06/06/2011

DSK...SUITE.

  • AFP le 06/06/2011 à 15:53

EN DIRECT - DSK plaide non coupable de crimes sexuels :

 


Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair arrivent au tribunal pénal ed Manhattan le 6 juin 2011
© AFP  Stan Honda

15H44 - Parole à la défense - Les avocats de DSK s'expriment devant la presse à la sortie du tribunal. Il rapportent que leur client a plaidé non coupable. Ils ne prennent pas de questions. Il s'agit d'"une déclaration puissante et éloquente", a simplement indiqué Benjamin Brafman.

15H42 - Présence obligatoire - Pendant l'audience, le juge a indiqué à Dominique Strauss-Kahn qu'il avait l'obligation d'être présent aux futures audiences fixées par la justice.

15H35 - "Not guilty" - DSK se tenait debout, mains croisées devant lui, en face du juge Michael Obus. Interrogé pour savoir s'il plaidait coupable ou non coupable des sept chefs d'accusation pesant contre lui, il a répondu: "not guilty" (non coupable).

15H34 - DSK SORT DU TRIBUNAL EN TENANT ANNE SINCLAIR PAR LA MAIN ET MONTE DANS SA VOITURE - Nouvelles huées des femmes de ménage qui manifestent devant le tribunal.

15H28 - PROCHAINE AUDIENCE LE 18 JUILLET -

15H25 - Premier rang - Anne Sinclair est assise au premier rang dans la salle d'audience. Il n'y a plus une place de disponible. Une caméra fixe de télévision et une caméra mobile filment l'audience, mais il n'y a pas de retransmission en direct.

15H23 - DSK PLAIDE NON COUPABLE - La voie d'un procès est donc désormais ouverte.

15H20 - DSK PENETRE DANS LA SALLE D'AUDIENCE - Ses avocats, Benjamin Brafman, en costume gris clair, et William Taylor, de même que les procureurs sont déjà présents.

15H08 - L'avocat "des stars" - L'avocat Benjamin Brafman, l'un des avocats les plus réputés du barreau de New York, est arrivé au tribunal. Il a défendu de nombreuses célébrités qui ont eu des démêlés avec la justice américaine.


Dominique Strauss-Kahn et sa femme Anne Sinclair arrivent au tribunal le 6 juin.
© AFP  Eric Feferberg

15H07 - Jusqu'au 13e étage - Les cris des femmes de ménage qui manifestent devant le tribunal sont entendus jusqu'au 13e étage du bâtiment où se tient l'audience.

15H00 - A l'oeuvre - Les dessinateurs commencent à croquer DSK et sa femme, rapporte Paola Messana, journaliste de l'AFP qui se trouve déjà dans la salle d'audience. Les journalistes bataillent pour entrer, des cris fusent "pourquoi les Francais d'abord?".

Manifestation et huées

14H55 - Absente - La victime présumée de DSK, une jeune femme de 32 ans d'origine guinéenne, femme de chambre de l'hôtel Sofitel, ne sera pas présente lors de cette audience. Cette femme, qui élève seule sa fille de 15 ans, vit cachée et sous protection de la police depuis qu'a éclaté l'affaire.

14H47 - "Pas des esclaves" - "Nous sommes là pour soutenir une de nos collègues qui a été agressée, nous manifestons pour prouver que nous ne sommes pas des esclaves, nous faisons notre travail", explique une des femmes de ménage, Joselin Agresta, une Dominicaine de 43 ans, qui manifeste devant le tribunal

14H41 - 200 journalistes - Au moins 200 journalistes font la queue devant la porte de la salle pour pouvoir assister à l'audience dans 45 minutes environ.

14H40 - "Arraignment" - L'audience formelle de lecture de l'acte d'accusation est appelée "arraignment", en droit américain. Après la lecture du document, qui comporte sept chefs d'accusation, notamment tentative de viol, agression sexuelle et séquestration, le juge Michael Obus demandera à DSK de dire s'il plaide coupable ou non coupable.

14H38 - "Honte à toi" - DSK, avec Anne Sinclair à son bras, est accueilli par une manifestation de femmes de ménage, en uniforme. Il gravit les marches du tribunal sous les huées. "Honte à toi", crient les manifestantes.

14H37 - DSK VIENT D'ARRIVER AU TRIBUNAL AVEC ANNE SINCLAIR -

14H30 - Départ - Dominique Strauss-Kahn, costume sombre, accompagné d'Anne Sinclair vient de quitter son appartement pour monter à bord d'un 4X4 noir pour se rendre au tribunal.

14H21 - Dossier 02526-2011 - A l'intérieur du tribunal, devant les bureaux du juge Michael Obus, une inscription sur un tableau mentionne "Affaire 1: Strauss-Kahn Dominique". Le numéro de dossier est le 02526-2011. Des journalistes se sont précipités à l'intérieur du tribunal.


Dominique Strauss-Kahn quitte sa résidence de Manhattan avec Anne Sinclair, le 6 juin 2011 à New York
© AFP  Timothy A. Clary

14H20 - Forêt de caméras - Caméras, tentes, antennes, c'est un impressionnant dispositif prêt à épier les moindres faits et gestes de DSK, d'Anne Sinclair et des deux filles de DSK, Camille et Vanessa qui est installé devant le tribunal, au 100 Centre street, dans le sud de Manhattan. Plus d'une centaine de journalistes -dont beaucoup de Français- campent sur les trottoirs. A quelques minutes de là, d'autres journalistes surveillent la luxueuse maison de plus de 600 mètres carrés du quartier aisé et bohême de TriBeCa où DSK est en résidence surveillée.

14H15 - "Premier round capital" - Pour le quotidien Le Parisien, cette audience sera "cruciale". "DSK, je jour J", titre le Figaro. Pour Libération, il s'agit d'une "comparution clé" et le "début d'un long procès".

14H10 - "Autre chose à faire" - Discrétion de rigueur au PS. Quelques réactions isolées, comme celle d'Elisabeth Guigou, députée de Seine-Saint-Denis. Elle déclare sur i-TELE avoir "autre chose à faire" que de regarder la retransmission de l'audience. Le porte-parole du PS Benoît Hamon admet qu'il s'agit d'une "journée particulière pour les socialistes".

EN DIRECT - Dominique Strauss-Kahn, 62 ans, s'apprête à plaider non coupable des crimes sexuels au cours d'une audience devant le tribunal pénal de New York prévue à 09H30, soit 15H30 à Paris. L'ex-patron du FMI va prendre la parole brièvement pour la première fois depuis son arrestation le 14 mai. Les accusations le rendent théoriquement passible de peines pouvant aller jusqu'à 74 ans de prison.

 

16:01 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.