19/05/2011

MARCHES BIZZARES...

  • Cercle Finance le 19/05/2011 à 16:03

CAC40 : hausse surréaliste liée à des causes 'techniques'.


(CercleFinance.com) - Le CAC40 affichait un score nul vers 9H45 mais gagnait 1,3% vers midi (et +1,6% à présent).
Entre temps, le marché avait pris connaissance de... strictement rien de nouveau !

Le CAC40 s'est envolé 50Pts en 3 coups d'algorithmes (réliés à aucune actualité identifiable) puis s'est stabilisé au sein d'un corridor de 6Pts d'indice (0,15% de volatilité, on passait d'un extrême à l'autre)durant plus de 2 heures -pour une raison inconnue- avant de grimper de +0,3% supplémentaires peu après la parution des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Elles ont de nouveau reculé (comme prévu) de 29.000 pour s'établir à 409.000 aux Etats-Unis, lors de la semaine du 14 mai, d'après le Département du Travail.

La moyenne mobile sur quatre semaines a en revanche encore augmenté de 1.250 à 439.000.
Même s'il y avait eu des 'fuites' concernant ces chiffres US, cela ne saurait expliquer l'euphorie surréaliste qui se manifeste depuis 10h ce matin.
La hausse initiale de Wall Street (+0,25%) ne justifie pas davantage le rallye haussier des plances européennes (+1,3% en moyenne, avec 100% de titre en hausse à Paris).
L'explication ne semble pas se situer du côté du pétrole (inchangé ce jeudi à 99,8$ ou de l'Euro, stable à 1,4250$ et certainement pas du Japon qui bascule en récession de -0,9% suite au séisme du 11 mars.

Oui, tout ceci peut paraître déconcertant... mais ce serait oublier un peu vite que nous nous situons à la veille de la journée des '3 sorcières' (expiration des options et contrats à terme).
Ce soudain rebond pour le moins inattendu lamine toutes les positions baissières (options, warrants) mais la hausse n'est pas suffisante pour redonner vie aux positions haussères prises en début de mois.

La valeur du CAC40 (4.040Pts) n'a pas changé depuis le 8 avril dernier: toutes les stratégies directionnelles constituées dans l'intervalle constituent des impasses... et un foyer de pertes.
Parmi les rares gérants à oser une explication, le dicton du jour serait: 'pas de nouvelle, bonnne nouvelle'... assorti d'un 'les marchés retrouvent du goût pour le risque' (peu importe la raison manifestement).

Dans ces conditions, il n'est pas très intéressant de détailler la hausse des valeurs du CAC40, onremarquera simplement que les valeurs financières sont en tête du peloton -en compagnie des parapétrolières- et que les valeurs du luxe sont en queue du classement (suite au trimestriels en demi-teinte du groupe suisse Richemont).

Enfin, Saft chute de -14% du fait du conflit avec Jonson Control qui anéantit leur projet de coentreprise (salué en son temps par les marchés).

  • AFP le 19/05/2011 à 15:50

Wall Street ouvre en hausse, soutenu par un indicateur sur l'emploi :


La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, portée par un nouveau recul des inscriptions hebdomadaires au chômage: le Dow Jones gagnait 0,43% et le Nasdaq 0,34%.

Vers 13H35 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 54,41 points à 12.614,59 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 9,54 points à 2.824,54 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 avançait de 0,36% (4,85 points) à 1.345,53 points.

Mercredi, Wall Street avait été dynamisée par la croissance des bénéfices de l'informaticien Dell et un rebond des cours des matières premières. Le Dow Jones avait engrangé 0,65%, le Nasdaq 1,14% et le S&P 500 0,88%.

Les indices poursuivaient leur progression "après avoir reçu un coup de fouet d'une baisse plus importante que prévu des demandes hebdomadaires d'allocations chômage", ont relevé les analystes de Charles Schwab.

Le ministère du Travail a recensé le dépôt de 409.000 demandes d'allocations de chômage aux Etats-Unis du 8 au 14 mai, soit 7% de moins que la semaine précédente.

Le nombre des nouveaux chômeurs a presque retrouvé son niveau de la mi-avril: la forte baisse des deux premières semaines de mai a pratiquement annulé la violente poussée de l'indicateur observée au cours des quinze derniers jours d'avril.

Les investisseurs étaient enclins à s'engager sur le marché "dans un contexte où les attentes sont que la Réserve fédérale resterait sur sa position accommodante de politique monétaire", alors que les minutes de la dernière réunion de l'institution ont montré que les dirigeants restaient divisés sur la façon de commencer à resserrer les cordons de la bourse, ont ajouté les analystes de Charles Schwab.

Le marché attendait encore à 14H00 GMT les chiffres sur les ventes de logements anciens et l'indicateur composite de l'activité économique pour avril. L'indice sur l'activité dans la région de Philadelphie, qui porte sur mai, sera très suivi.

Le marché obligataire reculait nettement. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans montait à 3,236%, contre 3,171% mercredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,344% contre 4,288% la veille.

LES INDICES A 16H17..

BEL 20 * 2718.94 18.12 0.67 %  
AEX 25 * 350.87 1.77 0.51 %  
CAC 40 * 4025.99 47.99 1.21 %  
Euronext 100 * 717.51 6.44 0.91 %  
Next 150 * 1762.74 12.91 0.74 %  
DAX 30 7390.36 86.83 1.19 %  
MIB 30 21,626.07 182.03 0.85 %  
IBEX 35 10384.50 40.80 0.39 %  
SMI 6,562.52 27.28 0.42 %  
SLI 1,025.96 5.49 0.54 %  
SPI 6,049.38 36.53 0.61 %  
FTSE™ 100 5986.39 62.90 1.06 %  
Dow Jones * 12575.66 15.48 0.12 %  
Nasdaq 100 2365.68 2.73 0.12 %  
Nasdaq 2819.86 4.86 0.17 %  
OMX Nordic 40 1,105.54 9.83 0.90 %  
OMX Helsinki 25 2,588.04 16.74 0.65 %  
OMX Stockholm 30 1,166.14 8.08 0.70 %  
OMX Copenhagen 20 462.36 1.80 0.39 %
LibelléDernierVar.
EUR/USD 1.4276 0.17%
Euribor 1 an 2.157 0.19%
Gold Index 1496.30 -0.05%
Pétrole (New York) 100.32 3.52%

16:18 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.