17/03/2011

16H05..ON SE REPREND BIEN..

  • AFP le 17/03/2011 à 15:40

Wall Street rebondit mais surveille la centrale au Japon :

 

#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

La façade de la Bourse de New York
© AFP/Getty Images/Archives  Spencer Platt

La Bourse de New York était en nette hausse jeudi matin, alors que les autorités japonaises tentaient de contrôler la situation à la centrale de Fukushima, et après des chiffres encourageants sur le chômage aux Etats-Unis: le Dow Jones gagnait 1,12% et le Nasdaq 1,11%.

Vers 14H15 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 130,56 points à 11.743,86 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 29,13 points à 2.645,95 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 avançait de 1,29% (16,27 points) à 1.273,15 points.

Mercredi, Wall Street avait fini en forte baisse, les investisseurs se montrant de plus en plus angoissés face à la possibilité d'une catastrophe nucléaire au Japon. Le Nasdaq avait perdu 1,89%, le S&P 500 1,95%. Le Dow Jones avait de son côté lâché 2,04%, portant ses pertes à plus de 400 points en trois séances.

Les tentatives des autorités japonaises pour remplir la piscine de combustible usagé qui a été endommagée, afin d'éviter une catastrophe nucléaire, redonnaient un peu d'élan au marché, ont souligné les analystes de Charles Schwab, tout comme l'annonce d'une réunion des ministres des Finances du G7 pour évoquer la situation au Japon.

Sur le front américain, les indicateurs économiques publiés jeudi aidaient également le marché.

La tendance à la baisse des nouvelles inscriptions au chômage se confirme aux Etats-Unis, selon les données hebdomadaires du département du Travail.

Le ministère a recensé le dépôt de 385.000 demandes d'allocations de chômage dans le pays du 6 au 13 mars, 4% de moins que la semaine précédente.

La hausse des prix à la consommation s'est accélérée plus que prévu en février (+0,5%) mais "ne sortait pas des limites de la zone de confort" de la Réserve fédérale américaine, a souligné Patrick O'Hare, du site d'analyse Briefing.com.

Certains observateurs de marché craignaient l'influence de l'envolée des prix de l'énergie sur l'inflation aux Etats-Unis.

"Pour le marché, la traduction est que l'indice des prix à la consommation de février ne changera pas le cap d'une politique monétaire très accommodante", a précisé M. O'Hare.

La production industrielle a reculé en février sous le coup d'une forte baisse de la production d'énergie liée aux conditions météorologiques, mais l'indicateur de l'activité manufacturière de la région de Philadelphie, plus avancé, a montré une accélération en mars.

Les résultats trimestriels du groupe de messagerie FedEx, souvent considéré comme un bon baromètre pour l'économique, étaient également encourageants.

Malgré un troisième trimestre un peu court par rapport aux attentes, avec un bénéfice par action hors exceptionnels de 81 cents, contre 82 attendu, FedEx tablait pour le quatrième trimestre sur une BPA pouvant monter jusqu'à 1,83 dollar, bien plus que les 1,68 dollar généralement estimé par les analystes.

Le titre montait de 4,80% à 89,37 dollars. Son concurrent UPS progressait dans son sillage (+2,64% à 72,24 dollars).

Au sein de l'indice Dow Jones, le rebond était mené par les valeurs de l'énergie et cycliques, à l'image des groupes pétroliers Chevron (+2,06% à 101,56 dollars) et ExxonMobil (+1,61% à 80,59 dollars) ou du fabricant d'engins de chantier Caterpillar (+2,14% à 102,55 dollars).

Le groupe informatique Hewlett-Packard prenait de son côté 2,98% à 41,34 dollars.

Les investisseurs accueillaient avec soulagement l'annonce du fabricant de composants électroniques Qualcomm (+3,37% à 52,19 dollars) selon laquelle ses chaînes de production de semi-conducteurs au Japon n'ont pas été significativement affectées par le séisme et le tsunami.

Le marché obligataire se repliait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans montait à 3,266% contre 3,212% mercredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,444% contre 4,388% la veille.

LES INDICES A 16H06..

BEL 20 * 2,569.25 46.29 1.83 %  
AEX 25 * 349.91 6.71 1.96 %  
CAC 40 * 3,795.26 98.70 2.67 %  
Euronext 100 * 682.36 14.78 2.21 %  
Next 150 * 1,639.40 28.26 1.75 %  
DAX 30 6652.85 139.01 2.13 %  
MIB 30 21,212.80 376.03 1.80 %  
IBEX 35 10302.10 209.50 2.08 %  
SMI 6,078.39 56.84 0.94 %  
SLI 970.35 9.98 1.04 %  
SPI 5,518.28 51.46 0.94 %  
FTSE™ 100 5690.81 92.58 1.65 %  
Dow Jones * 11781.78 168.48 1.45 %  
Nasdaq 100 2240.61 37.64 1.71 %  
Nasdaq 2653.28 36.46 1.39 %  
OMX Nordic 40 1,032.96 19.46 1.92 %  
OMX Helsinki 25 2,499.35 48.21 1.97 %  
OMX Stockholm 30 1,074.93 19.48 1.85 %  
OMX Copenhagen 20 453.27 4.74 1.06 %  
Libellé Dernier Var.
EUR/USD 1.4004 0.64%
Euribor 1 an 1.913 -0.10%
Gold Index 1393.60 -0.37%
Pétrole (New York) 100.44 2.51%

16:07 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.