02/02/2011

HAUSSE DE L'EURO=FINANCIERES EN HAUSSE

ACTIONS

Les Bourses européennes devraient commencer la séance en légère hausse mercredi, mais l'orientation négative des contrats à terme de Wall Street pourrait assombrir l'humeur des investisseurs en cours de séance. L'optimisme continue cependant de dominer les marchés, les inquiétudes au sujet de la zone euro et de l'Egypte s'étant apaisées.

Selon IG Markets, le FTSE devrait ouvrir en hausse de 18 points à 5.975 points, tandis que le DAX gagnerait 7 points à 7.191 points et le CAC, 10 points à 4.082 points.

Joshua Raymond, stratégiste de City Index, note que la hausse des prix du cuivre jusqu'à un nouveau record a profité aux grandes valeurs minières mardi, ce qui a permis aux indices européens de se redresser par rapport à leurs points bas.

Les contrats à terme de Wall Street présentent un tableau contrasté mercredi. L'indice Dow Jones des valeurs industrielles a clôturé mardi au-dessus de la barre des 12.000 points pour la première fois en deux ans et demi, grâce à la publication de bons résultats d'entreprises et aux données encourageantes sur le secteur manufacturier, qui ont relégué au second plan les inquiétudes au sujet des troubles au Proche-Orient.

Les cours du pétrole se sont repliés mardi soir, après avoir grimpé ces derniers jours en raison des craintes d'une perturbation du transit de l'or noir par le canal de Suez.

Les marchés asiatiques sont dans le vert mercredi, après la solide progression de Wall Street mardi. La Bourse de Tokyo est portée par les valeurs technologiques et automobiles. Les marchés étaient fermés mercredi en Corée du Sud, en Chine, à Taiwan et au Vietnam en raison des congés du nouvel an lunaire, et la séance a été écourtée à la Bourse de Hong Kong.

OBLIGATIONS

Les Bunds et les gilts devraient ouvrir mercredi sur une note contrastée, après s'être repliés mardi en raison de la publication d'indicateurs favorables, qui ont renforcé l'optimisme des investisseurs concernant les perspectives économiques mondiales.

Les données publiées ont également renforcé les attentes d'un relèvement des taux d'intérêt par la Banque centrale européenne cette année pour lutter contre l'inflation, ce que pourrait également envisager la Banque d'Angleterre.

Une réunion du conseil des gouverneurs de la BCE étant prévue jeudi, il y a peu de raisons de penser que le mouvement de vente sur la partie courte de la courbe des Bunds va cesser pour l'instant, indique WestLB.

Standard & Poor's a confirmé mardi la note souveraine de l'Espagne à AA, mais la perspective sur la note reste négative.

Les inquiétudes concernant la crise des dettes souveraines dans la zone euro ont toutefois été apaisées par des spéculations selon lesquelles les dirigeants européens vont adopter des mesures radicales pour empêcher une propagation de la crise.

Bloomberg News, citant des personnes proches des discussions, a rapporté mardi que les responsables européens étaient sur le point de trouver un consensus pour permettre au Fonds européen de stabilité financière d'acheter des emprunts d'Etat par le biais de placements privés.

Les emprunts du Trésor américain s'inscrivent en hausse mercredi, après avoir cédé du terrain mardi en raison de solides statistiques sur l'activité manufacturière aux Etats-Unis.

L'indice ISM manufacturier s'est élevé en janvier à 60,8, contre 58,5 en décembre. C'est la première fois que l'indice franchit la barre des 60 depuis mai 2004.

Mercredi, l'enquête ADP devrait faire état, selon les économistes, de 143.000 créations nettes d'emplois dans le secteur privé.

 
 

CHANGES

L'euro poursuit sa progression mercredi matin, après la forte hausse déjà enregistrée mardi, grâce à un regain d'appétit pour le risque et à l'idée que la BCE va devoir relever ses taux d'intérêt dans le courant de l'année pour endiguer l'inflation. La monnaie unique est montée à son plus haut niveau face au dollar depuis le 9 novembre.

