25/01/2013

Bonjour et bon week end....9h34

de Monfinancier..

 

L'ALLEMAGNE EN CAVALIER SEUL

Les indices d'activité dans les services et l'industrie en Europe illustrent le fossé qui se creuse de plus en plus entre l'Allemagne dont l'activité rebondit encore par rapport à décembre et le reste de l'Europe, dont la France, qui continue à se contracter. L'Allemagne a demandé des sacrifices à tous les pays en crise, tous, sauf la France, en ont fait. L'Allemagne doit maintenant coopérer.

Toujours une disparité forte sur l'activité économique en Europe.
C'est une étude qui est suivie de près. Elle est mensuelle et émane de la société de services financière Markit. L'indice le plus suivi est le PMI, Purchasing Manager Index, un sondage des responsables d'achat. Et hier il a montré une fois de plus une Europe coupée en 2. Avec un énorme bloc qui continue à se contracter et un pays qui continue à avancer, l'Allemagne avec des chiffres pour Janvier en forte hausse par rapport à Décembre.

Et cela va créer à nouveau des tensions au sein de l'Europe.
Le débat sur l'Allemagne va être relancé. Tous les pays en crise ont adopté la feuille de route allemande d'austérité violente. En échange ils ont certes bénéficié largement de l'aide de la Banque Centrale Européenne. Mais pas de coup de pouce du côté de l'Allemagne. Ce qu'on réclame, à juste titre de l'Allemagne, c'est de partager un peu sa prospérité en relançant sa consommation et en devenant la locomotive de la reprise de la zone euro.

Comment l'Allemagne pourrait le faire ?
Elle a commencé à le faire avec un rattrapage des salaires important mais il va falloir qu'elle fasse plus et qu'elle s'engage pour une relance de la croissance à l'échelle Européenne. L'austérité est un mal nécessaire mais pas suffisant. Elle doit s'accompagner d'un vrai programme de relance .l'Allemagne ne peut pas continuer à faire cavalier seul. Elle a autant besoin de la zone euro que la zone euro a besoin d'elle.

 

picto monsieur cravate

LA JOURNÉE D'APPLE

Hier la question était sur toutes les lèvres: Apple serait elle devenue une entreprise normale ? La réponse est non. Connaissez vous une autre entreprise qui en un jour peut voir sa valeur s'évaporer de plus de 50 milliards et dont le volume de transactions en 2 jours est supérieur à celui du CAC en trois semaines. Apple n'est pas "normale" mais elle traverse une crise d'identité boursière

 

 

 

ON L'A ADOREE
jusqu'à la porter aux nues au dessus de 700 dollars. On la brûle maintenant avec un cours à 450 dollars. Des centaines de milliards qui se sont envolés en fumée en quelques semaines, c'est impressionnant!! Rappelons tout de même que le profit pour le trimestre d'Apple était de ... 13.08 milliards de dollars!

L'ALLEMAGNE SEULE DEVANT
Les indices publiés par la société Markit montrent que l'activité services et industrie en Europe plongent dans tous les pays sauf un, l'Allemagne où elle progresse. Il va falloir que l'Allemagne qui a imposé l'austérité à tous les pays en crise, commence à jouer un peu le jeu de la solidarité...

ENCORE UNE RESTRUCTURATION DE DETTE
Après la Grèce, c'est Chypre qui va probablement voir sa dette abandonnée en partie car une aide ne suffira pas à régler le problème de la dette. Il faut en effacer une partie. C'est ce qui nous attend d'ailleurs pour tous les pays en crise, l'abandon d'une partie de la dette car les niveaux de dette, malgré l'accalmie actuelle, bloquent toute perspective de rebond de la croissance. Quelle idée d'avoir fait entrer Chypre...

MERKEL ENGUEULE LE JAPON
Elle était très en colère à Davos Angela. Et notamment contre le Japon. Mais pas seulement. Elle a déclaré que les banques centrales n'étaient pas là pour faire le ménage quand il y a des mauvaises décisions politiques et un manque de compétitivité... Elle parlait du Japon mais visait aussi la France.

