15/12/2011

fin de semaine chaotique...9h24

DJIA 11.823,48 points -1,10% Nasdaq 2.539,31 points -1,55% S&P 500 1.211,82 points -1,13% Nikkei 225 8.377,37 points -1,66% Cours de change à 06h50 Variation par rapport à la clôture à New York USD/JPY 78,09 +0,02% EUR/USD 1,2985 +0,03% EUR/JPY 101,39 +0,04% 

ACTIONS

Les valeurs européennes pourraient ouvrir en légère hausse jeudi après de récents replis, mais de nouvelles statistiques macroéconomiques clés sont susceptibles d'inverser la tendance.

Cantor Index prévoit pour l'ouverture que le FTSE 100 s'adjugera 8 points, à 5.375 points, tandis que le DAX 30 avancerait de 18 points, à 5.693 points. Le CAC 40 est attendu en progression de 7 points, à 2.983 points.

La chancelière allemande Angela Merkel a exprimé mardi son opposition à un relèvement de la limite de prêt pour le fonds de secours de la zone euro, ce qui a pesé sur la monnaie unique et sur les marchés.

Par ailleurs, l'Italie a réussi à vendre le montant maximum visé d'emprunts à cinq ans, mais ce placement s'est fait à un taux très élevé de 6,47%, soit plus que le taux de 6,29% payé lors de la précédente adjudication le mois dernier. Le taux de l'emprunt italien à 10 ans est repassé au-dessus du seuil critique des 7%, atteignant 7,169%. L'Espagne, l'Italie et la France ont toutes trois vu se creuser l'écart de taux entre leurs obligations d'Etat et les Bunds.

Les contrats à terme de Wall Street se replient jeudi. Les marchés ont cédé du terrain pour la troisième séance consécutive mercredi en réaction à la forte appréciation du dollar et à un net recul des prix des matières premières.

Les Bourses asiatiques s'inscrivent en fort recul jeudi, la crainte d'une crise financière générale en Europe déclenchant des mouvements de ventes sur les valeurs liées aux matières premières, ce qui a fait chuter la Bourse de Shanghaï à son niveau le plus bas en près de trois ans. A Tokyo, l'indice Nikkei a clôturé jeudi en baisse de 1,7% à 8.377,37 points.

 

OBLIGATIONS

Les Bunds et les gilts pourraient ouvrir sur une note contrastée, alors que les investisseurs continuent à faire profil bas, craignant toujours les conséquences de la crise de la zone euro.

"Nous continuons à recevoir des informations divergentes en provenance de la zone euro", indique un opérateur, qui constate une faiblesse des liquidités.

Plusieurs indices PMI attendus en baisse devraient accentuer l'anxiété des marchés jeudi.

Les prix des emprunts du Trésor américain s'inscrivent pour leur part en hausse, à la faveur du bon accueil réservé à l'adjudication de titres à 30 ans mercredi, qui permet au gouvernement américain de continuer à emprunter à des taux peu élevés alors que les investisseurs se détournent de la zone euro.

Mercredi, les inquiétudes liées à la zone euro, associées à cette solide adjudication obligataire, ont soutenu les prix des obligations du Trésor pour une troisième séance consécutive. Le taux du titre à dix ans est tombé à 1,894%, un nouveau point bas pour décembre.

 

CHANGES

Si l'euro évolue peu pour l'heure, le billet vert profite pour sa part d'un regain d'aversion au risque, de nombreuses devises asiatiques continuant de céder du terrain.

La monnaie unique reste dans une fourchette étroite après avoir enfoncé le seuil psychologique de 1,3000 dollar mercredi, atteignant son niveau le plus faible depuis 11 mois.

Les spéculations autour d'un abaissement de la note de la dette souveraine de la France se sont intensifiées mercredi après-midi, le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé ayant déclaré au journal Les Echos qu'un déclassement de la France ne serait "pas un cataclysme".

Un haut responsable français a indiqué mercredi à Dow Jones Newswires que le gouvernement français n'avait pas été informé d'un abaissement imminent de la note de la dette souveraine du pays par Standard & Poor's (S&P). S&P prévient généralement les gouvernements 12 heures à l'avance en cas de changement de leur notation.

 

PETROLE

Les contrats sur le pétrole brut ont évolué de manière contrastée jeudi en Asie, après la décision des ministres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) d'officialiser la hausse de leur production de brut sans fixer de nouveaux quotas, indiquent les analystes.

