28/04/2011

MATIN EN HAUSSE..RECO EN NYRSTAR.

DE ING CE MATIN..

NYRSTAR: No surprises in 1Q11 trading update

1Q11 zinc in concentrate mining production came in up a solid 64% QoQ to 41kt (INGF 39.5kt) in spite of a delay in the ramp up of the Mid Tennessee Mines (full production now expected at end-4Q11 vs 1Q11). Nyrstar guided for a FY11 production of zinc in concentrate of 215kt, broadly in line with our 225kt forecast. The company compiled consensus amounted to 245kt. We expect the latter to be revised down in the coming days. In our view, the key message is that Nyrstar remains on track to be 30% integrated into mining by end-2012. 1Q11 zinc smelting production came in at a very strong 282kt (INGF 275kt), in spite of an eight-day strike in Auby and planned roaster shutdown at Budel. As anticipated, Nyrstar has settled 2011 zinc treatment charges at US$229/t at a basis price of US2,500/t. On the zinc price, Nyrstar commented that the metal continues its volatile yet positive momentum. Note that we expect an average zinc price of US2,400/t in 2011F (in line with consensus), while the average price YTD amounts US$2,393/t.

Estimates. We keep our 2011-12 EPS estimates virtually unchanged at €1.07 and €1.61, respectively. Our estimates are 21% and 7% below Bloomberg consensus, but we expect the latter to come down significantly in the coming days (taking into account the mine production guidance and continued US$ weakness).

Investment case. We continue to like Nyrstar for: (1) its market leadership in zinc, which makes the company well positioned for the strong medium-term zinc fundamentals (tightness in concentrates by 2013-14F); and (2) its strategy of upstream integration to secure raw material feed and enhance profitability throughout the cycle.

Valuation. Nyrstar trades at a 35-40% discount to peers at 5.8x PER and 3.2x EV/EBITDA for 2012F. We believe this is unjustified as we estimate Nyrstar’s 2010-12F EPS CAGR at 29% and 2012F ROE at 17%, which seems in line with peers. We maintain our €12 target price, targeting a blend of 5.0x EV/EBITDA and 8.0x PER for 2012F, in line with peer group multiples

 

Price: €9.37. Last published: target price: €12.0; recommendation: BUY


Filip De Pauw, Brussels +32 2 547 60 97

Le ton accommodant de la Fed soutient les actions 







DJ Eurostoxx 50 2.977,59 points +0,75%
CAC 40 4.067,72 points +0,55%
DAX 30 7.404,95 points +0,66%
FTSE 100 6.068,16 points -0,02%
SMI 6.472,42 points -0,06%
AEX 359,71 points +0,04%
BEL 20 2.750,77 points +0,09%
IBEX 35 10.740,90 points +0,85%

DJIA 12.690,96 points +0,76%
Nasdaq 2.869,88 points +0,78%
S&P 500 1.355,66 points +0,62%

Nikkei 225 9.793,17 points +1,05% (en séance)

Cours de change à 06h50
Variation par rapport au cours à 23h50

USD/JPY 81,73 -0,54%
EUR/USD 1,4864 +0,53%
EUR/JPY 121,48 +0,04%

ACTIONS

Les marchés d'actions européens devraient commencer la séance dans le vert jeudi, après la décision de la Fed de maintenir une politique monétaire accommodante.

Selon IG Markets, le FTSE devrait ouvrir en hausse de 35 points, à 6.103 points, tandis que le DAX gagnerait 68 points à 7.472 points, et le CAC, 33 points à 4.099 points.

Le président de la Fed Ben Bernanke a déclaré que la banque centrale laisserait son programme d'assouplissement quantitatif (QE2) arriver à son terme, sans diminuer progressivement ses achats de titres. Il a ajouté que la banque centrale continuerait de réinvestir le produit des titres de son portefeuille arrivant à maturité. Il n'a pas indiqué dans quels délais les taux d'intérêt pourraient être relevés. Ses déclarations ont convaincu les investisseurs que la Fed va maintenir une politique monétaire accommodante.

Selon Kurt Karl, économiste en chef chargé des Etats-Unis chez Swiss Re, "l'activité économique et la croissance de l'emploi devraient accélérer au second semestre de cette année, et ouvrir la voie à un relèvement des taux d'intérêt de la Fed au début de l'an prochain".

