21/02/2012

BOF...

de l'INVESTISSEUR...

APERÇU DES MARCHÉS

La Grèce continue à susciter le doute

L'approbation d'une deuxième tranche d'aide financière (130 mia. EUR) en faveur de la Grèce ne suscite pas vraiment un grand enthousiasme. Le sentiment est que la Grèce, qui doit pour la cinquième année de suite affronter la récession, se retrouve au pied du mur et face à un challenge difficilement réalisable. Pourtant l'euro est resté assez stable et les taux italien et espagnol ont continué à se détendre. Seul le taux portugais a monté. Les bourses européennes sont ce mardi en léger recul (en moyenne -0,5%). Le secteur pharma à titre de secteur défensif est le seul à progresser. Sanofi grimpe de 1,2%. Les valeurs cycliques cèdent par contre du terrain. Air France-KLM perd 2,6%. Arcelor Mittal perd 1,2%. A Amsterdam, CSM dévisse de près de 10% suite à de piètres chiffres en boulangerie. Sur Euronext Bruxelles (-0,7%), Bekaert rebrousse nettement chemin (-3%). Colruyt cède 2% après que Goldman Sachs ait mis l'action sur sa liste de vente 'ferme'. Les opérateurs télécom s'apprécient d'une fraction de pourcent. Sur le marché élargi, Keyware bondit de 24,6%, Spector de 19,4% et Option de 15,6%. Les biotechs Ablynx (+7,4%) et Galapagos (+2,8%) ne sont pas non en reste. A Wall Street, les indices se retrouvent vers 18 h en positif (+0,3%). Wal Mart n'a pourtant pas pu se conforter aux objectifs mais Home Depot bien.

Les conditions des nouveaux bons d'état sont à présent connues. En raison de la faiblesse des taux d'intérêt offerts, nous ne souscririons pas. C'est ce mercredi que démarre la souscription à l'obligation Kinepolis.

18:22 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.