20/08/2012

BONJOUR...

 

ACTIONS

Les marchés d'actions européens devraient ouvrir inchangés ou en légère hausse lundi, alors que L'Espagne et la Grèce vont occuper le devant de la scène.

IG Markets prévoit que le CAC 40 commencera la séance en progression de 1 point à 3.489 points, tandis que le FTSE ouvrirait inchangé à 5.852 points. Le DAX prendrait quant à lui 22 points à 7.063 points.

L'attention va se tourner à nouveau vers la zone euro cette semaine, le Premier ministre grec Antonis Samaras devant rencontrer François Hollande et Angela Merkel pour obtenir plus de souplesse dans l'application du programme de réformes grec.

Par ailleurs, le gouvernement espagnol souhaiterait que la Banque centrale européenne (BCE) s'engage à procéder à des achats massifs de dette souveraine avant que l'Espagne fasse une demande une aide financière, a déclaré le ministre des Finances Luis de Guindos.

Le gouvernement espagnol pourrait devoir renforcer ses mesures d'austérité pour s'assurer d'atteindre son objectif d'un déficit public de 6,3% du produit intérieur brut (PIB) en 2012, si ses recettes fiscales ne se redressent pas, indique le journal El Pais.

La Grèce ne quittera pas la zone euro, a par ailleurs déclaré samedi le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, avant les discussions avec Athènes sur la possibilité d'accorder plus de temps au pays pour mettre en oeuvre ses mesures d'austérité.

Il y a peu de chances qu'un troisième plan de sauvetage soit accordé à la Grèce sous l'actuel gouvernement de coalition en Allemagne, a affirmé le président du groupe parlementaire de la CDU, le parti d'Angela Merkel, d'après un entretien publié par le journal Der Spiegel.

Les contrats à terme sur les indices actions américains s'inscrivent en légère baisse lundi, après une sixième clôture hebdomadaire positive de Wall Street la semaine dernière, malgré une actualité rare et de faibles volumes d'échanges. L'indice Dow Jones Industrial Average a atteint son niveau le plus élevé depuis la fin de 2007, tandis que le S&P 500 a failli toucher un point haut depuis quatre ans.

Le marché a été soutenu par des publications de résultats solides dans le secteur de la distribution - en dehors de Wal-Mart - et par des publications économiques favorables. Apple a tiré le Nasdaq vers le haut en atteignant un niveau de clôture record de 648,11 dollars.

 

 
 

 

OBLIGATIONS

Les obligations d'Etat allemandes et britanniques pourraient connaître un début de séance hésitant lundi, après la progression enregistrée vendredi.

Les prix des obligations du Trésor américain évoluent peu lundi. Ils se sont affermis vendredi, mais ont tout de même enregistré une quatrième semaine consécutive de baisse. Ce recul indique que les craintes concernant les perspectives économiques mondiales se sont estompées ces dernières semaines.

Le fait que le taux de l'obligation à 10 ans se situe près d'un point haut depuis trois mois a attiré les acheteurs sur le marché vendredi.

"Le marché a été malmené pendant des semaines et les vendeurs paraissent fatigués et semblent vouloir attendre de meilleurs niveaux pour recommencer à vendre", explique Michael Franzese, responsable des transactions en obligations du Trésor chez Wunderlich Securities à New York.

Le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, a déclaré fin juillet que la BCE ferait tout ce qui est nécessaire pour préserver l'euro et a expliqué, début août, qu'elle envisageait de nouvelles mesures, dont de possibles achats de titres de dette à court terme de l'Espagne et de l'Italie.

Les investisseurs s'attendent à ce que la BCE détaille les modalités de son plan en septembre, ce qui constitue l'une des raisons majeures pour lesquelles ils vendent des obligations du Trésor américain et se reportent sur les marchés actions aux Etats-Unis et en Europe. Si les projets de la BCE renforcent encore l'appétit pour le risque des investisseurs, ceux-ci se détourneront un peu plus du marché de la dette américaine, indiquent des opérateurs.

Nick Brophy, responsable des produits de taux en Amérique du Nord pour Citigroup Global Market à New York, explique que si un nouveau mouvement de vente intervient, le taux du titre à dix ans pourrait monter jusqu'à 2%, un niveau qui n'a pas été atteint depuis le mois d'avril.

 

 
 

 

CHANGES

Le dollar gagne du terrain lundi, alors que les investisseurs jugent moins probable l'adoption par la Réserve fédérale de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif, après les bonnes statistiques parues aux Etats-Unis.

"Les marchés commencent à se concentrer un peu plus sur les indicateurs économiques, qui commencent eux-mêmes à influer un peu plus sur le dollar", observe Omer Esiner, analyste à Commonwealth Foreign Exchange à Washington.

 

 
 

PETROLE

Les cours mondiaux du pétrole brut gagnent du terrain lundi en Asie, soutenus par des statistiques mettant en évidence une amélioration de la confiance des consommateurs américains et par un regain de confiance des investisseurs en Europe.

A 05h00, le contrat d'octobre sur le Brent coté à l'ICE de Londres progressait de 48 cents, à 114,19 dollars le baril, tandis que vers 07h20, le contrat de septembre sur le brut coté au Nymex gagnait 23 cents à 96,24 dollars le baril.

de MonFinancier...

 

FIN DE LA RÉCRÉ

Finies les vacances pour Francois Hollande et sa bande avec de nombreux chantiers en cours. Un premier conseil des ministres se tiendra mercredi. Puis, Francois II dinera dès jeudi avec Angela, pour évoquer la crise de la zone euro. Enfin, il recevra Samedi à Paris le premier ministre grec.

 

PLUS QU'UN MOIS POUR TROUVER 15 MILLIARDS
Le gouvernement doit boucler le Budget 2013. Rappelons que ce budget doit ramener le déficit public à 3% en fin d'année prochaine. Et il faut donc trouver 15 milliards en plus des quelque 10 milliards déjà votés. Il sera examiné avec précision par Bruxelles, et par les marchés ...

 

LES ALLEMANDS VEULENT DE MOINS EN MOINS DE LA GRECE
Les besoins financiers d'Athènes atteindraient 14 milliards d'euros contre 11,5 Milliards prévus. Cela donne un argument de plus à ceux qui souhaitent voir la Grèce sortir de la zone euro. Le Ministre Allemand des Finances a déclaré « Nous ne pouvons pas encore une fois faire un nouveau plan d'aide à la Grèce ».

 

PLUS DE DÉFLATION AU JAPON ??
Après 20 ans à voir ses prix stagner ou reculer, le gouvernement nippon assure un retour de la hausse des prix et promet un rééquilibrage des finances publiques.

 

PATRICK RICARD EST DECEDE VENDREDI
Fils de l'inventeur du Pastis, il avait hissé l'entreprise familiale au rang de numéro deux des vins et spiritueux.

 

ASSUREZ VOUS CONTRE TOUT
Les assureurs inventent tout et n'importe quoi en matière d'assurance. Assurer son chien, ses vacances ou encore son mariage. Ces marchés sont très profitables pour les assureurs, avec un taux de commissionnement qui peut aller jusqu'à 80% de la prime. Mais trop d'assurance tue l'assurance et deux offres sur trois connaissent un échec.

LA CANICULE CONTINUE

 


Fermez tous les volets chez vous, enfermez vous et profitez en pour vous abonner à MonFinancier.com

09:42 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

c'est sûrement un site web superbe. Alors je link sur sur mon reseau cette page

Écrit par : assurance auto | 29/08/2012

Les commentaires sont fermés.