24/09/2012

BONJOUR et BONNE SEMAINE...

de MonFinancier...

 

LA JOURNÉE DES ULTIMATUMS...

Le changement de saison? Les journées qui raccourcissent ? Le temps qui se dégrade? Difficile de connaître la cause mais la situation a l'air de se tendre un peu partout, en France, en Europe et dans le monde...Et chacun y va de son ultimatum et de ses menaces pour obtenir ce qu'il veut.

 

L'ULTIMATUM DE L'EUROPE A LA GRECE
La troika a encore piqué sa crise en quittant brusquement Athènes faute d'accord avec le gouvernement pour obtenir la retraite à 67 ans en Grèce...Il va falloir trouver un accord avec la réunion de l'Eurogroupe en Octobre. Les Grecs vont accepter mais ils ne vont rien appliquer. Comme d'habitude.

 

L'ULTIMATUM DES ETATS UNIS A BAE ET EADS
On sait ce qui reste de bloquer le rapprochement BAE EADS, ce sont les Etats Unis. Le Pentagone est un gros client de BAE et n'a pas envie de dépendre d'un groupe dont les actionnaires sont les gouvernements allemands et Français. Et BAE vient d'annoncer que si le Pentagone remet en cause leur relation, ils ne feront pas le deal.

 

L'ULTIMATIUM DU JAPON A LA CHINE
Après une semaine de manifestations anti japonaises, le Japon réagit enfin et met en garde la Chine : soit elle se calme, soit la relation économique entre le Japon et la Chine va souffrir et pour le premier ministre Japonais, la Chine,déjà en fort ralentissement, a plus à perdre que le Japon

 

L'ULTIMATUM DE HOLLANDE AUX VERTS
Il va falloir qu'il s'excite un peu notre président normal et qu'il explique aux Verts qu'on ne peut pas être dans le gouvernement et en même temps voter contre le traité budgétaire européen. Je suis pour que les Verts maintiennent leur positon. Duflot sortirait du gouvernement et on pourrait vite donner un nouveau nom au produit de défiscalisation immobilière. Le Hollande, ou le Ayrault.

 

L' ULTIMATUM DU GOUVERNEMENT AUX RICHES ET AUX ENTREPRISES
Avec le détail vendredi des 20 milliards d'impôts supplémentaires pour le budget 2013. Les Echos détaillent les 20 hausses d'impôts qui visent les "riches" et les entreprises.

 

L'ULTIMATUM DE L'EUROPE A L'ESPAGNE!
Basta!! L'Espagne doit demander officiellement de l'aide cette semaine sinon... ce sera la fessée.

 

ON ATTEND LE DEBAT
La campagne aux Etats Unis est assez ennuyeuse.. Heureusement on va connaître un peu d'excitation avec les débats entre les candidats. Il y en aura trois. Et le premier aura lieu le 3 octobre.

UN GRAND OUF POUR LES EXILES FISCAUX
Deux cantons Suisses ont voté pour le maintien du forfait fiscal qui permet aux exilés fiscaux de payer moins d'impôts. Un forfait qui est calculé en fonction du train de vie et pas des revenus réels. Il va cependant être alourdi avec un seuil minimal d'imposition.

 

 

LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses européennes ** :
LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses européennes ** :

    PARIS, 24 septembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse 
lundi, victimes de prises de bénéfices déclenchées par un regain d'inquiétude concernant la 
croissance mondiale et l'incertitude qui plane autour de la volonté de Madrid de demander une 
aide internationale qui permettrait à la Banque centrale européenne de procéder à des achats 
d'obligations espagnoles. 
    Madrid est soumise à des pressions contradictoires concernant la nécessité pour le pays de 
demander une aide internationale. Contrairement à Paris, Berlin a affirmé ce week-end que 
l'Espagne n'avait pas besoin d'un plan de sauvetage. (voir SYNTHÈSE:  ID:nL5E8KLMOU )     
    À Paris, l'indice CAC 40  .FCHI  recule de 0,57% à 3.510,47 points vers 7h30 GMT. À 
Francfort, le Dax  .GDAXI  recule de 0,18% et à Londres, le FTSE  .FTSE  de 0,19%. L'indice 
paneuropéen Eurostoxx 50  .STOXX50E  cède 0,45%.  
    "(La consolidation) va probablement se prolonger jusqu'à ce qe l'on obtienne de nouvelles 
informations concernant la question espagnole", commente Ishaq Siddiqi, analyste chez ETX 
Capital, qui attend notamment des détails sur les réformes structurelles du pays jeudi.     
    "Le 'rally' (provoqué par la perspective d'injections de liquidités) semble arrivée à sa fin 
et les inquiétudes concernant la croissance mondiale sont de retour. C'est une séance assez 
creuse globalement et il est difficile d'imaginer que la tendance s'inversera aujourd'hui."   
    Une information de presse selon laquelle le Mécanisme européen de stabilité (MES) pourrait 
bénéficier d'un effet de levier similaire à celui de son prédécesseur, le FESF, et de bénéficier 
d'une capacité d'intervention de 2.000 milliards d'euros, limite les pertes.  ID:nL5E8KN2TK  
    Les valeurs cycliques et financières, grandes bénéficiaires de la récente hausse des cours, 
sont les plus affectées par les prises de profits, alors que les défensives s'en tirent mieux. 
    Toutefois Crédit agricole  CAGR.PA  (-1,66%) figure parmi les plus fortes baisses du CAC à 
la suite d'une information de presse selon laquelle elle devrait injecter entre 600 et 700 
millions d'euros de plus dans sa filiale Emporiki avant de pouvoir la vendre.  ID:nL5E8KO14E  
    L'euro perd un peu de terrain, comme l'ensemble des actifs à risque, et se traite autour de 
1,2965 dollar, tandis que le baril de pétrole recule de 0,88% à moins de 110,50 dollar. 
    A contrario, les futures sur Bunds allemands regagnent du terrain, alors que le ministre 
espagnol de l'Economie Luis de Guindos a réaffirmé samedi que Madrid ne prendrait aucune 
décision précipitée en ce qui concerne une aide extérieure.  ID:nL5E8KM2TL  
    Dans ce contexte, les rendements espagnols et italiens se retendent légèrement. 
    Moody's devrait par ailleurs terminer sa revue de la note de crédit de l'Espagne d'ici à la 
fin de la semaine et pourrait la ramener en territoire spéculatif ("junk"). 
      
 MARCHES EUROPÉENS 
 Les indices à 07:30 GMT 
 Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
 Eurofirst 300  .FTEU3       1116,55     -2,91     -0,26%    +11,50% 
 Eurostoxx 50  .STOXX50E     2562,96    -14,12     -0,55%    +10,64% 
 CAC 40  .FCHI               3508,05    -22,67     -0,64%    +11,02% 
 Dax 30  .GDAXI              7433,91    -17,71     -0,24%    +26,03% 
 FTSE  .FTSE                 5841,22    -11,40     -0,19%     +4,83% 
 SMI  .SSMI                  6602,91     -2,91     -0,04%    +11,23% 

 

 

09:55 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.