10/04/2012

commentaires de MonFinancier..Forte baisse ce matin.

 

UNE SEMAINE CLÉ POUR L'EUROPE...

Les investisseurs vont suivre de près cette semaine la situation en Europe. En Espagne principalement. Mais également, à deux semaines des élections, sur la dette Française. On saura cette semaine si la baisse des derniers jours étaient une simple correction ou un véritable renversement de tendance sur les indices boursiers.

 

BAISSE MODÉRÉE AUX ÉTATS UNIS
Les marchés américains étaient ouverts hier. Ils ont lourdement chuté à l'ouverture pour finir sur une baisse modérée en fin de séance. C'est vers l'Europe que les yeux vont à nouveau se tourner

 

BEN BERNANKE TOUJOURS PRÊT
Il a rassuré les marchés ce matin en répétant que l'économie américaine n'était pas encore assez vaillante pour que la banque centrale se permette d'arrêter de faire tourner la planche à billets. Il faut dire que les chiffres de l'emploi de vendredi ont largement déçu.

 

OBAMA DANSE LA SAMBA
à Washington où il a reçu la présidente brésilienne. Il faut dire que le premier partenaire commercial du Brésil est devenu la Chine..

 

LA CHINE ILLISIBLE
Impossible de savoir ce qu'il se passe en Chine tant au plan économique que politique. Ce matin, on a eu un surplus commercial supérieur aux attentes dû principalement à un ralentissement des importations lié à l'accalmie sur la consommation intérieure. Et l'inflation elle est sortie à 3.6%, supérieure aux attentes des autorités.

 

LA GRECE EXPLOSIVE
Les grèves se multiplient tandis qu'une bombe a explosé hier devant le ministère des réformes administratives. Il faut d'urgence préparer l'évacuation de la Grèce de la zone euro.

 

LES SONDAGES EN GRECE
Aux élections du 6 Mai, les petits partis qui sont opposés à la politique de réformes et d'austérités attirent la majorité des voix. Les deux partis traditionnels peinent à parvenir à 40% à deux .

 

COMMENT GAGNER UN MILLIARD EN DEUX ANS
En faisant une application qui plaît à Facebook. Facebook a acheté hier Instagram, une application photo créé il y a tout juste deux ans. Instagram n'a que 11 employés et venait de lever 50 millions de dollars sur une valorisation de...500 millions de dollars. Mais non, il n'y a pas du bulle sur les réseaux sociaux...

 

LE GRAND NETTOYAGE
Après Yahoo, c'est Sony qui annonce un licenciement massif. 10,000 personnes soit plus de 6% de ses employés. Et ce n'est pas terminé. Heureusement qu'en France le licenciement va bientôt être interdit, camarades!

 

LA SAISON DES RÉSULTATS TRIMESTRIELS
s'ouvre ce soir aux Etats Unis. Avec, comme à chaque fois, Alcoa, le spécialiste de l'aluminium. On attend un ralentissement de la croissance des profits pour les entreprises US.

 

CHUTE DE 30% DES PRÊTS BANCAIRES
La banque centrale européenne prête de l'argent gratuitement aux banques mais les banques ne prêtent ni aux particuliers ni aux petites entreprises. Du coup, la distribution des prêts hypothécaires a chuté de 30% depuis le début de 2012.

2 MILLIARDS DE DOLLARS
pour les 100 premiers patrons Américains en 2011. Avec le champion toutes catégories, Tim Cook d'Apple et ses 378 millions de dollars. Rappelons tout de même que le patron du plus gros hedge fund américain a gagné 3.9 milliards de dollars, plus que l'ensemble des gros patrons américains. Mais que fait Nathalie Artaud ?

 

MAIS QUE SE PASSE T'IL EN CHINE ?

Tant économiquement, que politiquement, la situation en Chine apparaît de plus en plus confuse. Les indicateurs économiques se succèdent et donnent une image floue de la réalité économique. Soft landing? Hard landing ? Difficile de savoir. Tout cela sur fond de guerre de succession au sein du parti pour le renouvellement, comme tous les dix ans, du président et du premier ministre.La bourse baisse.

Annonce ce matin d'un excédent commercial élevé en Chine pour le mois de Mars
Quand on lit les analyses des spécialistes de la Chine, tant au plan économique, qu'au plan politique, un sentiment se dégage : on ne comprend rien à ce qu'il se passe là bas. Et il faut dire que le manque de transparence habituel de ce pays dont on a tendance à oublier que c'est une dictature ne facilite pas les choses. Sur l'économie ce qui semble certain c'est que l'économie ralentit. Mais on ne sait pas encore s'il s'agit d'un soft landing, une petite décélération liée à la mollesse de la croissance des pays développés, ou d'un hard landing, un ralentissement brutal. Le ralentissement des importations annoncé ce matin milite pour une baisse de la consommation intérieure.

Et l'inflation annoncée hier était toujours élevée
On est certes loin des 6.5% d'inflation de l'été dernier, mais avec une inflation qui est encore à 3.6% et à plus de 20% pour certains biens alimentaires, la Chine a une marge de manoeuvre limitée pour une politique de relance monétaire ou économique. Vendredi on en saura un peu plus avec le taux de croissance pour le premier trimestre qui est attendu en baisse à 8.4% contre 8.9% précédemment. A tout cela se greffe une situation politique confuse et des luttes intestines au sommet du parti pour le grand changement de président et de premier ministre qui a lieu tous les 10 ans et qui se produira dans quelques mois.

En attendant la Bourse continue à baisser, ce matin elle perd 1.5%
La Bourse de Shanghai a à peine profité du rebond général des tous les indices boursiers depuis le mois d'octobre. Elle continue à se traîner en dessous de 2500. Plus de 60% de baisse par rapport à son sommet de 2007. On sent que la Chine est à la croisée des chemins. Politiquement avec la lutte entre les communistes néo maoïstes et les néo-libéraux, économiquement avec un juste équilibre à trouver entre exportations, consommation intérieure et inflation. Et en cette période d'incertitude mondiale, ce qu'il se passe en Chine est essentiel, car la Chine a été un des moteurs principaux de la croissance.

INDICES à 9H53...

BEL 20 * 2233.36 -20.37 -0.90 %  
AEX * 310.60 -4.31 -1.37 %  
CAC 40 * 3271.04 -48.77 -1.47 %  
Euronext 100 * 617.15 -7.85 -1.26 %  
Next 150 * 1398.55 -20.90 -1.47 %  
DAX 6687.03 -88.23 -1.30 %  
FTSE MIB 14851.59 -364.43 -2.40 %  
IBEX 35 7529.20 -131.30 -1.71 %  
SMI 6099.86 -63.63 -1.03 %  
SLI 927.12 -13.74 -1.46 %  
SPI 5610.66 -59.66 -1.05 %  
FTSE 100 5660.77 -62.90 -1.10 %  
Dow Jones * 12929.59 -130.55 -1.00 %  
Nasdaq 100 2739.98 0.00 0.00 %  
Nasdaq 3047.08 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 973.16 -12.96 -1.31 %  
OMX Helsinki 25 2083.65 -40.45 -1.90 %  
OMX Stockholm 30 1023.13 -13.27 -1.28 %  
OMX Copenhagen 20 453.28 -0.43 -0.09 %

09:54 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.