LA BLAGUE DU JOUR
Fleur Pellerin: "Il faut imaginer l'entreprise de demain". Elle a déjà la réponse. L'entreprise de demain sera étatique ou elle partira à l'étranger... Tous fonctionnaires!

L'ASSURANCE VIE EN 2012
a connu une sortie de capitaux de 3.4 milliards du fait, notamment, du livret A. Mais l'assurance vie reste la seule vraie niche fiscale en matière de placements.

D'AILLEURS NE MANQUEZ PAS
Ce soir sur BFM Business, votre émission patrimoniale décalée du week end, on rejouera la semaine, on vous dira ce qu'il faut acheter ou vendre, on recevra la patron de Kusmi Tea, une success story, et on répondra à une question clé: Faut il investir dans l'assurance vie en 2013.

LE CHIFFRE DU JOUR: 3.62%
C'est le rendement net de frais de gestion du fonds en euros Netissima , disponible via l'excellent contrat d'assurance vie sans frais d'entrée MonFinancier Vie (Generali).
Et pour tous les versements réalisés jusqu'à la fin du mois, un taux minimum garanti de 3% en 2013 et 2014 .
Qu'est-ce que vous attendez ? Contactez-nous ! Un spécialiste vous accompagnera dans la mise en place de votre projet.

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR
Elle est dans les Echos à la une. "Grâce" à la crise, la productivité s'améliore dans les pays de la zone euro soumis à l'austérité. On a eu l'exemple de Renault en Espagne.

L'AFFAIRE DU JOUR
En une du Parisien. Les clubs de foots Français de la Ligue sont en difficulté financière et recherchent des acheteurs... Le Qatar devrait acheter toute la Ligue 1, ce serait plus simple et cela fera autant d'argent qui n'ira pas financer les islamistes.

ENCORE UNE BONNE NOUVELLE
Nathalie Portman va s'installer à Paris.

ARCELORMITTAL VEUT QUITTER L'EUROPE
Il va supprimer 1300 postes en Belgique. La retraite d'Europe se poursuit pour un groupe qui a détruit l'ancienne pépite
Arcelor.

PASSIONNANT
Le dernier rapport de la FEVAD sur l'e-commerce. La croissance se poursuit mais elle ralentit. Et le commerce électronique devient en plus concurrentiel avec une très forte prime aux leaders, aux pure players et une concentration qui s'accélère.

VOTRE HOROSCOPE DU JOUR
Aujourd'hui ce sera la veille du week end pour vous que vous allez passer sous la couette en regardant des programmes débiles à la télévision à cause du temps pourri.

 

France: l'objectif d'un déficit à 3% "extraordinairement ambitieux", dit Lagarde

 

Christine Lagarde s'exprime lors du Forum de Davos, le 23 janvier 2013

La directrice du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde a estimé vendredi que l'objectif de ramener le déficit de la France à 3% du PIB en 2013 était "extraordinairement ambitieux", appelant les Européens à décider "collectivement" de "prendre un peu plus de temps".

"Ca nous paraît un objectif extraordinairement ambitieux", a déclaré sur France 2 Mme Lagarde interrogée au forum économique de Davos sur cet objectif de 3% que s'est fixé le gouvernement français pour se conformer à ses engagements européens.

"Il faut que le chemin soit parcouru ensemble par les Européens. Il ne faut pas que la France toute seule, l'Espagne toute seule, la Grèce toute seule disent: +c'est trop dur pour moi, je vais le faire plus lentement+", a-t-elle plaidé.

"C'est mieux de le faire collectivement, de prendre un peu plus de temps plutôt que d'avancer à marche forcée", a-t-elle insisté, en rappelant que l'Espagne avait pâti d'être allée trop vite dans la rigueur l'année dernière.

Alors que les dernières prévisions du FMI prévoient une récession en 2013 en zone euro, Mme Lagarde a à nouveau reconnu que "l'effet des plans d'austérité sur la croissance est plus fort que ce que nous avions anticipé il y a 3-4 ans".

C'était une "erreur d'anticipation", a-t-elle dit, défendant néanmoins la nécessité de ces plans mais en allant "un peu plus doucement" pour ne pas sacrifier la croissance.

Copyright © 2012 AFP

ET LE DOLLAR CONTINUE DE RECULER....

09:37 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.