17/05/2011

BONJOUR....ON GLISSOTTE..11H05

Dow Jones...Keytrade.

ACTIONS

Les places boursières européennes  entament la séance en baisse mardi, du fait des incertitudes pesant sur la dette souveraine de la zone euro et de l'impact que la situation pourrait avoir sur les banques de la région.

Selon Edmund Shing, stratégiste chez Barclays Capital, outre les problèmes d'endettement de la zone euro, les investisseurs analysent les résultats récemment publiés par les banques européennes. Les chiffres sont mitigés, avec une croissance des bénéfices "pas impressionnante du tout". Selon lui, les coûts d'emprunt sont également source de préoccupation.

La ministre française de l'Economie Christine Lagarde a déclaré lundi après une réunion des ministres des Finances européens qu'un rééchelonnement de la dette grecque n'était pas une option, mais ses commentaires ne coïncident pas avec ceux des autres ministres qui sortaient de la réunion, ce qui laisse supposer un conflit entre membres de la zone euro sur les méthodes à employer pour résoudre la crise grecque.

Les contrats à terme américains s'inscrivent en légère baisse mardi. Wall Street a clôturé en repli lundi, tiré vers le bas notamment par les secteurs technologique et des biens de consommation non essentiels. La faiblesse des dernières statistiques économiques parues aux Etats-Unis et la crise de la dette en Europe ont une nouvelle fois pesé sur la tendance.

 

OBLIGATIONS

Les prix des Bunds et des gilts pourraient débuter la séance sans grand changement mardi, alors que les investisseurs attendent la publication de nouveaux indicateurs économiques qui pourraient influencer les perspectives d'évolution des politiques monétaires.

Les chiffres de l'inflation publiés lundi apportent des arguments en faveur d'un durcissement de la politique monétaire de la Banque centrale européenne, malgré la situation de faiblesse des pays très endettés comme la Grèce, l'Irlande et le Portugal.

Parmi les indicateurs clés attendus mardi figure l'indice allemand ZEW du sentiment économique, qui devrait selon les prévisions faire apparaître une nouvelle détérioration en mai.

Au Royaume-Uni, selon Matteo Regesta de BNP Paribas, un taux d'inflation supérieur aux attentes devrait peser sur le marché des gilts, mais tout repli sera limité car la Banque d'Angleterre a indiqué assez clairement qu'elle ne relèverait ses taux d'intérêt qu'une seule fois cette année.

Les prix des obligations du Trésor américain affichent peu de variation mardi. Ils ont grimpé lundi, tandis que les rendements à long terme ont reculé.

Les obligations ont fléchi pendant la matinée, après la publication de l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York, qui a mis en évidence un ralentissement de l'activité plus marqué qu'escompté par les analystes.

L'indice Empire State "a reculé plus que prévu de telles sorte que les perspectives fondamentales continuent de soulever des questions", note Richard Gilhooly, responsable de la stratégie de taux de TD Securities.

Il ajoute que le fait que le plafond de la dette ait été atteint aux Etats-Unis et l'arrestation du patron du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn accentuent les incertitudes qui tendent à soutenir les obligations américaines.

 

CHANGES

Le dollar est stable mardi face à la plupart des autres grandes devises, même si le yen subit quelques pressions. L'attention demeure toutefois centrée sur l'euro, qui subit des influences contradictoires.

Les commentaires d'Angela Merkel selon lesquels une restructuration de la dette de tout pays de la zone euro avant 2013 aurait un effet désastreux sur la crédibilité de la zone euro ont engendré des couvertures de positions courtes, souligne Ben Potter, analyste chez IG Markets. La monnaie unique a ainsi atteint 1,4245 dollars, "un bon point d'entrée pour les spéculateurs à la baisse", selon lui.

Par ailleurs, les chiffres de l'inflation dans la zone euro laissent attendre de nouvelles hausses des taux de la Banque centrale européenne, observe Jane Foley, stratégiste chez Rabobank à Londres. "Ceci est probablement suffisant pour maintenir l'euro à l'écart de ses points bas pour le moment."

Les marchés ont été soulagés de l'absence relative de retombées après l'arrestation du directeur général du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn, inculpé de tentative de viol aux Etats-Unis, notent des analystes.

Enfin, le plan d'aide de 78 milliards d'euros accordé au Portugal a été validé par les ministres des Finances de l'Union européenne lundi.

 

PETROLE

Les cours du pétrole ont fléchi mardi pendant la séance en Asie, les incertitudes entourant la demande continuant de peser sur le marché, selon des analystes.

Vers 7h00, le contrat de référence de New York, sur le brut léger doux pour livraison en juin perdait 12 cents, à 97,25 dollars le baril. A 6h00, le contrat sur le Brent de mer du Nord pour livraison en juin abandonnait 30 cents, à 110,54 dollars le baril.

"A l'évidence, nous avons baissé pendant la séance américaine", constate Ben Westmore, économiste chargé des matières premières pour National Australia Bank, à Melbourne. "C'est en grande partie lié aux inquiétudes entourant la demande américaine", explique-t-il.

  • AFP le 17/05/2011 à 10:57

Dexia : Bruxelles alerte la France et la Belgique sur le non respect du plan (presse)


La Commission européenne a adressé à la France et la Belgique un courrier affirmant que la banque franco-belge Dexia, sauvée par les deux pays en 2008, ne respectait pas le plan de restructuration sur lequel elle s'est engagée début 2010, rapporte mardi Le Figaro.

Indices à 11h13

BEL 20 * 2720.87 -6.90 -0.25 %  
AEX 25 * 352.13 -0.17 -0.05 %  
CAC 40 * 3999.80 9.98 0.25 %  
Euronext 100 * 714.76 0.27 0.04 %  
Next 150 * 1760.50 -6.02 -0.34 %  
DAX 30 7347.14 -40.40 -0.55 %  
MIB 30 21,692.98 7.64 0.04 %  
IBEX 35 10376.30 12.40 0.12 %  
SMI 6,533.92 -30.23 -0.46 %  
SLI 1,022.40 -5.67 -0.55 %  
SPI 6,012.54 -29.58 -0.49 %  
FTSE™ 100 5916.94 -6.75 -0.11 %  
Dow Jones * 12,548.37 -47.38 -0.38 %  
Nasdaq 100 2,337.85 0.00 0.00 %  
Nasdaq 2,782.31 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 1,102.61 -3.02 -0.27 %  
OMX Helsinki 25 2,592.90 11.75 0.46 %  
OMX Stockholm 30 1,169.70 -3.78 -0.32 %  
OMX Copenhagen 20 461.86 -1.42 -0.31 %  
LibelléDernierVar.
EUR/USD 1.4213 0.37%
Euribor 1 an 2.145 0%
Gold Index 1489.80 -0.08%
Pétrole (New York) 97.24 -0.13%

11:13 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.