28/07/2011

on se reprend aux USA...

  • Cercle Finance le 28/07/2011 à 17:44

Wall Street : petit rebond grâce à une éclaircie sur l'emploi


(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a réussi à prendre le chemin de la hausse jeudi après la parution d'un indicateur suggérant un rebond du marché de l'emploi, une petite éclaircie qui permet aux investisseurs d'oublier provisoirement les crispations liées à la dette.

En fin de matinée, le Dow Jones avance de 0,6% à 12.373,7 points, tandis que le Nasdaq Composite reprend 1,1% à 2796,5 points.

Selon le Département du Travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont chuté à 398.000 lors de la semaine du 23 juillet, contre 422.000 la semaine précédente.

Une bonne nouvelle quand on sait que les inscriptions n'étaient pas repassées sous la barre des 400.000 depuis avril dernier.

Parallèlement, les promesses de ventes de logements ont progressé de 2,4% en juin, d'après l'Association nationale des agents immobiliers (NAR), ce qui tend à confirmer la récente stabilisation du secteur immobilier.

A Washington, une proposition de budget formulée par le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, doit être soumise au vote dans le courant de la journée.

Sachant que les républicains contrôlent 240 des 433 sièges du Congrès, il lui suffirait d'obtenir 217 voix de son propre camp pour obtenir la majorité absolue et sortir le pays de l'impasse.

Un scénario loin d'être acquis au vu de la posture particulièrement radicale adoptée depuis le début des négociations par les conservateurs du 'Tea Party'.

Sur le plan des valeurs, Exxon Mobil perd 1,5% après avoir fait état d'un bénéfice en hausse de 41% pour le deuxième trimestre, une performance inférieure aux attentes moyennes des analystes.

Toujours sur le Dow, Dupont de Nemours prend 1,9% après avoir une nouvelle fois relevé sa prévision de bénéfice par action pour l'exercice 2011, conforté par le dynamisme de ses revenus sur le trimestre passé et par l'intégration de Danisco.

En dehors du Dow, l'opérateur télécoms Sprint Nextel décroche de plus de 16% après avoir accru ses pertes sur le trimestre écoulé, là où le marché espérait une amélioration des comptes.

Sur le Nasdaq, Cisco surperforme largement la tendance et prend 3,4% alors que Goldman Sachs a relevé aujourd'hui son opinion sur le titre de 'neutre' à 'achat' avec un objectif de cours de 21 dollars, représentant un potentiel de hausse de 34%.

de l'INVESTISSEUR...

Toute une série de mauvais chiffres ou de faibles prévisions (Alcatel-Lucent, Cap Gemini, SBM Offshore, BASF, Air France-KLM,...) ont immédiatement fait basculer les bourses dans le rouge ce jeudi matin. De plus, les taux à 10 ans italien et espagnol progressaient ce matin à un moment donné au-dessus de 6%. Grâce à l'ouverture dans le vert à Wall Street, les bourses européennes ont pu réduire leurs pertes. Les demandes hebdomadaires d'allocation de chômage ont reculé de façon inattendue sous les 400.000 et les ventes de maisons existantes ont progressé également de façon inattendue. Ces chiffres macro-économiques ont permis de faire passer, un moment du moins, la problématique de l'endettement américain au second plan. En Europe, l'Eurostoxx et Londres ont clôturé la séance dans le vert. Le Bel20 perdait 0,2% et Frankfurt 0,9%. Au niveau individuel, on note quelques grands mouvements. Alcatel-Lucent a perdu plus de 15% et Cap Gemini 9,2%. SBM Offshore a chuté de 10,8% et Air France-KLM a terminé la séance en repli de plus de 8%. Les investisseurs ont par contre apprécié les chiffres meilleurs que prévu de Randstad (+2,6%) et de Renault (+4,5%). A Bruxelles, Mobistar a reculé de 4%. Certains investisseurs avaient espéré que sa 'mère' France Télécom rachète sa filiale belge. Bekaert, qui publie ses chiffres demain, et Solvay, qui a été la proie de prises de bénéfice, ont toutes deux perdu plus de 3%. Les financières ont par contre pu se redresser quelque peu. Au sein de l'indice, Delhaize affiche la plus forte hausse avec un gain de 3%. A Wall Street, les indices gagnent près d'1% après deux heures de négoce. Microsoft dépasse le cap de 28 USD. Le cours du baril s'apprécie légèrement, tandis que le cours de l'or reculé légèrement à 1.605 USD l'once.

 

18:17 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.