21/05/2012

Bonjour...15h40.FACEBOOK BAISSE DE 11%

 

L'ENVIE DE CROIRE À UNE SOLUTION...

Après une semaine sombre, avec un CAC au plus bas, un euro au plus bas et des valeurs bancaires comme le Crédit Agricole au plus bas historique avec une baisse de 70% depuis un an, les marchés ont envie de croire qu'une solution est possible et que les Européens vont parvenir à se mettre d'accord lors d'un nouveau sommet de la dernière chance du 23 Mai.(MonFinancier)

 

LE G8 DU DIVORCE
C'est l'élément majeur du G8 qui vient de se terminer. L'officialisation de la rupture entre la France et l'Allemagne. L'axe Paris Berlin sur lequel s'est appuyée la zone euro pendant les dernières années n'existe plus. Nous allons assister dans les jours qui viennent à un simulacre de "réconciliation" au sommet européen du 23 Mai . Les marchés veulent y croire, car ils ont trop peur du chaos.

 

LA GRÈCE JOUE AU POKER
La Grèce ne veut pas sortir de la zone euro. Elle vit aux crochets de l'Europe depuis plus de 10 ans et sous perfusion depuis deux ans. Elle tente d'obtenir une pause dans l'austérité et un nouvel effacement d'une partie de sa dette. Malheureusement, elle risque de l'obtenir. Les marchés pourront éventuellement saluer cet évènement, mais on aura gagné quelques points alors qu'on avait une chance de régler le problème une fois pour toutes.

 

LES ÉLECTIONS GRECQUES
se transforment en référendum pour ou contre la sortie de la zone euro. Et les électeurs grecs commencent à avoir peur d'une éventuelle sortie de l'euro. Certains sondages donnent le parti d'extrême gauche en tête, mais d'autres donnent le parti conservateur et le parti socialiste capables de former une coalition pro européenne.

 

NOS ANTICIPATIONS
Cela fait maintenant deux mois, depuis que la CAC a dépassé les 3500 que nous avons adopté une anticipation à la baisse sur l'euro, les indices européens et le CAC. Nous avons maintenu cette anticipation semaine après semaine. Nous pensons maintenant que la baisse peut marquer une pause. il y a encore un potentiel de baisse sur le CAC au niveau actuel de 5%, mais on entre dans une zone de rebond potentiel. Cela ne change pas la tendance de fond à la baisse, mais les marchés auront besoin de souffler

 

ABONNEZ-VOUS
Comme les semaines qui viennent de passer, les semaines qui s'annoncent vont être déterminantes. Je pense que vous aurez besoin d'un conseil financier privé, de conseils personnalisés et de directions. abonnez vous .

 

FACEBOOK
Belle opération pour ceux qui ont cédé leurs titres à l'introduction. A une valorisation de 104 milliards de dollars . Ceux qui ont acheté les titres à l'introduction et espéraient gagner 30% en une journée ont été déçus. Le cours de Facebook a fini à peine à l'équilibre. Pour fêter son introduction en Bourse, Mark Zuckenberg s'est marié ce week-end. Avec un contrat de mariage en béton armé....

 

5 MILLIARDS POUR JP MORGAN
La banque Américaine continue à déboucler les positions du trader Français surnommé la Baleine de Londres. Et les pertes augmentent de jour en jour. On est passé des deux milliards déjà annoncés à une estimation de plus de 5 milliards.

 

AUGMENTATION DES SALAIRES EN ALLEMAGNE
Après les efforts, la récompense. Le patronat et le puissant syndicat de la métallurgie IG Metall se sont mis d'accord sur une augmentation de salaire significative de 4.3%. Cela va servir de référence pour les hausses de salaire dans les autres secteurs. Ces hausses de salaires sont une bonne nouvelle pour l'Europe, car elles vont relancer la consommation en Allemagne.

 

LES SUPER HÉROS
En France on privilégie les gens "normaux". Aux Etats-Unis on privilégie les super héros. "The avengers" battent tous les records de recettes.

 

77 RUE DE MIROMESNIL
C'est l'adresse des bureaux de Nicolas Sarkozy. Pour les nostalgiques ou ceux qui parient sur son come back dans deux ans.

MAUVAISE PASSE POUR LE DISCO
Après Donna Summer, c'est Robin Gibb le chanteur des Bee Gees qui est mort ce week end. Mais le disco ne mourra jamais!

