10/12/2010

FIN DE SEMAINE COOL..

Les marchés devraient profiter des espoirs de reprise aux Etats-Unis
DJIA             11.370,06 points  -0,02%
Nasdaq            2.616,67 points  +0,29%
S&P 500           1.233,00 points  +0,38%
 
Nikkei 225       10.211,95 points  -0,72%
 
Cours de change à 06h50
Variation par rapport au cours à 22h50
 
EUR/USD    1,3248   +0,05%
EUR/JPY    110,85   -0,04%
USD/JPY     83,67   -0,07%
 

ACTIONS

Les valeurs européennes pourraient ouvrir en hausse vendredi, les investisseurs commençant à considérer que les mesures fiscales adoptées aux Etats-Unis devraient stimuler la reprise économique dans le pays et doper la demande au niveau mondial.

A l'ouverture, le FTSE est attendu en hausse de 7 points, à environ 5.815 points, tandis que le DAX s'adjugerait 20 points à 6.984 points. Le CAC 40 devrait pour sa part progresser de 15 points, à 3.873 points.

"Les marchés progressent lentement mais sûrement, les investisseurs finissant par ne plus se focaliser sur des perspectives moroses dans la zone euro pour penser à la fin d'année et à la possibilité que le FTSE atteigne le seuil des 6.000 points", note Simon Denham, responsable de Capital Spread.

Les contrats à terme américains sont en hausse vendredi. Les indices de Wall Street ont évolué de façon indécise jeudi en raison des signaux mitigés envoyés par des statistiques sur l'économie américaine.

Le secteur financier a néanmoins gagné du terrain après le relèvement de la recommandation de Barclays à surpondérer sur trois gérants d'actifs.

Les investisseurs surveillent de près la situation du marché obligataire après une diminution de la demande ces derniers jours, qui a entraîné une forte progression des rendements obligataires.

Les places boursières asiatiques s'inscrivent pour la plupart en baisse vendredi, les chiffres de la balance commerciale de la Chine renforçant la crainte d'un relèvement imminent des taux d'intérêt dans le pays. L'indice Nikkei a clôturé vendredi en recul de 0,7% à 10.211,95 points.

OBLIGATIONS

Les Bunds et les gilts pourraient être soutenus vendredi par les inquiétudes liées à la dette de l'Irlande et par des facteurs techniques.

La Banque centrale européenne a annoncé, dans son rapport semestriel sur la stabilité financière publié jeudi, que si les efforts d'assainissement budgétaire des gouvernements européens se relâchaient, une "spirale d'endettement intenable" était à attendre. Cet avertissement devrait retenir l'attention des investisseurs en début de séance.

La Banque d'Angleterre a par ailleurs décidé jeudi de laisser son taux directeur et son programme d'achats obligataires inchangés. Rien ne laisse présager une modification des taux d'intérêt au cours de l'année qui vient, observe Lena Komileva, responsable du G7 au cabinet de courtage Tullett Prebon.

"La hausse du taux de la taxe sur la valeur ajoutée et les réductions des dépenses publiques [au Royaume-Uni], auxquelles s'ajoutent les incertitudes concernant les marchés de l'emploi et du logement aux Etats-Unis, une surchauffe des économies émergentes, les mesures d'austérité et l'intensification de la crise des dettes souveraines dans la zone euro sont autant d'éléments qui devraient peser sur la demande et les exportations du Royaume-Uni en 2011", explique-t-elle.

Les prix des emprunts du Trésor américain sont en hausse vendredi. Les titres à très long terme ont progressé jeudi après deux séances marquées par les plus importants mouvements de vente en deux ans.

Le marché a été soutenu par une adjudication de 13 milliards de dollars d'emprunts à 30 ans, qui a suscité une forte demande.

CHANGES

Le dollar évolue dans des fourchettes étroites face aux principales devises, après avoir perdu de l'attrait avec la récente baisse des rendements obligataires américains jeudi. L'euro s'écarte de ses points bas vendredi mais reste soumis à des pressions vendeuses en raison des craintes persistantes à l'égard de la crise de la dette dans la zone euro.

La monnaie unique a décroché jeudi après la dégradation de trois crans de la note de l'Irlande par Fitch, à BBB+, avec l'attribution d'une perspective stable. Fitch a évoqué la détérioration des perspectives de croissance et l'accroissement des incertitudes vis-à-vis de l'économie, sur fond d'aggravation de la crise financière dans la région.

PETROLE

Les prix du pétrole brut sont en hausse vendredi, après l'annonce jeudi d'une baisse plus forte que prévu des demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis, indiquent les analystes.

