14/12/2010

16H45...NY +0.5% EUROPE INCHANGEE.

  • AFP le 14/12/2010 à 16:42

Wall Street monte après des indicateurs encourageants :

 

#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

La bourse de New York à Wall Street, le 30 novembre 2010
© AFP/Getty Images/Archives  Spencer Platt

La Bourse de New York était en hausse mardi matin après des indicateurs encourageants, mais restait dans l'attente d'une réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine: le Dow Jones gagnait 0,41% et le Nasdaq 0,36%.

Vers 14H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 46,74 points à 11.475,30 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 9,39 points à 2.634,30 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 avançait de son côté de 0,29% (3,56 points) à 1.244,02 points.

Lundi, Wall Street avait fini en demi-teinte, perdant son élan en fin de séance malgré la bonne tenue des valeurs de l'énergie. Le Dow Jones a tout de même gagné 0,16%, mais le Nasdaq a cédé 0,48% et le S&P 500 s'est stabilisé.

"Les courtiers ne vont probablement pas s'éloigner de l'équilibre alors que la Réserve fédérale doit donner son avis sur la politique monétaire américaine plus tard dans l'après-midi", a pronostiqué Joseph Hargett, de Schaeffer's Investment Research.

La rencontre des dirigeants de la banque centrale devrait déboucher sur le maintien d'une politique extrêmement accommodante destinée à soutenir la reprise économique du pays.

En attendant, le marché digérait des indicateurs économiques plutôt de bon augure pour l'économie américaine.

La hausse des prix à la production s'est accélérée aux Etats-Unis en novembre, du fait des prix de l'énergie, et surtout les ventes de détail ont progressé pour le cinquième mois d'affilée en novembre, bien plus que prévu.

"Ce rapport indique que les dépenses de consommation ont été solides tout au long des deux premiers mois du quatrième trimestre", a souligné Theresa Chen, de Barclays Capital.

Toutefois, signe moins positif, le principal distributeur américain de produits d'électronique grand public, Best Buy, a publié des résultats bien inférieurs aux attentes avec un bénéfice par action de 54 cents, contre 60 cents attendus. Le groupe était puni par le marché (-14,08% à 35,83 dollars).

Dans le reste de l'actualité, le portail internet Yahoo! (+0,48% à 16,77 dollars) s'apprête à annoncer la suppression de plus de 600 emplois, soit quelque 5% de ses effectifs, selon le New York Times et le Wall Street Journal.

En France, l'Autorité de la concurrence a préconisé mardi que les pouvoirs publics adoptent des "mesures ciblées" pour garantir plus de transparence et d'équité dans la façon dont Google (+0,40% à 597,00 dollars) partage ses revenus publicitaires avec les médias sur internet.

Le groupe immobilier HCP (+3,35% à 33,61 dollars) va racheter les actifs immobiliers du groupe de cliniques privé HCR ManorCare pour 6,1 milliards de dollars.

Le titre Amgen grimpait (+3,61% à 55,99 dollars). Le laboratoire pharmaceutique a rapporté des résultats positifs de son médicament contre le cancer Xgeva en phase 3.

Le marché obligataire repartait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans grimpait à 3,360% contre 3,283% lundi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,487% contre 4,401%.

LES INDICES A 16H48...

BEL 20 * 2632.05 -4.82 -0.18 %  
AEX 25 * 351.60 0.30 0.09 %  
CAC 40 * 3896.63 4.19 0.11 %  
Euronext 100 * 702.98 -0.14 -0.02 %  
Next 150 * 1662.38 -3.15 -0.19 %  
DAX 30 7024.45 -4.94 -0.07 %  
MIB 30 20,765.04 130.44 0.63 %  
BEL 20 * 2,632.94 -3.93 -0.15 %  
SMI 6,540.39 21.31 0.33 %  
SLI 1,035.24 1.42 0.14 %  
SPI 5,857.09 12.43 0.21 %  
FTSE™ 100 5,668.70 0.00 0.00 %  
Dow Jones * 11485.32 56.76 0.50 %  
Nasdaq 100 2217.44 9.99 0.45 %  
Nasdaq 2634.43 9.52 0.36 %  
OMX Nordic 40 1,079.61 4.87 0.45 %  
OMX Helsinki 25 2,556.73 -3.85 -0.15 %  
OMX Stockholm 30 1,152.47 6.32 0.55 %  
OMX Copenhagen 20 449.58 -0.17 -0.04 %  

16:50 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.