03/05/2011

BONSOIR..LE POINT A 18H15

de l'Investisseur..

L'Investisseur du jour mardi 03 mai 2011
 
  Aperçu des marchés
 

Mauvaise séance pour les actions en Europe, surtout pour des cycliques comme les matières premières et l'auto. Il est vrai que la semaine dernière, les bourses avaient bien grimpé . Un certain nombre de résultats décevants (Sears, Metro,...) ont déclenché les hostilités (baisse des bourses). En Europe, le repli moyen se chiffrait à 0,5%. Le Bel 20 se retrouve encore plus bas dans la liste en dérapant de 0,9%, aidé dans sa chute par UCB (-4,2%) et Omega Pharma (-4%). Les financières ont aussi mis le feu aux poudres en cédant 2% en moyenne. Seules exceptions  hausse: Colruyt et GDF Suez en hausse parmi les membres du Bel 20. Sur le marché élargi, Agfa-Gevaert ne cesse de se distinguer, profitant de la baisse continue (-5%) du cours de l'argent et d urelèvement des tarifs de ses produits médicaux. MDxHealth, qui avec son partenaire néerlandais, obtient 1 mio. USD de subsides pour son programme du cancer de la vessie progresse de près de 3%.

A Wall Street, les indices évoluent aujourd'hui encore de façon mitigée : léger gain pour le Dow Jones et repli de 0,5% pour le Nasdaq vers 18h belges. Pfizer a confirmé ses perspectives pour 2011 et 2012 mais le marché ne s'en contente pas et précipite l'action près de 3% plus bas.

En plus de l'argent, le cours de l'or est en baisse aussi mais de façon plus limitée (-1%). Le cours du pétrole se dégonfle aussi. Le cours du cuivre progresse par contre légèrement. 

Sur les marchés obligataires, les fluctuations sont limitées si ce n'est pour le papier grec qui remonte. Le taux grec à 10 ans baisse de 40 pts de base.

 

  • Cercle Finance le 03/05/2011 à 17:56

Europe : doutes après l'embellie.


(CercleFinance.com) - Les places européennes ont fait l'objet de corrections de mardi, les investisseurs s'interrogeant sur le caractère durable de l'embellie observée depuis plusieurs séances.

Londres a surnagé dans le vert grâce à un effet de rattrapage, mais Francfort et Madrid ont perdu 0,4% et 0,5% respectivement. Paris et Amsterdam ont cédé 0,3%, Lisbonne et Bruxelles, plus de 0,6%. À Wall Street, le Dow Jones évoluait sur une note sans changement au moment de la clôture en Europe.

'Compte tenu de la récente série haussière des marchés, on peut dire que beaucoup de bonnes nouvelles ont été intégrées', notait un analyste, qui souligne aussi un regain d'inquiétude en Chine concernant le marché intérieur et le niveau de l'inflation.

'La question qui se pose est de savoir si dans un contexte de forte hausse des matières premières les entreprises vont pouvoir maintenir leurs marges', estimait de son côté un gérant de Barclays Bourse.

'Dans ce contexte, nous recommandons toujours une certaine prudence sur les marchés en attendant que la macro-économie délivre de réels signes de reprise durable,' jugeait-il.

Nouvelle peu encourageante à ce sujet, l'expansion du secteur manufacturier a ralenti en avril au Royaume Uni, à en croire l'indice PMI qui est retombé à 54,6 (contre 56,7 en mars) et a ainsi retrouvé un plus bas depuis sept mois.

En revanche, les commandes à l'industrie américaine ont progressé de 3% en mars, alors que les économistes anticipaient en moyenne une augmentation de 1,5% seulement. Pourtant, ce bon signe ne suffit pas à inverser la tendance sur les marchés.

Du côté des valeurs, Infineon a avancé de 2,3% à 7,9 euros à Francfort et signé la meilleure performance du DAX, propulsé par un nouveau relèvement de son objectif de revenus pour l'ensemble de son exercice 2010-11.

À l'inverse, Metro AG a dévissé de 2,2% à 48,4 euros et figure parmi les plus fortes baisses du DAX, sanctionnée pour une publication marquée par l'atonie de ses ventes au premier trimestre, à 15,5 milliards d'euros.

MAN a cédé 0,6% à 93,3 euros, malgré la publication par le fabricant allemand de poids lourds d'un bénéfice net de 565 millions d'euros pour son premier trimestre 2011, à comparer à seulement 49 millions d'euros un an auparavant.

France Télécom (-0,6% à 15,8 euros à Paris) a enregistré au premier trimestre des résultats solides, en ligne avec ses perspectives et objectifs financiers pour 2011, en dépit de tensions accrues sur certains de ses marchés.

Philips a gagné 1,8% à 20,5 euros à Amsterdam, tandis que Rudy Provoost, dirigeant de sa branche éclairage et membre de son directoire, a annoncé son départ à compter le 30 septembre pour prendre la tête de Rexel.
indices a 18h15...
BEL 20 * 2,749.77 -18.48 -0.67 %  
AEX 25 * 360.42 -1.14 -0.32 %  
CAC 40 * 4,096.84 -11.93 -0.29 %  
Euronext 100 * 726.85 -2.37 -0.33 %  
Next 150 * 1,777.41 -11.25 -0.63 %  
DAX 30 7,500.70 -26.94 -0.36 %  
MIB 30 22,315.68 -82.02 -0.37 %  
IBEX 35 11,070.80 23.00 0.21 %  
SMI 6,510.61 -34.06 -0.52 %  
SLI 1,029.40 -9.03 -0.87 %  
SPI 6,004.14 -15.06 -0.25 %  
FTSE™ 100 6,082.88 12.98 0.21 %  
Dow Jones * 12829.99 22.63 0.18 %  
Nasdaq 100 2397.34 -6.90 -0.29 %  
Nasdaq 2848.14 -15.94 -0.56 %  
OMX Nordic 40 1,098.92 -14.65 -1.32 %  
OMX Helsinki 25 2,614.12 -36.38 -1.37 %  
OMX Stockholm 30 1,153.87 -9.59 -0.82 %  
OMX Copenhagen 20 462.91 -4.69 -1.00 %

LibelléDernierVar.
EUR/USD 1.4870 0.32%
Euribor 1 an 2.143 0.19%
Gold Index 1543.50 -0.10%
Pétrole (New York) 112.68 -0.74%

18:17 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.