28/02/2012

un peu mieux à 9h36...BEL20 ,2 changements..

SORTENT DU BEL20  DEXIA et OMEGA PHARMA ,ENTREE DE ELIA et D'IETEREN EN DATE DU 19 MARS...

KBC VEND SA BRANCHE POLONAISE UN BON PRIX...

The facts: KBC announced a transaction this morning in which it will merge its stake in Kredyt Bank in Poland with Banco Santander’s Bank Zachodni WBK. The company also announced that Johan Thijs will bee successor to Jan Vanhevel in the function of CEO as from early May.
Our analysis: The Kredyt Bank transaction is a further step in the company’s strategy to re-focus and deleverage. Bank Zachodni WBK will merge with Kredyt Bank at the ratio of 6.96 Bank Zachodni WBK shares for every 100 Kredyt Bank shares. At current market prices, the transaction values Kredyt Bank at PLN 15.75 a share and BZ WBK at PLN 226.4 a share. The combined pro-forma value will be PLN EUR 20.8bn (EUR 5bn). After the proposed merger, Santander will hold ap-proximately 76.5% of the merged bank and KBC around 16.4%, the remainder will be held by other minority shareholders. Santander has committed to facilitate KBC to lower the latter’s stake to below 10% immediately after the deal, which should net KBC around EUR 300m. KBC will continue to provide funding for the combined entity (collateralised). At current market valuations, roughly EUR 0.7bn of capital will be released (that is immediately after the merger with KBC holding 9.99%). The deal values KBC’s stake in Kredyt Bank at EUR 819m, so the company will book a EUR 100m capital gain on the transaction. The tier-1 impact will be ap-proximately 0.8%, and assuming full exit even 0.9% (pro-forma and based on cur-rent market valuations).
The transaction is subject to independent evaluation and final agreement by Bank Zachodni WBK and Kredyt Bank, as well as to obtaining regulatory approval from the Polish Financial Supervision Authority and the relevant competition authorities.
Jan Vanhevel also announced he will retire, and Johan Thijs will succeed him from the AGM in May onwards.
Conclusion & Action: A good transaction which further refocuses KBC Group on its core markets, with a capital gain and which still gives some exposure on the Polish market.(Degroof)

de Monfinancier...

LE PÉTROLE FREINE LA HAUSSE

On continue à se bagarrer à l'approche des 3500 sur les CAC et des 1.35 sur l'euro qui étaient nos deux objectifs depuis plusieurs mois. Hier c'est le pétrole qui a freiné les ardeurs, un pétrole qui pénalise certaines entreprises et qui pèse sur le pouvoir d'achat et la consommation.

SALAUDS DE RICHES
C'est reparti pour un tour. Quand on perd un peu d'élan dans les sondages à gauche, on fait une déclaration anti riches et on dit qu'on va sauver une usine. Hier François II a dégainé sa botte secrète: 75% d'impôts pour les revenus supérieurs à 1 million. Heureusement que François 1er a aboli la peine de mort...

JEAN DUJARDIN TAXE A 75%
si François Hollande est élu. Il va devoir s'installer à Los Angeles.

4 HEURES A MA DROITE
10 heures à ma gauche. Voilà le niveau de la campagne. Comme le tsar Nicolas 1er a passé quatre heures au Salon de l'Agriculture, François II passera dix heures. Na!

496 VOIX SUR 591
pour le vote de l'aide de l'Allemagne à la Grèce. Mais 62% de la Population est contre. Et le gouvernement fera tout pour bloquer cette aide et pousser la Grèce vers la faillite et la sortie de l'euro.

94 MILLIONS DE DOLLARS
c'est la rémunération qu'ont ramenée à la maison les deux patrons du célèbre fonds de private equity KKR. Cela a relancé le débat aux Etats Unis sur le private equity, un débat qu'avait enflammé la fortune de Mitt Romney.

LA BATAILLE DU MICHIGAN
Aujourd'hui c'est le Michigan qui vote pour les primaires Républicaines et Mitt Romney est talonné par l'ultra libéral Rick Santorum.

GM VA PRENDRE 5% DE PSA
C'est la rumeur du jour. Ce serait donc un accord stratégique avec une mini dimension capitalistique. Tant que la famille ne voudra pas lâcher le contrôle de Peugeot, Peugeot ne décollera pas.

CARTON PLEIN POUR HSBC
Vive les pays émergents. C'est ce que peut se dire la banque HSBC qui sort grâce à ses activités en Asie 16 milliards de dollars de profits.

ON NE TIRE PAS SUR UN CADAVRE
S&P a encore dégradé la Grèce à "défaut sélectif"....


L'ASSURANCE VIE REPART
La dernière vraie niche fiscale repart avec une décollecte réduite à 1 milliard d'euros en Janvier contre 3.8 en décembre. A part l'assurance vie, il n'y a pas grand chose...

VOILA C'EST TOUT BONNE JOURNÉE MAY THE FORCE BE WITH YOU
EDITO

ON NE PRÊTE QU'AUX CANCRES..

Demain les banques européennes vont encore avoir le droit d'emprunter autant d'argent qu'elles veulent auprès de la banque centrale Européenne et ce quasi gratuitement. On peut se demander si il est normal que ce soient les banques qui ont cumulé les erreurs depuis des années et provoquée les crises qui aient ce privilège et pas les entreprises et les ménages.On ne prête qu'aux cancres.

Demain la Banque Centrale Européenne va à nouveau ouvrir ses guichets aux banque européennes
Ce sera encore Noël pour les banques Européennes. Comme en Octobre, la Banque Centrale Européenne va prêter sans limites de montants aux banques Européennes qui le souhaitent de l'argent à 1% seulement et à trois ans. Un sacré cadeau pour des banques qui ont du mal à se financier sur les marchés. La fois précédente c'est 500 milliards d'euros que les banques avaient absorbés. On n'a aucune idée cette fois du montant qui sera emprunté et les estimations varient de 300 milliards à 700 milliards d'euros. On va probablement terminer autour de 500 milliards comme la fois précédente.

Est-ce qu'on sait où les banques investissent cet argent?
Rappelez vous l'idée initiale de ces prêts massifs de la banque centrale Européenne. Prêter aux banques pour qu'elles prêtent aux Etats et qu'elles prêtent à l'économie réelle. Pour l'économie réelle, cela n'a pas encore marché, car les conditions de crédit aux entreprises, surtout aux petites, ne se sont pas assouplies. En revanche, les taux des emprunts des pays européens en difficulté ont vraiment chuté depuis que ce programme a été mis en place, ce qui accrédite la thèse que certaines banques ont emprunté cet argent à 1% pour le prêter à 5 ou 6% à l'Espagne ou l'Italie.

On a des chiffres concrets pour accréditer cette thèse
On sait que les banques italiennes et les banques espagnoles par exemple ont augmenté leurs stocks de dettes souveraines de plus de 40 milliards d'euros. Donc pour l'instant, l'idée de Mario Draghi a fonctionné. On saura demain si les banques Européennes vont encore se servir à ce super distributeur automatique de billets. Mais on peut tout de même se demander si il est normal que ce soit les banques qui finalement ont cumulé toutes les erreurs depuis des années et causé tant de crises qui aient droit à de l'argent gratuit et pas les petites entreprises ou les ménages qui ont bien géré leurs budgets...On ne prête qu'aux cancres.

09:45 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.