27/04/2012

bonne journée...10h.

 

LA MÉTÉO BOURSIÈRE POURRIE D'AVRIL

Le Mois d'Avril s'achève et on est loin de la satisfaction béate des observateurs boursiers du fin Mars. On célébrait alors le meilleur trimestre boursier depuis des dizaines d'années dans la plupart des pays. Avril a été à l'image de la météo, la vraie. Pourrie. Quelques éclaircies, rarissimes entre des orages et des tempêtes permanentes

 

UN MOIS POUR TOUT PERDRE
Dans beaucoup de pays, comme la France, on a perdu en un seul mois, le mois d'avril, toute la performance grignotée à la force de l'investissement en trois mois. Le mois s'achève par un long week-end. Le temps de la réflexion.

 

PILE OU FACE
Mai va être un mois crucial. Déterminant. Il permettra de savoir si Avril n'était qu'un accident de parcours dans le rebond de 2012 ou si le retournement de tendance à la baisse se confirme. Vous voulez la réponse? Jouez à pile ou face

 

EN MAI L'EUROPE VA VOTER
En France on s'apprête à donner à François Hollande le premier grand poste dans un gouvernement de sa vie. Il commence fort puisque le premier poste sera celui de président. En Grèce on va voter pour des partis qui disent non à l'austérité et non à l'Europe. En Allemagne on va voter dans deux régions cruciales pour envoyer un coup de semonce à un gouvernement qui, aux yeux des Allemands, en fait trop pour sauver l'Europe.

 

TIRER SUR LES AMBULANCES
c'est la spécialité des agences de notation. L'Espagne est asphyxiée. Elle ne parvient pas à émerger. Loin de là. Elle s'enfonce jour après jour un peu plus dans la crise. C'est le moment qu'a choisi l'agence Standard and Poors pour dégrader l'Espagne de A à BBB+ avec en plus une perspective long terme négative. Ouvrons les yeux: l'Espagne va avoir besoin de l'aide de l'Europe, comme la Grèce, l'Irlande et le Portugal.

 

L'ENVOLÉE DU CHÔMAGE
Nicolas Sarkozy déjà à moitié englouti dans les sables mouvants de la défaite n'avait pas besoin de ça: le nombre de chômeurs a augmenté de 0.6% en Mars. Onze mois de hausse du chômage avec en prime une accélération.

 

LE SCOOP DU JOUR
Encore un fois dans le Parisien. Une équipe américaine affirme avoir découvert l'épicentre du plaisir féminin, le point G. Vous ne pouvez pas le louper, ils est à16.5mm de la partie supérieure de l'urêtre, fait 8.1 mm de long et 3.6 mm de large. Le point G de l'Europe c'est la Germanie pas la Grèce.

 

UNE INÉGALITÉ INSUPPORTABLE
Continuons sur les sujets de fond en cette veille de week-end prolongé et de mois de ponts. Avec un cri de révolte masculin! Ras-le-bol de l'inégalité devant la teinture. Quand on voit la coiffure de notre Futur Président ou celle de Bernard Tapie ou d'autres comme Dick Rivers, on se demande quand les hommes auront droit à des vraies teintures et pas de pots de cirage. Mais que fait l'Oréal???

 

LES BANQUES EUROPÉENNES EN DIFFICULTÉ
L'argent offert par la Banque Centrale européenne les a aidées, mais si on regarde les cours de bourse des banques européennes, on s'aperçoit que les valorisations ont souvent été divisées par 10 (!!!) et que les perspectives ne sont pas brillantes.

 

MARIO MONTI DIT POUCE
"Pouce". On ne joue plus. Et celui qui parle n'est pas un comique. Mario Monti vient de s'apercevoir que malgré tous ses efforts, il n'y parviendra pas. Il n'atteindra jamais les objectifs de déficit public imposés par l'Europe. Pour lui l'équation est impossible à résoudre. Comme il n'ose pas, encore, demander l'annulation partielle de sa dette; il rejoint le choeur des Raeliens Keynésiens qui veulent un plan de relance qu'on n'a pas les moyens de se payer. Si même Monti flanche, on est mal...

Amusant
Le 1er Mai on va fêter le travail alors que Mai sera le mois où la France travaillera moins que tous les pays du monde et de loin.

 

MAI: LE MOIS DES ÉLECTIONS EN EUROPE

On va voter en Europe en Mai. En France bien sûr, mais pas seulement. En Grèce. En Allemagne aussi et, quelques jours plus tard, en Irlande pour le référendum sur le pacte d'austérité. Chacun de ces votes est crucial, dans la plupart des cas , les carottes sont cuites.