"Le rapport américain sur l'emploi non agricole vendredi sera au coeur de l'attention comme d'habitude. Mais les investisseurs surveilleront également l'annonce de la BCE jeudi pour avoir confirmation que la montée des tensions inflationnistes commence à préoccuper la banque centrale", note Mike Jones, stratégiste devises de Bank of New Zealand. Si les déclarations de la BCE en la matière ne correspondaient pas aux attentes, "l'euro devrait abandonner une partie du terrain qu'il a gagné dernièrement face au dollar", estime-t-il.

Selon les analystes, les statistiques économiques mondiales encourageantes ont alimenté les espoirs relatifs à la croissance européenne, et les craintes que les troubles en Egypte se propagent dans d'autres pays du Proche-Orient ou entraînent un blocage du canal de Suez se sont pour l'instant apaisées. Le président égyptien Hosni Moubarak a déclaré lors d'une intervention télévisée qu'il ne serait pas candidat à la présidentielle de septembre.

La livre sterling est en hausse face au dollar. La devise britannique profite de l'amélioration des dispositions des investisseurs à l'égard du risque et de bons indicateurs économiques au Royaume-Uni.

  • Cercle Finance le 02/02/2011 à 12:32

CAC 40 : proche de l'équilibre avant Wall Street et l'ADP.

 

#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en toute petite hausse mercredi à la mi-journée et reste à distance de sa forte résistance des 4086/4088 points.

Vers 12h30, l'indice CAC 40 grignote moins de 0,1% à 4073,6 points.

Les autres grandes places européennes progressent aussi, Londres reprenant 1% et Francfort environ 0,2%.

L'euro se reprend face au dollar, avec une parité qui s'établit autour de 1,3840 dollar pour un euro.

'Les inquiétudes concernant le chômage et l'immobilier aux Etats-Unis restent bien réelles, mais le fait que l'indice Dow Jones se soit hissé au-dessus des 12.000 points constitue un déclic psychologique important', estime un analyste.

Les marchés auront les yeux rivés en début d'après-midi sur les résultats de l'enquête mensuelle du cabinet ADP sur l'emploi dans le secteur privé aux Etats-Unis.

Les économistes anticipent en moyenne autour de 150.000 créations de postes en janvier, soit deux fois moins qu'au mois précédent.
INDICES A 12H52...
BEL 20 * 2,686.18 2.45 0.09 %  
AEX 25 * 366.97 -0.14 -0.04 %  
CAC 40 * 4,065.81 -6.81 -0.17 %  
Euronext 100 * 726.46 -0.49 -0.07 %  
Next 150 * 1,719.14 -4.87 -0.28 %  
DAX 30 7189.50 5.23 0.07 %  
MIB 30 22,689.24 163.65 0.73 %  
IBEX 35 10988.30 20.40 0.19 %  
SMI 6,553.04 -2.22 -0.03 %  
SLI 1,047.76 -0.48 -0.05 %  
SPI 5,884.75 -1.76 -0.03 %  
FTSE™ 100 6004.97 47.15 0.79 %  
Dow Jones * 12,040.16 148.23 1.25 %  
Nasdaq 100 2,324.95 0.00 0.00 %  
Nasdaq 2,751.19 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 1,100.72 -19.94 -1.78 %  
OMX Helsinki 25 2,682.46 -28.26 -1.04 %  
OMX Stockholm 30 1,129.14 -17.65 -1.54 %  
OMX Copenhagen 20 464.30 -3.77 -0.80 %  
Libellé Dernier Var.
EUR/USD 1.3806 -0.13%
Euribor 1 an 1.666 0.36%
Gold Index 1337.20 -0.37%
Pétrole New York (Light Sweet Crude Oil) 91.09 0.35%

12:52 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.