04/08/2011

ING..BELLE GESTION!!

  • Cercle Finance le 04/08/2011 à 09:23

ING : en tête de l'AEX après ses résultats trimestriels.


(CercleFinance.com) - L'action du bancassureur néerlandais salue ce matin à Amsterdam la publication de ses comptes trimestriels d'une hausse de 5,5% et prend ainsi la tête des plus fortes hausses de l'indice AEX. Le groupe a terminé son 2ème trimestre 2011 sur un résultat net en hausse de 24,4% à 1.507 millions d'euros, soit 0,40 euro par action après 0,37 euro au titre du 1er trimestre.

Du côté de ses activités bancaires, ING indique que son résultat sous-jacent avant impôts de 1.304 millions inclut 187 millions d'euros de dépréciations liés aux obligations d'Etat grecques.

La marge nette d'intérêt est passée à 1,42%, contre 1,36% au 1er trimestre. En un an, le coût du risque a baissé de 20,4%. Les dépenses opérationnelles ont décliné pour le 2ème trimestre de suite, bien qu'elles s'affichent en hausse sur un an.

Pour la branche des assurances, le résultat opérationnel a décollé de 82,5% à 690 millions d'euros. Le ratio dépenses opérationnelles/résultat opérationnel s'est amélioré à 38%. En dépit de 123 millions d'euros de dépréciations pour cause de dette publique grecque, le résultat sous-jacent avant impôts des assurances s'est affiché à 673 millions d'euros.

Après remboursement, le 13 mai, de 3 milliards d'euros de prêt consenti par l'Etat néerlandais, le ratio core Tier 1 se situait à 9,4% contre 8,6% un an plus tôt. Le ratio de solvabilité des assurances s'est renforcé à 252%.

“Etant donné l'incertitude de l'environnement financier, les contraintes réglementaires croissantes et la priorité qu'accorde ING au remboursement du solde des aides d'Etat, aucun dividende intermédiaire ne sera versé en 2011”, indique le groupe.

Le PDG du groupe Jan Hommen a ajouté que le processus de séparation de l'activité bancaire des assurances progresse toujours. L'activité d'assurance aux Etats-Unis, ainsi que celle de l'ensemble Europe et Asie, se préparent ainsi à des introductions en Bourse séparées. Aucune calendrier n'a été fourni.

Face à l'incertitude économique et financière, “nous renforcerons notre vigilance sur les coûts”, ajoute le PDG.

  • AFP le 04/08/2011 à 09:56

La Bourse de Paris rebondit après 8 séances consécutives de baisse :


La Bourse de Paris était en hausse mercredi dans les premiers échanges (+0,78%), rebondissant après huit séances consécutives de baisse, mais le marché reste prudent avant la réunion de la BCE.

A 09H49 (07H49 GMT), le CAC 40 s'adjugeait 27,02 points à 3.481.96 points.

Les dirigeants de la zone euro ont tenté mercredi d'apaiser les tensions sur les marchés visant l'Espagne et l'Italie, qu'ils jugent "injustifiées", Silvio Berlusconi annonçant sa volonté de mettre en oeuvre un "plan d'action immédiat" pour relancer la croissance dans la péninsule.

"Le Premier Ministre italien ne semble pas avoir pris la mesure des attentes de la communauté financière", déplorent les stratégistes du Crédit Mutuel-CIC Securities.

"A quoi sert de rappeler la solidité de léconomie italienne, quand la croissance est anémique, et que le pays, en excédent primaire jusqu'en 2009, ne lest plus depuis 2010 ?", s'interrogent-ils.

Le marché rebondissait tout de même avant la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) en début d'après-midi.

Les investisseurs sont notamment à l'affût de tout commentaire quant à une éventuelle réouverture du programme d'achats de titres par l'institution de Francfort, un programme à l'arrêt depuis plusieurs semaines.

Le Fonds de soutien européen (FESF) ne pourra de son côté racheter de la dette sur les marchés, qu'une fois que les Parlements nationaux auront voté son élargissement, en septembre.

Du côté des valeurs, Axa s'adjugeait 4,28% à 12,54 euros après la publication pour le premier semestre d'un bénéfice net plus que quadruplé et très peu affecté par les provisions liées au plan de soutien à la Grèce.

Veolia Environnement (-2,03 euros à 14,02 euros) poursuivait son mouvement de baisse entamé depuis son avertissement sur résultats lancé vendredi. Le groupe a essuyé une perte nette de 67,2 millions d'euros pour le premier semestre, plombée par des dépréciations d'actifs exceptionnelles de 800 millions d'euros, et compte enregistrer une croissance organique de son activité sur l'année.

Hors CAC 40, Vilmorin prenait 6,16% à 77,76 euros, porté par un chiffre d'affaires pour son exercice décalé 2010-2011 de 1,2 milliard d'euros, supérieur à ses objectifs.

Bull s'adjugeait 4,16% à 4,01 euros. Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) est entré au capital du groupe informatique, dont il a franchi "à la hausse" le seuil de 5% de son capital et devient le troisième actionnaire de référence.

INDICES à 10H04..

BEL 20 * 2,313.69 22.58 0.99 %  
AEX 25 * 314.35 3.66 1.18 %  
CAC 40 * 3,479.21 24.27 0.70 %  
Euronext 100 * 636.24 5.03 0.80 %  
Next 150 * 1,508.07 13.15 0.88 %  
DAX 30 6692.12 51.53 0.78 %  
MIB 30 17,126.49 120.47 0.71 %  
IBEX 35 9115.50 77.80 0.86 %  
SMI 5,529.21 46.06 0.84 %  
SLI 846.27 7.11 0.85 %  
SPI 5,068.10 37.84 0.75 %  
FTSE™ 100 5603.57 19.06 0.34 %  
Dow Jones * 11,896.44 29.82 0.25 %  
Nasdaq 100 2,312.78 0.00 0.00 %  
Nasdaq 2,693.07 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 903.90 6.80 0.76 %  
OMX Helsinki 25 2,001.24 15.23 0.77 %  
OMX Stockholm 30 982.82 1.32 0.13 %  
OMX Copenhagen 20 404.40 6.63 1.67 %
LibelléDernierVar.
EUR/USD 1.4263 -0.71%
Euribor 1 an 2.172 0%
Gold Index 1665.50 0.17%
Pétrole (New York) 91.93 0%

10:04 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.