Le mois de Mai va être le mois des élections en Europe.
Nous sommes focalisés sur le deuxième tour des élections en France bien que selon le camp dans lequel on se trouve, on peut dire que les dés sont déjà jetés ou que les carottes sont cuites. L'impact des élections françaises se ressentira rapidement sur les marchés. Dans les jours ou les semaines qui suivront l'élection. Mais il n'y a pas que la France. Heureusement ou malheureusement. L'autre grande élection du mois c'est l'élection législative en Grèce. Et même s'il n'y a pas de sondages publiés, car nous sommes trop près des élections, la tendance est sans surprise. Les grands partis favorables à l'austérité sont loin derrière et tous les autres partis progressent et ils sont tous opposés au deal avec l'Europe. Là encore, il n'y aura pas de surprise, les élections législatives grecques vont marquer un tournant.

Quelles peuvent en être les conséquences ?
Une demande par la Grèce de renégociation de son accord avec l'Europe. Et cette fois la réponse est connue d'avance, surtout du côté de l'Allemagne, ce sera non. La conséquence directe sera la sortie possible de la Grèce de la zone euro. Il faut rajouter à cela le référendum dans les semaines qui viennent en Irlande sur le dernier traité budgétaire européen. Là aussi, il est plus que probable que le traité ne soit pas ratifié ce qui en théorie impliquerait sa remise en question.

Et, on en parle peu, il y a des élections partielles en Allemagne.
Dans deux des régions les plus peuplées d'Allemagne, on va voter le 6 et le 13 Mai. Ce sont des élections régionales, mais dont l'enjeu est national. Ces élections vont marquer deux évènements cruciaux : la confirmation de l'effondrement, de la quasi-disparition même du FDP, l'allié libéral de Merkel au gouvernement et le fait que l'opposition, plombée par la percée-surprise du parti des Pirates, n'aura pas de quoi gouverner seul. Du coup, une fois de plus au pays du consensus social et politique, on se demande si Angela merkel ne va pas provoquer des élections législatives anticipées pour repartir à nouveau sur un gouvernement de grande coalition avec les sociaux-démocrates. Le mois de Mai sera le mois des élections en Europe . Et chacune de ces élections pourra modifier sensiblement l'avenir de la zone Euro

L'Europe ouvre en baisse après la dégradation de l'Espagne :

 

L'Europe ouvre en baisse après la dégradation de l'Espagne

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse vendredi, l'abaissement de deux crans par l'agence Standard & Poor's de la note de l'Espagne à "BBB+" ravivant les craintes de contagion de la crise de la dette en zone euro.

A 9h07, l'indice CAC 40 recule de 1,24% à 3.189,12 points, et la Bourse de Madrid abandonne 1,75%.

La Bourse de Londres perd 0,49% et celle de Francfort 1,01% tandis que l'indice paneuropéen EuroStxx 50 cède 1,34%.

Les valeurs bancaires (-1,17%) et de l'assurance (-1,31%) accusent les plus fortes baisses sectorielles en Europe, BBVA perdant 3,32% et BNP Paribas 2,76%.

Le taux à 10 ans de l'emprunt d'Etat espagnol se négocie à 5,99% contre 5,832% jeudi à la clôture.

Dans ce contexte, les investisseurs attendent avec nervosité une émission de dette italienne. Rome espère placer jusqu'à 6,25 milliards d'euros d'obligations et le marché s'attend à voir ses coûts d'emprunt à dix ans grimper au-delà de 5,5%. Sur le marché secondaire le taux à 10 ans de l'emprunt d'Etat italien s'élève à 5,75%, contre 5,635% la veille en clôture.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

 

les INDICES à 10h07

BEL 20 * 2190.11 -19.79 -0.90 %  
AEX * 309.83 -0.72 -0.23 %  
CAC 40 * 3224.84 -4.48 -0.14 %  
Euronext 100 * 613.56 -1.93 -0.31 %  
Next 150 * 1391.91 -1.64 -0.12 %  
DAX 6705.16 -34.74 -0.52 %  
FTSE MIB 14374.11 -135.85 -0.94 %  
IBEX 35 11070.80 23.00 0.21 %  
SMI 6107.79 -14.62 -0.24 %  
SLI 925.82 -1.97 -0.21 %  
SPI 5686.02 -18.17 -0.32 %  
FTSE 100 5738.59 -10.13 -0.18 %  
Dow Jones * 13204.62 113.90 0.87 %  
Nasdaq 100 2725.23 0.00 0.00 %  
Nasdaq 3050.61 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 976.10 2.95 0.30 %  
OMX Helsinki 25 2089.12 19.61 0.95 %  
OMX Stockholm 30 1042.82 7.82 0.76 %  
OMX Copenhagen 20 452.52 -4.45 -0.97 %

10:08 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.