01/12/2010

reprise?....Yesssss....

  • AFP le 01/12/2010 à 18:09

Wall Street accélère sa progression : le Dow Jones gagne plus de 2%

 

#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

La Bourse de New York accélérait sa progression mercredi en fin de matinée, portée par des indicateurs économiques tandis que les interrogations sur l'avenir de la zone euro passaient au second plan: le Dow Jones gagnait 2,17% et le Nasdaq 2,30%.

Vers 17H00 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 238,52 points à 11.244,54 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 57,57 points à 2.555,80 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 de son côté avançait de 2,17% (25,64 points) à 1.206,19 points.

"Pour une fois, il ne semble pas que le problème de la dette publique européenne soit au centre des discussions", a expliqué Marc Pado, de Cantor Fitzgerald.

Cela permettait au marché de se concentrer sur les indicateurs économiques. Les chiffres de l'activité manufacturière en particulier se sont révélés encourageants en Chine, en zone euro, au Royaume-Uni, qui font partie des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis, ainsi qu'aux Etats-Unis mêmes.

Les trente valeurs du Dow Jones évoluaient dans le vert.

  • AFP le 01/12/2010 à 18:19

La Bourse de Paris reprend des couleurs (+1,63%) :


#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

La Bourse de Paris en janvier 2010
© afp.com  Eric Piermont

La Bourse de Paris a terminé mercredi sur une nette hausse (+1,63%), dans un marché toujours fragilisé par la crise irlandaise, mais qui a repris quelques forces grâce à de bons indicateurs américains et des propos rassurants de responsables politiques sur la zone euro.

A la clôture, l'indice vedette, emmené par le rebond des valeurs bancaires, a gagné 58,85 points pour s'inscrire à 3.669,29 points dans un volume d'échanges étoffé avec 4,3 milliards d'euros.

La tendance était aussi positive sur les autres places: le Dax à Francfort a gagné 2,66%, le Footsie à Londres a pris 2,07%. L'Eurostoxx 50 a gagné 2,67% à 2.721,87 points.

Le mois de décembre commence ainsi sur une note positive pour le marché parisien après un recul de 5,8% sur novembre.

De bons chiffres américains, des chasses aux bonnes affaires après 3 séances de baisse, des propos rassurants de responsables politiques et une accalmie sur le marché obligataire ont permis à la cote parisienne de retrouver des couleurs.

Toutefois ce rebond est fragile et le marché reste nerveux, s'inquiétant toujours d'une contagion de la crise irlandaise à des pays fragiles de la zone euro, indiquait-on dans les salles de marché.

"Aujourd'hui l'heure était au réajustement après les excès des séances précédentes", a indiqué un opérateur de marché.

La journée a bien commencé, le marché ayant été rassuré par les propos tenus mardi soir par le président de la BCE Jean Claude Trichet. Ces propos ont permis d'apaiser les craintes sur de possibles restructurations de dette après 2013. Ausssitôt les valeurs bancaires qui avaient été lourdement pénalisées par ces perspectives, sont remontées.

Un indicateur européen sur l'activité manufacturière en novembre et des chiffres américains ont également soutenu la cote parisienne. La bonne nouvelle est surtout venue de l'accélération des créations d'emplois dans le secteur privé en novembre aux Etats-Unis, la hausse la plus forte en trois ans.

L'ouverture en hausse de Wall Street a également conforté le marché parisien.

Enfin les déclarations de responsables politiques qui se sont attachés à rassurer sur la solidité de la zone euro et sur les mécanismes qui seront mis en oeuvre pour garantir sa stabilité, ont porté leur fruits.

Les bancaires étaient les grandes gagnantes de la séance : Natixis (+6,10% à 3,6 euros), Crédit Agricole (+4,18% à 9,83 euros), Société Générale (+4,51% à 37,31 euros) et BNP Paribas (+2,08% à 46,55 euros)

Lagardère a retenu l'attention des investisseurs et a progressé de 5,91% à 30,13 euros réagissant bien à une éventuelle cession de l'ensemble de ses activités de presse magazine à l'international.

En forte hausse également Hermès (+8% à 157,7 euros). Les équipementiers automobiles étaient bien orientés: Valeo (+7,47% à 41,49 euros) et Faurecia (+7,53% à 19,64 euros).

Peu de baisses parmi le CAC 40 à l'exception notable de Carrefour qui a lâché 5,61% à 32,90 euros après l'annonce de charges beaucoup plus importantes que prévu au Brésil, qui affecteront son résultat 2010. Dans son sillage Casino Guichard, autre distributeur, cédait 0,56% à 67,45 euros.

INDICES A 18H30

BEL 20 * 2,565.84 59.71 2.38 %  
AEX 25 * 335.80 8.39 2.56 %  
CAC 40 * 3,669.29 58.85 1.63 %  
Euronext 100 * 670.22 12.23 1.86 %  
Next 150 * 1,585.40 37.38 2.41 %  
DAX 30 6,866.63 178.14 2.66 %  
MIB 30 19,566.06 460.35 2.41 %  
IBEX 35 10,388.20 0.00 0.00 %  
SMI 6,409.70 97.27 1.54 %  
SLI 1,010.00 16.76 1.69 %  
SPI 5,742.99 90.51 1.60 %  
FTSE™ 100 5,668.70 0.00 0.00 %  
Dow Jones * 11249.04 243.02 2.21 %  
Nasdaq 100 2168.35 51.02 2.41 %  
Nasdaq 2553.02 54.79 2.19 %  
OMX Nordic 40 1,055.89 25.09 2.43 %  
OMX Helsinki 25 2,494.83 64.55 2.66 %  
OMX Stockholm 30 1,134.27 27.23 2.46 %  
OMX Copenhagen 20 434.07 9.30 2.19 %

 

Libellé Dernier Var.
EUR/USD 1.3128 1.12%
Euribor 1 an 1.528 -0.13%
Gold Index 1390.50 0.27%
Pétrole (New York) 86.16 0.50%

18:32 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Pour le bel20, c'est l'influence de la conférence de Bart Dewever chez les Wallons sans doute ???
Elle joue aux montagnes russes, elles remontent moins haut chaque fois ....
Bonsoir

Écrit par : La Parole | 01/12/2010

Les commentaires sont fermés.