19/12/2012

de MonFinancier

LE RALLYE DE FIN D'ANNÉE

Il était attendu. Espéré. Vous l'avez rêvé, les marchés l'ont fait. Nous sommes dans un vrai rallye de fin d'année. Partout. En Europe, aux Etats-Unis, au Japon et même en Chine. L'ambiance est à l'optimisme sur le fiscal kif, la zone euro et la croissance en Chine. C'est l'esprit de Noël qui souffle sur les investisseurs... Halleluia !!

 

ESPOIR D'ACCORD
Les marchés y croient. L'accord budgétaire aux Etats-Unis est imminent. On sait qu'on devrait être à 1000 milliards de dollars de hausses d'impôts et autant de baisses de dépenses publiques.

 

MAIS C'EST UN PLAN DE RIGUEUR
Il ne s'agit pas de casser l'ambiance mais certains semblent oublier que l'accord est un accord sur un plan de rigueur, d'austérité. Et que cela aura un impact sur la croissance de 2% environ. C'est certes moins que les 3 à 5% de la falaise mais ce n'est tout de même pas un plan de relance...

 

LES MASQUES TOMBENT
L'affaire Depardieu a au moins un avantage. Elle permet à beaucoup d'exprimer, sans gêne et parfois avec violence, la haine de l'argent et de la réussite. Sous l'argument démagogique qui consiste à dire qu'il faut être solidaire en période de crise, on considère de fait que ceux qui gagnent plus que les autres ne sont pas des patriotes. Affligeant mais cela a le mérite d'être clair.

 

ATTENTION ASPHYXIE FISCALE
Pour la Banque Centrale Européenne, la cote d'alerte de la pression fiscale a été largement dépassée en France. Un modèle de contrôle du déficit qui repose uniquement sur la hausse des impôts sans réduction des dépenses publiques est un frein à la croissance.

 

LA GRECE NE FERA PLUS FAILLITE
C'est l'opinion de l'agence de notation Standard and Poor's qui a remonté la note de la Grèce de 6 crans!! 6 crans!! On va danser le sirtaki dans les rues d'Athènes aujourd'hui...

 

LE COUP DE L'ANNÉE
C'était bien évidemment d'acheter de la dette Grecque. A la une du FT, un des plus gros hedge funds, Third Point, a misé un milliard de dollars sur la dette grecque. Bingo. Il a gagné 500 millions de dollars. Merci la Grèce!

 

SAUVE QUI PEUT
Les fonds cherchent à céder aux Etats-Unis leurs participations chez des fabricants d'armes suite au drame de Newtown. C'est le cas du fonds Cerberus qui va vendre Freedom Group, qui, comme son nom ne l'indique pas, est un fabricant d'armes, entre autres du fusil Bushmaster utilisé à Newtown.

 

MON ENNEMI C'EST LA FINANCE
Encore une fois Hollande se dégonfle. Lui qui annonçait une croisade sans pitié contre cet ennemi sans visage, accouche d'une réforme bancaire présentée aujourd'hui qui est à mourir de rire. Pas de séparation entre banques de détail et banques de marchés. Tout juste une séparation molle d'activités spéculatives. Mélenchon va encore devoir manger son slip.

 

N'ÉCOUTANT QUE SON COURAGE
FH a annoncé qu'il était prêt à retourner à Florange!!!...mais dans six mois ou un an...quand ça sera fermé?

 

BAISSE DES TAUX EN EUROPE
Mardi c'était la journée des soldes sur les taux chez nos voisins. Le même jour, la Suède , la Turquie et la Hongrie ont baissé leur taux d'intérêt. Tous ces pays partenaires de la zone euro souffrent d'un ralentissement de croissance lié à la crise européenne.

 

LE NIKKEI A LA PÊCHE
La fête continue au Japon. Le Nikkei monte chaque jour un peu plus... hausse de 2% ce matin. La barre des 10.000 largement passée...mais on est loin du plus haut historique de 1989 qui est situé à...39000 !!!

 

FRANCE ET GOOGLE MÊME COMBAT
Le gouvernement Français a en fait adopté une méthode qui marche. La méthode Google. Sur le net finalement, malgré les milliers de talents et d'entreprises, la seule qui gagne à tous les coups c'est Google. Toutes les boîtes du net travaillent de fait pour Google qui leur pompe intégralement leurs bénéfices quand elles en ont (à quelques exceptions près comme Ventes privées ou Cdiscount par exemple). Le gouvernement a adopté la méthode Google. Toute le monde bosse pour lui maintenant. Et comme Google, il serre suffisamment le garrot pour que tout ce qu'on gagne lui soit intégralement versé, mais pas trop pour ne pas qu'on coule complètement. Clever.

 

J'AI DÉCIDÉ
de mettre une claque à tous ceux qui me parlent ou font une blague sur la fin du monde... Je n'en peeeeeeeeeeeeux plus!!!!

ET POUR PREPARER 2013
N'oubliez pas de vous abonner à MF privé, et de bénéficier ainsi de notre offre le triple play :
- Notre dossier de dernière minute pour payer moins d'impôts sur 2012
- Notre mensuel sur les pays où il faut s'expatrier pour payer moins d'impôt en 2013 disponible dans votre espace personnel.
- un dossier exclusif bientôt disponible sur les secteurs et les actions pour gagner de l'argent en 2013.
Abonnez vous gratuitement à Monfinancier privé pendant un mois et profitez de tous ces avantages.

 

UN PLAN D'AUSTÉRITÉ AUX ETATS UNIS

Les investisseurs sont euphoriques. Le rallye de fin d'année continue. Et les nouvelles concernant un accord pour éviter de se prendre la falaise sont plutôt bonnes. Tant mieux. La falaise aurait un effet dévastateur sur la croissance américaine mais rappelons tout de même qu'un accord porte sur un plan de rigueur et que cela aura un impact sur la croissance.

Les indices boursiers continuent à progresser sur l'anticipation d'un accord budgétaire aux Etats-Unis.
L'ambiance est à la conciliation aux Etats-Unis. Obama se montre plus flexible, les Républicains aussi et les marchés anticipent un accord imminent. Ce qui alimente ce rallye de fin d'année. Tout le monde applaudit. Tant mieux. Il est vrai qu'une absence d'accord aurait eu des conséquences catastrophiques mais l'accord lui-même aura des conséquences sur l'économie.

Il faut peut être rappeler de quel type d'accord on parle.
Sans accord, la croissance aurait été plombée, selon les estimations de 3 à 6%. Mais cet accord est tout de même un accord d'austérité. Il s'agit tout de même de freiner le dérapage du déficit public et de la dette en augmentant les impôts et en réduisant les dépenses publiques. On évoque un chiffre de 1000 milliards de dollars de hausses d'impôts et 1000 milliards de réductions de dépenses publiques. C'est tout de même un sacré plan de rigueur .

Quel impact sur la croissance ?
La croissance repart aux Etats-Unis. Les prévisions sont de 3% pour l'année prochaine. Mais le package d'austérité qui émergera d'un éventuel accord risque d'en amputer une bonne moitié. Un accord vaut mieux qu'une falaise, mais n'oublions pas tout de même qu'il s'agit d'un plan de rigueur et pas d'un plan de relance....

10:00 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.