15/10/2012

BOJOUR...9H44 , BONNE SEMAINE A TOUS.

ACTIONS

Les marchés d'actions européens devraient ouvrir en recul lundi, dans un contexte de prudence croissante des investisseurs, qui redoutent que le ralentissement économique entraîne une dégradation des résultats d'entreprises et une baisse des valorisations boursières.

Selon IG Markets, le CAC 40 pourrait céder 4 points à l'ouverture, à 3.385 points, le FTSE 100 abandonnerait 13 points à 5.780 points et le DAX reculerait de 4 points à 7.228 points.

Le Royaume-Uni va exiger des modifications de la structure du projet d'union bancaire pour la zone euro cette semaine. Des membres du gouvernement britannique ont indiqué au Times que le Premier ministre, David Cameron, opposerait son veto au projet s'il estime que celui-ci met en péril l'avenir de la City, selon un article publié lundi sur le site du journal.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne (UE) vont se réunir jeudi à Bruxelles pour discuter de propositions visant à harmoniser la supervision bancaire dans l'union monétaire, précise le journal britannique.

Les contrats à terme de Wall Street s'inscrivent en baisse lundi. L'indice Dow Jones Industrial Average a réussi à clôturer en très légère hausse vendredi, à l'issue d'une semaine difficile pour le marché d'actions, marquée par des inquiétudes concernant les bénéfices des banques, qui ont laissé peu de place à l'amélioration de la confiance des ménages, l'indice Reuters-Uiversité du Michigan ayant atteint à la mi-octobre son plus haut niveau en cinq ans.

Les valeurs financières ont été nettement pénalisées, après la publication des résultats de Wells Fargo (WFC) et JPMorgan Chase (JPM).

"Le marché s'inquiète de l'évolution des marges. Ce que nous avons considéré comme des points forts ont été des éléments comme le trading sur les marchés de taux et certains revenus annexes [...] ce ne sont pas des facteurs qui peuvent durer", souligne Jeff Morris, responsable des actions américaines chez Standard Life Investments.

Les valeurs asiatiques évoluent peu lundi, les investisseurs n'ayant guère réagi aux chiffres de la balance commerciale de la Chine. Ils attendent surtout les statistiques sur la croissance du pays au troisième trimestre, qui paraîtront dans le courant de la semaine.

La Chine a annoncé au cours du week-end une augmentation de son excédent commercial en septembre, à 26,67 milliards de dollars, alors qu'un repli à 22,4 milliards de dollars était attendu.

 

DE CHOC A TRAJECTOIRE POUR LE GOUVERNEMENT
Il n'y aura pas de « choc de compétitivité » de 40 milliards d'allégements de charges patronales, financés par une hausse de la CSG pour les salariés. L'Etat souhaite recentrer le débat sur la compétitivité au-delà du coût du travail. Les parlementaires ne veulent pas toucher au pouvoir d'achat des ménages. Après le « choc fiscal » du budget 2013, le gouvernement estime que le climat économique ne plaide pas pour un nouveau choc et parle plutôt de trajectoire...

 

DE TEMPETE A OURAGAN POUR LE MEDEF


Laurence Parisot est montée au créneau et parle d'"ouragan" et plus de "tempête". Elle sent que le gouvernement va faire machine arrière sur la baisse de la CSG qu'elle juge vitale pour les entreprises. Pour elle pas besoin de hausse de la CSG : Il faut baisser les dépenses publiques. Pour une fois, on est d'accord avec elle.

 

POURQUOI PAS UNE BAISSE DES CHARGES UNIQUEMENT SUR LES PME ?
Pendant que le gouvernement et les grands patrons débattent sur la compétitivité, ils ne voient pas qu'il y a des PME qui enregistrent de belles performances économiques. Le chiffre d'affaires annuel de PME cotées a progressé de 8% et l'indice CAC small & mid surpeforme l'indice CAC depuis le début de l'année. C'est sur ces valeurs, ainsi que les millions de PME non cotées, qu'il faut miser.

 

LES RETRAITES QUI RIENT, LES FRONTALIERS QUI PLEURENT
Le gouvernement devrait faire machine arrière sur la hausse de la CSG prévue l'année prochaine sur les pensions de retraites les plus modestes : 2.5 millions de retraités en seraient dispensés. En contrepartie, les frontaliers suisses seraient obligés de souscrire l'assurance maladie française.

 

FAUT IL PARTIR EN SUISSE?
Qui devrait quitter la France ? Et pour aller où? Nous répondrons à ces deux questions dans quelques jours dans un dossier spécial réservé...aux abonnés...Tant pis pour les autres, ils ne sauront jamais....à moins de s'abonner gratuitement à notre offre exclusive un mois offert.

 

A FORCE DE JOUER AVEC LE FEU ON SE BRULE...
Une étude de la BCE et du Swiss Finance Institute révèle des conflits d'intérêt sur les ratings bancaires des agences de notations. La note d'un banque serait d'autant plus élevée que l'institution est de taille importante et... qu'elle confie à l'agence de notation l'évaluation de ses produits financiers. Depuis le temps qu'on dit que les agences ne sont pas impartiales...

 

NYSE EURONEXT VEUT CREER UN MARCHE POUR LES MOUT...EUH LES PARTICULIERS
Puisque les particuliers ont le sentiment de ne pas jouer sur un pied d'égalité avec les investisseurs institutionnels, NYSE Euronext prévoit de leur créer une plateforme spéciale pour les particuliers où ils trouveraient un meilleur prix qui serait fourni par... un apporteur de liquidité professionnel. Comment diriger les moutons pour mieux les tondre...

 

PEUGEOT ET OPEL, LE COUPLE AUTO DE L'ANNEE
La marque au lion et le groupe appartenant à General Motors envisageraient de créer une coentreprise regroupant leurs activités européennes. Depuis que General Motors a pris 7% du capital français, OPEL et Peugeot ne se quittent plus. Une bonne nouvelle pour le constructeur français

 

VIVENDI : LES SCENARIOS POUR SFR
Autre bonne nouvelle pour la cote française : La scission de Vivendi se précise. La maison mère de SFR différentes options en ce qui concerne l'avenir de sa filiale : Fusion avec Numericable, introduction en Bourse voire vente à Vodafone ou à un fonds d'investissement. Dans tous les cas une bonne nouvelle pour l'actionnaire de Vivendi

 

EUROPE : QUI PAYE QUOI
Dossier très intéressant dans Le Parisien économie (ça devient une habitude) sur le fonctionnement du budget européen. Qui paye quoi ? Qui décide ? Où va l'argent ?

 

L'HOMME LE PLUS RAPIDE DU MONDE
Felix Baumgartner a franchi le mur du son grâce à son saut depuis l'espace. Prends ça dans les dents Usain Bolt.

       

 

  

09:48 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.