A 06h00, le contrat de janvier sur le Brent de la mer du Nord gagnait 24 cents à 91,23 dollars le baril, tandis que vers 07h00, le contrat de janvier sur le brut léger coté au Nymex avançait de 29 cents à 88,66 dollars le baril.

"C'est vraiment la publication du département américain du Travail sur les inscriptions au chômage qui a entraîné ce rebond des cours du brut", souligne Victor Shum, du cabinet de conseil en énergie Purvin and Gertz à Singapour.

"La diminution des demandes a entraîné un regain d'optimisme concernant l'économie américaine".

L'analyste note toutefois que les opérateurs se montrent prudents à l'approche du week-end car le marché s'attend à une hausse des taux d'intérêt de la banque centrale chinoise.

Irlande: Lenihan veut taxer à 90% les bonus des banquiers

DJ Irlande: Lenihan veut taxer à 90% les bonus des banquiers

 

DUBLIN (Dow Jones)--Le ministre des Finances irlandais, Brian Lenihan, a proposé jeudi une taxe de 90% sur les bonus des banquiers.

Devant la chambre basse du Parlement irlandais, il a expliqué qu´il voulait ajouter un amendement dans ce sens à la loi de finances qui sera examinée en début d´année prochaine.

Sa proposition intervient alors que l´opposition milite pour une taxation des bonus après la parution d´informations selon lesquelles Allied Irish Banks PLC (ALBK.DB), qui a été renflouée par l´Etat, s´apprête à verser un montant total de 40 millions d´euros de primes avant Noël.

La banque irlandaise a décidé de verser ces bonus à 2.400 de ses salariés après que plusieurs d´entre eux ont porté plainte pour le non-versement de primes contractuelles au titre de l´année 2008.

-Jason Douglas, Dow Jones Newswires

(Version française Marion Issard)

 

(END) Dow Jones Newswires

December 10, 2010 02:32 ET

  • Cercle Finance le 10/12/2010 à 09:51

TomTom : profite d'un relèvement de recommandation.

 

#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }
(CercleFinance.com) - En hausse de 4,6% à près de 7,7 euros, TomTom tient le haut du pavé à Amsterdam, recherché après un relèvement de recommandation par UBS.

L'intermédiaire est passé de 'neutre' à 'achat' avec un objectif de cours relevé de 6,5 à 9,5 euros, dans le sillage d'un rehaussement de ses estimations de résultats pour le spécialiste néerlandais de la géolocalisation.

Le broker estime que le marché des assistants personnels de navigation (APN) peut s'avérer relativement plus résilient que ce qui était anticipé, tandis que la prise de poids de sources de revenus à fortes marges devrait se traduire par une amélioration de la rentabilité.

Selon le courtier, le marché des APN devrait se stabiliser l'année prochaine, de même que le prix de vente moyen des appareils grâce des effets mix positifs.

Les activités à forte marge devraient passer de 20% du chiffre d'affaires total en 2009 à 30% à horizon 2013, une croissance qui, combinée au levier d'une base de coût fixe, pourrait porter leur marge opérationnelle de 13% en 2010 à 15% en 2013.

En conséquence, UBS remonte de 10 à 32% ses estimations de bénéfices par action pour TomTom, BPA qui devraient selon lui augmenter à un rythme de 14% par an au-delà de 2010.
LES INDICES A 10H05..
BEL 20 * 2630.77 6.37 0.24 %  
AEX 25 * 349.67 0.29 0.08 %  
CAC 40 * 3865.53 7.48 0.19 %  
Euronext 100 * 699.57 1.26 0.18 %  
Next 150 * 1,653.36 1.30 0.08 %  
DAX 30 6984.04 19.88 0.29 %  
MIB 30 20,496.20 -37.36 -0.18 %  
BEL 20 * 2,630.68 6.28 0.24 %  
SMI 6,521.05 -16.58 -0.25 %  
SLI 1,034.03 -1.42 -0.14 %  
SPI 5,850.55 -8.94 -0.15 %  
FTSE™ 100 5,668.70 0.00 0.00 %  
Dow Jones * 11,370.06 -2.42 -0.02 %  
Nasdaq 100 2,201.57 0.00 0.00 %  
Nasdaq 2,616.67 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 1,065.92 1.73 0.16 %  
OMX Helsinki 25 2,543.31 -1.58 -0.06 %  
OMX Stockholm 30 1,134.68 1.16 0.10 %  
OMX Copenhagen 20 442.89 4.85 1.11 %
Libellé Dernier Var.
EUR/USD 1.3241 0.03%
Euribor 1 an 1.528 0%
Gold Index 1385.90 0%
Pétrole (New York) 88.37 0%

10:06 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.