 

VERS UNE PARODIE D'ACCORD FRANCO ALLEMAND

Le G8 a formalisé la rupture du couple franco Allemand. Un couple sur lequel reposaient toutes les solutions adoptées jusqu'à maintenant en Europe pour tenter de sortir de la crise. Il n'y a plus d'axe Paris Berlin, et au delà de la crise Grecque, c'est un élément qui inquiète les marchés. Il va donc falloir simuler le 23 Mai que Merkel et Hollande simulent l'amour pour rassurer....

Le G8 est à peine terminé qu'on est déjà dans la préparation du sommet européen du 23 Mai
Au-delà du problème majeur de la crise Grecque, ce que le G8 a mis en lumière c'est qu'il n'existe plus de couple franco-allemand. L'Allemagne a toujours pu s'appuyer sur la France pour imposer depuis deux ans sa vision de la sortie de crise, une vision basée sur l'austérité et les réformes structurelles. Ca c'est fini. La France parle croissance même si cela signifie qu'on marque une pause sur la réduction des déficits et la dette, l'Allemagne répète qu'elle est aussi favorable à la croissance à condition qu'on continue de réduire les déficits. C'est un tournant pour l'Europe. Un tournant fondamental.

On a vu que l'Allemagne était très isolée et que beaucoup de pays sont aujourd'hui partisans de mesures de relance
L'Allemagne est seule. Avec quelques pays du front du Nord au sein de la zone euro. Mais l'Allemagne a le pouvoir de bloquer toute initiative, car c'est le seul pays ou presque qui a la confiance des investisseurs ; rappelons que son taux d'emprunt à 10 ans a baissé vendredi en dessous de 1.40%, un record historique. L'Allemagne a donc les cartes en main, mais aussi une immense responsabilité. Soit elle va au clash et on peut s'attendre au pire sur l'euro et la zone euro, soit elle tente de permettre aux partisans de la croissance de sauver la face sans rien lâcher d'essentiel. Je pense qu'elle va opter pour cette deuxième voie, pour temporiser, et il y a trois jours, trois jours seulement pour parvenir à cette solution

En quoi peut consister ce compromis ?
Il suffit qu'à l'issue du sommet du 23 Mai, l'Allemagne accepte, ce qui ne la dérange pas, qu'on utilise dix fois le mot croissance dans un communiqué, qu'elle accepte éventuellement qu'on envisage l'utilisation de certains fonds européens déjà levés pour des projets qui de toute façon ne verront pas le jour en échange d'un engagement des pays pro croissance à continuer à faire des efforts sur leur budget et sur leur dette. On va assister dans les jours qui viennent à des exercices de contorsion sémantiques sans réalité économique, mais l'important est de rassurer les marchés sur le fait que l'Allemagne et la France parlent à nouveau d'une seul voix. On sait que ce n'est plus le cas, mais les marchés sont prêts à accepter une mascarade tant ils ont envie de rebondir et d'échapper à un krach.


les indices à 15h41

BEL 20 * 2085.18 11.30 0.54 %  
AEX * 290.25 1.48 0.51 %  
CAC 40 * 3018.76 10.76 0.36 %  
Euronext 100 * 576.93 1.85 0.32 %  
Next 150 * 1285.21 8.69 0.68 %  
DAX 6309.39 38.17 0.61 %  
FTSE MIB 12907.16 -141.74 -1.09 %  
IBEX 35 11070.80 23.00 0.21 %  
SMI 5816.29 18.53 0.32 %  
SLI 875.14 3.21 0.37 %  
SPI 5435.16 15.40 0.28 %  
FTSE 100 5297.68 30.06 0.57 %  
Dow Jones * 12407.94 38.56 0.31 %  
Nasdaq 100 2478.53 0.00 0.00 %  
Nasdaq 2778.79 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 898.94 12.87 1.45 %  
OMX Helsinki 25 1882.24 18.18 0.98 %  
OMX Stockholm 30 971.93 15.95 1.67 %  
OMX Copenhagen 20 440.86 0.42 0.09 %

FACEBOOK à 16H02   33.50$  -12%

16:02 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Merci bien pour ces infos ! Marie :)

Écrit par : CESU | 22/05/2012

Les commentaires sont fermés.