Les prix des contrats à terme sur les valeurs américaines sont en hausse jeudi. Les marchés d'actions américains ont grimpé mercredi jusqu'à leurs plus hauts niveaux depuis plusieurs années, les déclarations de Ben Bernanke ayant donné aux investisseurs le sentiment que la Fed va continuer à soutenir l'économie.

A la Bourse de Tokyo, les investisseurs ont été encouragés par la progression de Wall Street, et ont fait peu de cas des statistiques moroses sur la production industrielle japonaise.

 

OBLIGATIONS

Les Bunds et les gilts pourraient ouvrir en légère hausse après les commentaires de la Fed, qui a déclaré mercredi soir que sa politique allait rester accommodante pendant un certain temps, tandis que les marchés attendent de nouvelles statistiques sur le marché de l'emploi en Allemagne.

Au Royaume-Uni, les marchés misent sur un premier relèvement des taux par la Banque d'Angleterre en novembre, avec un deuxième en mars 2011 et non en avril comme cela était prévu auparavant, même si les chiffres du PIB britannique publiés mercredi traduisent une certaine faiblesse de l'économie.

Les obligations du Trésor américain progressent jeudi. Les emprunts à maturité longue ont reculé mercredi, les déclarations du président de la Fed, Ben Bernanke, ayant dopé les actifs plus risqués, comme les actions.

Les obligations du Trésor à maturité courte ont enregistré une meilleure performance. L'emprunt à deux ans a notamment regagné le terrain cédé précédemment, car les investisseurs ont jugé moins probable un premier relèvement des taux d'intérêt par la Fed début 2012.

Côté statistiques aux Etats-Unis, les chiffres du PIB et les demandes d'allocation chômage, attendus ce jeudi, pourraient renforcer l'idée d'un maintien sur une longue période d'une politique accommodante aux Etats-Unis.

 

CHANGES

Le dollar continue de fléchir, après les déclarations mercredi du président de la Réserve fédérale, qui ont dissipé les doutes quant au maintien de la politique monétaire ultra-accommodante de la banque centrale.

"Le mouvement de vente sur le dollar semble s'intensifier aujourd'hui", note Kenichiro Ikezawa, gérant de fonds à Daiwa SB Investments. "Les principaux membres de la Fed ont une position plutôt accommodante, qui tranche avec l'attitude restrictive de la BCE".

Le dollar a atteint mercredi de nouveaux points bas sur deux ans et demi. La politique accommodante de la Fed a placé le billet vert depuis des mois déjà sur le chemin de la baisse, et son fléchissement s'est accéléré mercredi, après les déclarations de Ben Bernanke à l'issue de la réunion de la Fed.

"D'après les mouvements que nous avons eus [mercredi], rien de ce que la Réserve fédérale va faire prochainement ne changera le sentiment que le dollar peut encore baisser", estime John McCarthy, responsable des transactions sur le marché des changes chez ING Capital Markets à New York.

Ben Bernanke n'a guère signalé de changements dans la position de la Fed à l'égard de l'inflation. Comme les taux d'intérêt devraient rester à un niveau extrêmement bas dans les prochains temps, il faut s'attendre à ce que les devises à haut rendement enregistrent une meilleure performance que le dollar, selon les analystes.

La livre sterling a également profité de la faiblesse du dollar, et devrait maintenant opérer une consolidation avant la publication jeudi de nouvelles statistiques aux Etats-Unis.

 

PETROLE

Les contrats à terme sur le pétrole gagnent du terrain jeudi.

Celui sur le brut léger doux du Nymex a notamment atteint un point haut en 31 mois à la faveur d'un affaiblissement général du billet vert après les commentaires de la Fed, qui a suggéré mercredi soir que les taux allaient rester faibles durant une période prolongée.

Après deux jours de pause, le dollar recommence à fléchir, avec à la clé une nouvelle hausse des cours du pétrole, observe un opérateur chez GS Caltex.

A 06h00, le contrat de juin sur le Brent coté à l'ICE de Londres s'adjugeait 40 cents, à 125,53 dollars le baril. Vers 07h00, le contrat de juin sur le brut léger doux du Nymex gagnait 56 cents, à 113,32 dollars le baril, après avoir atteint son plus haut niveau depuis le 22 septembre 2008, à 113,70 dollars le baril.

09:29 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.