A 06h00, le contrat de janvier sur le Brent de la mer du Nord reculait de 13 cents à 104,89 dollars, tandis que vers 07h20, le contrat de janvier sur le brut léger coté à New York gagnait 34 cents à 95,29 dollars le baril.

L'Opep a annoncé mercredi que la production serait maintenue à 30 millions de barils par jour.

"L'Opep a décidé de fixer un objectif de production de 30 millions de barils par jour, maintenant ainsi le niveau de production actuelle près de ses plus hauts niveaux en trois ans", expliquent les analystes de Phillip Futures dans un rapport.

"En outre, les craintes qu'il ne manque à l'Opep un mécanisme pour réduire rapidement les quotas de chacun de ses pays membres, après avoir fixé un plafond de production plus élevé, ont accentué les pressions à la vente".

de la lettre "MonFinancier"

Le Morning Zapping

LE DOUTE... ENCORE...

Alimentée par une presse anglo-saxonne très alarmiste et par des banques d'affaires américaines qui continuent à distribuer des notes à leurs clients pour expliquer que l'europe et l'euro c'est fini, la panique recommence à gagner les investisseurs qui fuient. L'euro, les actions ...et même l'or!!! C'est vraiment la confusion totale.

LA CHUTE
On n'y croit pas... Le sommet est un échec... Rien n'a changé...L'euro va disparaître....La zone euro va exploser: il faut avoir le moral pour résister à cette litanie permanente qu'on entend sur les marchés. Et les investisseurs craquent à l'approche de la fin d'année. Ils ont envie de jeter l'éponge et ils liquident le peu d'actions européennes qui leur restent et quittent l'euro pour aller sur un dollar pourtant beaucoup plus radioactif.

MÊME L'OR
Normalement quand c'est la panique, les valeurs refuges remontent. Or l'or a chuté de 100 dollars en quelques heures. Après la chute du franc suisse de 20% suite à l'intervention de la Banque Nationale suisse, c'est un rappel, utile, pour ceux qui pensent qu'il existe encore des valeurs refuges ou des placements sans risques...

UN SOMMET POUR LA CROISSANCE
Enfin. Les Allemands continuent à dérouler leur plan pour l'Europe. Le déficit, la dette et maintenant la croissance. Ce sera le thème du prochain sommet européen.Relancer la croissance en Europe, ça c'est un vrai challenge. Essentiel.

LA PLUS GROSSE OPÉRATION INTERNET DEPUIS GOOGLE
C'est Zynga qui rentre en Bourse, au Nasdaq. Le leader du jeu sur réseaux sociaux. On parle d'une levée de un milliard de dollars sur une valorisation de 7 milliards de dollars... Rappelons que Zynga a été créée il y a...4 ans !

LE BON SENS SE PREND UNE CLAQUE
Crédit Agricole a lancé une alerte sur ses résultats 2011. Ce sera une perte. Avec à la clé 2350 suppressions et un recentrage sur la banque de détail. Le bon sens prés de chez eux.

MÊME JUPPÉ S'Y MET
Tout le gouvernement monte au créneau maintenant pour nous expliquer exactement le contraire de ce qu'on nous a raconté pendant 6 mois sur le triple A. Au tour de Juppé, de nous dire maintenant que la perte du triple A ne serait pas un cataclysme. Ah bon ? Le triple A ce n'était pas notre richesse nationale? On ne devait pas bombarder les agences de notation?...

LE TRIPLE A FRANCAIS: DERNIÈRES HEURES...
C'est la rumeur qui circulait dans le marché. Vivement qu'on le perde et qu'on en finisse avec cette farce.

ANGELA MERKEL REDONNE LA PÊCHE
Sentant qu'il fallait rebooster les troupes européennes, elle a déclaré que la sortie de crise durera des années... Quel boute-en-train

LA ROUPIE INDIENNE S'ÉCROULE
Il n'y a pas que l'euro et l'Europe dans le monde... Plombée par une situation économique rendue dangereuse par une inflation galopante et par un gouvernement contesté, la roupie est en chute; 20% de baisse depuis le début de l'année. Rappelons que l'Inde est la troisième économie de la zone Asie.

ENCORE UNE BONNE NOUVELLE
Le chômage Anglais est au plus haut depuis 17 ans? 2.64 millions de chomeurs, 128 000 de plus dans les trois derniers mois. Quelle ambiance...

09:27 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.