se situe au coeur même de la zone euro. Pathétique.

 

ON NE REFORME PAS EN FRANCE
Le haut conseil de la Famille est contre la baisse des allocations familiales pour les familles dites aisées.

 

POLÉMIQUE SUR LES CHIFFRES CHINOIS
Les économistes de grandes banques comme Goldman Sachs se demandent (enfin) si la Chine n'en fait pas un peu trop avec ses chiffres. Les annonces des chiffres d'exportation ne correspondent à rien. Ils seraient largement surévalués. Du coup, on se pose des questions sur l'inflation qui a été publiée en baisse ce matin à 2.1%.

 

INTÉRESSANT
Les Etats Unis découvrent le revers de la médaille de l'aide sociale. Les articles se multiplient dans la presse anglo saxonne, dont un, passionnant, dans le WSJ de ce matin. L'explosion du nombre de personnes qui bénéficient d'une aide gouvernementale explique la chute du nombre de personnes qui recherchent un emploi et explique que le taux de participation de la population à l'emploi est au plus bas depuis 1979. Bienvenue dans le monde de l'État Assistance.

 

PANIQUE EN SUISSE
Cellules de crise dans toutes les banques Suisses car depuis une semaine tous les clients qui ont un compte "offshore" sont en pleine panique. Après la perquisition chez Reyl et Cie à Genève, il y a une crainte de l'effet domino. Les listes vont circuler...

 

JE PEUX ÊTRE PRÉSIDENT
car j'ai des voitures de plus de 10 ans et une petite maison en province. Fillon a fait sa déclaration de patrimoine. C'est un bon Français. Bravo.

 

VIRGIN C'EST (PRESQUE FINI)
Aucune offre de reprise globale. Au mieux, 300 personnes sur les mille personnes du groupe seront sauvées et le vaisseau amiral des Champs Elysées va fermer face à la menace de triplement de loyer par le nouveau propriétaire...le Qatar.

 

ALCOA COMME D'HABITUDE
a ouvert le bal des résultats trimestriels aux Etats Unis et c'est une bonne surprise avec des résultats supérieurs aux anticipations...

 

NOTRE NEWSLETTER BOURSE
Dans moins d'un mois, nous lancerons notre Newsletter Bourse. Une newsletter hebdomadaire qui reprendra nos anticipations Global macro, nos derniers conseils boursiers, le suivi de nos recommandations, et encore d'autres surprises. En exclusivité pour les abonnés MF Privé. Ils en ont de la chance...

LE DRAME DU JOUR
Véronique Genest annonce l'arrêt de Julie Lescaut après 22 ans de diffusion.

 

INCROYABLE FOSSÉ ENTRE LES ETATS UNIS ET LA FRANCE

A l'heure où la France fait la chasse à l'argent propre ou sale, à la réussite matérielle, à la finance et même à l'entreprise, Obama envisage de nommer comme ambassadeur en France un modèle de success story à l'américaine. L'american dream mais aussi le French nightmare car l'homme pressenti représente tout ce qui est honni et bientôt banni en France. Il y a plus qu'un océan entre nos deux pays.

Obama n'a pas encore nommé le prochain ambassadeur en France. Il traîne un peu. Il hésite. Et pour cause. A l'heure où la France fait la chasse à l'argent propre ou sale, aux paradis fiscaux et aux fonds spéculatifs, à la Finance, le candidat favori s'appelle Marc Lasry. C'est un des plus gros gérants de hedge funds. Il gère 12 milliards de dollars et pèse selon Forbes 1,4 milliard de dollars.

Sa spécialité c'est la dette et les actions des entreprises en difficulté. Aux Etats Unis bien sûr mais aussi en Asie et depuis quelques années en Europe, notamment en France et il a de quoi faire.

Pourquoi ce choix possible par Obama ?
Marc Lasry a été un des plus gros donateurs des deux campagnes d'Obama. Mais c'est surtout le modèle de l'american dream. Il a débarqué du Maroc à 7 ans sans parler un mot d'anglais. Et il a créé avec sa soeur Avenue capital considéré comme une véritable success story. C'est là qu'on se rend compte du fossé entre la France et les Etats Unis. Aux Etats Unis il fait partie des icônes du modèle américain, en France il représente tout ce qui est honni et bientôt banni. On comprend qu'Obama hésite....

Le déficit de l'Etat français s'est creusé de 2,9 milliards d'euros fin février sur un an, à 27,1 milliards, essentiellement en raison du contrecoup d'une recette exceptionnelle perçue en 2012, affirme mardi le ministère du Budget dans un communiqué.

Cet écart "résulte, pour l'essentiel, d'une recette exceptionnelle enregistrée en janvier 2012 par le budget général, liée à l'attribution d'autorisations d'utilisation de fréquences dans la bande 800 MHz en France métropolitaine pour établir et exploiter un réseau radioélectrique mobile ouvert au public (fréquences dites 4G)", explique Bercy.

Cette recette s'élevait à 2,6 milliards l'an dernier et peut donc expliquer en grande partie le déficit plus lourd à ce stade de l'année.

Le gouvernement vient de ramener son objectif de déficit public (Etat, Sécurité sociale, collectivités locales) à 3,7% du produit intérieur brut (PIB) pour cette année, après avoir reconnu il y a près de deux mois que la cible de 3% conforme aux traités européens ne serait pas atteinte en raison d'une croissance atone.

Il doit détailler ses objectifs dans les prochains jours.

Dans le détail, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) ont atteint 64,4 milliards d'euros au 28 février 2013 contre 63,6 milliards un an plus tôt. "Ce montant est conforme à la prévision de dépenses", assure Bercy.

La charge de la dette est "en baisse significative par rapport à 2012, compte tenu du niveau très faible des taux d'intérêt", et les dépenses de personnel sont "globalement stables", explique le ministère.

En revanche, comme prévu, le prélèvement sur recettes au profit de l'Union européenne est plus important qu'en 2012 (7,2 milliards contre 6,2 milliards) "en raison notamment du versement en début d'année de la contribution de la France au financement des budgets rectificatifs de fin d'année 2012 de l'UE".

Côté recettes du budget général (nettes des remboursements et dégrèvements), elles s'établissent à 44,1 milliards fin février contre 45,4 milliards un an plus tôt.

"A fin février, l'évolution des recettes fiscales nettes est en faible progression (+0,2%) compte tenu de la faiblesse de la croissance, qui impacte tout particulièrement les recettes de TVA", selon Bercy. "L'évolution des autres recettes fiscales n'est pas significative à ce stade de l'année", souligne le ministère.

 

09:30 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.