14/02/2011

hausse attendue....bonne semaine, Claude.

Les actions devraient ouvrir en hausse après le départ de Moubarak
 
 
DJ Eurostoxx 50   3.024,37 points  -0,04%
CAC 40            4.101,31 points  +0,15%
DAX 30            7.371,20 points  +0,42%
FTSE 100          6.062,90 points  +0,71%
SMI               6.665,22 points  +0,80%
AEX                 369,65 points  -0,26%
BEL 20            2.713,66 points  +0,41%
FTSE Mib         22.695,19 points  +0,44%
IBEX 35          10.803,60 points  +0,11%
 
DJIA             12.273,26 points  +0,36%
Nasdaq            2.809,44 points  +0,68%
S&P 500           1.329,15 points  +0,55%
 
Nikkei 225       10.725,54 points  +1,13%
 
Cours de change à 06h50
Variation par rapport au cours à 22h50
 
USD/JPY     83,21   -0,44%
EUR/USD    1,3547   +0,29%
EUR/JPY    112,68   -0,15%

ACTIONS

Les marchés d'actions européens devraient commencer la semaine dans le vert, après la décision du président égyptien Hosni Moubarak de démissionner.

Selon BGC Partners, le FTSE devrait ouvrir en hausse de 13 points lundi, à 6.076 points, tandis que le DAX devrait progresser de 23 points à 7.394 points, et le CAC de 22 points à 4.123 points.

Le Conseil suprême des forces armées, qui a pris le pouvoir en Egypte, a annoncé dimanche la suspension de la constitution et la dissolution du Parlement, et a promis la tenue d'élections. Selon Mike Lenhoff, stratégiste en chef de Brewin Dolphin à Londres, "il semble que le risque a diminué". Michael Hewson, analyste de CMC Markets, pense que la réaction initiale du marché sera positive pour les actifs à risque, ce qui devrait faire fléchir le pétrole, l'or et l'argent et grimper les actions.

Selon Brown Brothers Harriman, de nombreuses incertitudes continuent d'entourer l'avenir de l'Egypte, et laissent attendre une poursuite de la volatilité.

Les contrats à terme américains gagnent du terrain. Wall Street a conclu vendredi sa deuxième semaine consécutive de hausse, et a enregistré son plus haut niveau en clôture depuis deux ans et demi après l'annonce du départ de Hosni Moubarak.

Bien que des incertitudes demeurent au sujet de l'Egypte, les investisseurs sont optimistes, comme ils ne l'avaient plus été depuis longtemps, estime Don Montanaro, PDG de TradeKing.

Cette semaine, la réunion du G20 Finances se tiendra vendredi et samedi. Les responsables devraient discuter notamment d'un nouveau système de supervision des flux de capitaux internationaux, de la crise de la dette de la zone euro, des politiques de change et de la régulation financière.

Du côté des entreprises sont attendus les résultats trimestriels de Dell Inc. (DELL), de CIT Group Inc. (CIT) et de Comcast Corp. (CMCSA).

Les marchés asiatiques ont gagné du terrain lundi. La morosité des statistiques économiques publiées au Japon et les résultats d'entreprises décevants en Australie ont été contrebalancés par le soulagement suscité par la démission de Moubarak.

 

OBLIGATIONS

Les Bunds et les gilts pourraient ouvrir sur une note contrastée lundi après l'apaisement des troubles politiques en Egypte, les investisseurs s'intéressant davantage désormais aux problèmes et aux stratégies mises en oeuvre en Europe.

Dans la zone euro, un nouveau mécanisme permanent de résolution des crises destiné aux pays en difficulté devrait être doté d'une capacité de financement de 500 milliards d'euros et bâti sur le modèle du Fonds monétaire international, selon les plans de la Commission européenne, a rapporté samedi le magazine allemand Der Spiegel.

Les membres de la zone euro doivent mieux coordonner leurs politiques économiques, a déclaré le président de la Banque centrale européenne au quotidien allemand Weser Kurier dans un entretien publié lundi. "Il faut que nous renforcions la supervision des politiques économiques", a-t-il ajouté.

Les obligations du Trésor américain sont quasiment inchangées lundi. Les marchés ont progressé vendredi après de récents mouvements de vente, mais ce rebond s'est essoufflé après la démission du président égyptien Hosni Moubarak, cette nouvelle apaisant les craintes liés aux risques géopolitiques au Moyen-Orient.

Les incertitudes sur l'avenir de l'Egypte devraient constituer un facteur de soutien pour les emprunts du Trésor cette semaine, la prudence incitant les investisseurs à maintenir leurs positions sur des titres peu risqués.

 

CHANGES

L'euro est en hausse face au dollar et tente de regagner le terrain que lui ont fait perdre les incertitudes au sujet de la transition politique en Egypte et de la succession à la tête de la Banque centrale européenne.

Soichiro Mori, analyste à FXOnline Japan, explique que la hausse des rendements des titres du Trésor américain et les incertitudes au sujet de l'évolution de la situation en Egypte après les événements du week-end ont accru l'attrait du dollar en tant que valeur refuge. Il ajoute que la monnaie unique a également été sous pression en raison des interrogations au sujet du remplacement du président de la BCE Jean-Claude Trichet, dont le mandat se termine en octobre. Le choix de son successeur pourrait profondément modifier les pronostics des investisseurs sur l'évolution future des taux d'intérêt, explique-t-il.

La livre sterling gagne du terrain face au dollar et à l'euro lundi, en réaction aux événements en Egypte ainsi qu'en raison du sentiment que la Banque d'Angleterre va rester sur une voie menant à un resserrement monétaire.

 

PETROLE

Les prix des contrats à terme sur le pétrole s'inscrivent en hausse lundi, tentant de regagner une partie du terrain cédé après l'annonce vendredi de la démission du président égyptien Hosni Moubarak.

Après la nouvelle du départ de H.Moubarak, les contrats pétroliers ont perdu 1,3% à 85,58 dollars le baril à New York vendredi, pour terminer à leur niveau le plus bas depuis le 30 novembre.

A 06h00, le contrat de mars sur le Brent s'adjugeait 75 cents, à 101,69 dollars le baril. Vers 07h00, le contrat de mars sur le brut léger doux du Nymex progressait de 5 cents, à 85,63 dollars le baril.

 

09:00 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.