17/10/2011

G20...UN PEU D'ESPOIR...

AFP  10H26

La Bourse de Paris en hausse après la réunion du G20 :

 

Le palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris © AFP/Archives  Joel Saget
Le palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris
© AFP/Archives  Joel Saget

La Bourse de Paris était en forte hausse lundi matin (+1,38%) dans un climat de regain de confiance après la réunion à Paris du G20, qui a affiché sa détermination à mettre un terme à la crise financière.

A 09H40, l'indice CAC 40 gagnait 43,28 points pour s'inscrire à 3.261,38 points.

Les analystes d'Aurel soulignent que les prochains jours seront décisifs pour les marchés et pour l'Europe avec en perspective le Conseil européen le 23 octobre, avant le sommet des pays du G20 le 1er novembre.

En attendant, il apparaît que "les intérêts de tous les pays dans le monde semblent converger vers une résolution de la crise en Europe (...), et les marchés apprécient la volonté des autorités internationales de sortir de la crise", indiquent-ils.

"L'espoir d'un plan ambitieux réglant définitivement le risque souverain soutient le moral des investisseurs", précisent-ils.

A cette confiance s'ajoutent les chiffres américains publiés vendredi sur les ventes de détail et qui ont redonné du baume au coeur des investisseurs en montrant que la consommation restait vive, note-t-on également dans les salles de marché.

Mais les investisseurs soulignent que ce regain de confiance est très fragile et pourrait être facilement mis à mal par de mauvaises nouvelles et notamment par des chiffres décevants sur l'économie chinoise, qui doivent être publiés mardi.

Parmi les plus fortes hausses on note Saint-Gobain (+4,35% à 35,03 euros). Air France-KLM gagne 3,37% à 5,71 euros alors que son actuel patron est sur le point de partir.

BNP Paribas, dégradée vendredi soir par Standard and Poor's, résistait et progressait (+2,02% à 32,94 euros), suivie par Société Générale (+1,80% à 21,19 euros) et Crédit Agricole (+1,56% à 5,27 euros).

Ces valeurs profitent pour le moment de la volonté des pays de sortir définitivement de la crise en Europe, même si le prix qu'elles auront à payer pour la Grèce sera plus élevé que prévu.

BEL 20 * 2222.09 19.05 0.86 %  
AEX * 306.69 4.28 1.42 %  
CAC 40 * 3257.20 39.31 1.22 %  
Euronext 100 * 604.38 6.79 1.14 %  
Next 150 * 1384.73 17.79 1.30 %  
DAX 6073.23 106.03 1.78 %  
FTSE MIB 16574.10 284.45 1.75 %  
IBEX 35 11070.80 23.00 0.21 %  
SMI 5803.97 42.85 0.74 %  
SLI 872.24 8.76 1.01 %  
SPI 5255.71 41.15 0.79 %  
FTSE 100 5539.82 73.46 1.34 %  
Dow Jones * 11644.49 166.36 1.45 %  
Nasdaq 100 2371.94 0.00 0.00 %  
Nasdaq 2667.85 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 867.57 10.41 1.22 %  
OMX Helsinki 25 2033.75 27.06 1.35 %  
OMX Stockholm 30 967.42 11.03 1.15 %  
OMX Copenhagen 20 350.36 1.07 0.31 %

10:36 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.