11/11/2010

MARCHES= METEO...PAS FAMEUX! lire angleterre!!! 15H15

là-bas , on ne rigole pas!!!

  • Associated Press le 11/11/2010 à 14:39

GB : pas d'allocation pour les chômeurs refusant un emploi "de façon persistante"

 

#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

Les chômeurs qui refuseront de reprendre un travail "de façon persistante" pourront se voir supprimer leurs 65 livres sterling (76,5 euros) d'allocation hebdomadaire, pendant jusqu'à trois ans, a annoncé jeudi le Premier ministre britannique, David Cameron.

Le gouvernement a présenté le détail des mesures destinées à réduire de 8 milliards de livres (9,4 milliards d'euros) les dépenses sociales de la Grande-Bretagne.Les autorités envisagent notamment d'obliger des chômeurs à effectuer des travaux d'intérêt général, comme de nettoyer les rues, pour toucher leur allocation.Le Royaume-Uni compte environ cinq millions de chômeurs indemnisés, dont quelque 1,4 million depuis dix ans, sur une population de plus de 60 millions d'habitants. AP

 
Copyright 2010 The Associated Press.
  • AFP le 11/11/2010 à 14:42

Le gouvernement britannique pousse ses réformes après la manifestation étudiante :


#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

Des dizaines de milliers d'étudiants manifestent dans le centre de Londres contre le triplement des frais universitaires, le 10 novembre 2010
© AFP  Ben Stansall

Le gouvernement britannique est resté ferme dans la voie des réformes jeudi, au lendemain de la première manifestation d'ampleur contre l'austérité, assortie de violences, qui a vu des dizaines de milliers d'étudiants descendre dans la rue.

"Le gouvernement ne reculera pas", a lancé jeudi, le ministre du Travail Iain Duncan Smith en présentant un Livre blanc qui constitue la plus vaste réforme du régime d'allocations sociales depuis la création de l'Etat providence après guerre.

Le Premier ministre David Cameron a dénoncé depuis le sommet du G20 à Seoul des violences "totalement inacceptables", alors que les télévisions diffusaient en boucle des images de l'invasion de l'immeuble abritant le siège londonien du parti conservateur par un petit groupe de manifestants contre la hausse des frais d'inscription à l'université.

Cette première grande manifestation depuis l'arrivée au pouvoir de la coalition libérale-conservatrie est-t-elle le début d'un mouvement de protestation "à la française"? La presse britannique était divisée jeudi matin, les quotidiens conservateurs dénonçant les actes d'"écervelés" tandis que le Guardian de centre gauche annonçait en fanfare: "Ce n'est que le début".


Le Premier ministre britannique David Cameron à Séoul, le 11 novembre 2010
© AFP  Yonhap

"Franchement, le mouvement syndical n'est pas assez fort, ou pas assez impliqué aux côtés des plus vulnérables qui sont ceux qui vont souffrir le plus", relativise Hartley Dean, professeur à la London school of Economics.

La grogne étudiante met en tout cas sous pression la composante libérale du gouvernement: les "Lib Dems" alliés aux conservateurs ont renié leur promesse de campagne de réduire les droits d'inscription, qui vont bondir jusqu'à 9.000 livres par an.

Le programme de coupes budgétaires sans précédent lancé par le gouvernement n'avait rencontré jusqu'alors qu'une opposition symbolique, et les sondages montrent les Britanniques conscients de la nécessité de réduire le déficit budgétaire abyssal.

Par ailleurs, si les réformes annoncées jeudi suscitent des critiques mesurées de la part de l'opposition travailliste, elles sont a priori populaires auprès du contribuable moyen.


Un groupe de manifestants envahit l'immeuble abritant le siège londonien du parti conservateur, le 10 novembre 2010
© AFP  Carl Court

Selon le ministre du Travail, sur les 4 millions de nouveaux emplois créés en 13 ans, "70% ont été pris par des étrangers parce que les gens de ce pays n'ont pas été capables de les prendre".

"Le travail doit payer", a souligné M. Cameron. "Vous ne pouvez pas avoir une situation où quelqu'un se lève, va travailler dur, et s'en sort moins bien (qu'avec les allocations): c'est injuste et celà envoie le mauvais message".

Le projet privera un chômeur d'allocation pendant 3 mois s'il refuse une offre, six mois s'il en refuse deux et 3 ans s'il écarte trois offres.

Les chômeurs devront aussi participer à des programmes de travail obligatoire, sous peine de sanction.

Sur les 2,5 millions de chômeurs britanniques au sens du Bureau international du travail (BIT), seulement 1,5 million touchent les allocations chômage, peu généreuses.

Leur allocation (environ 65 livres par semaine) peut déjà être réduite ou supprimée s'ils refusent un emploi disponible, mais cette sanction est rarement appliquée, selon l'entourage de M. Cameron.


Des étudiants manifestent devant siège de l'immeuble abritant le QG du Parti conservateur à Londres, le 10 novembre 2010
© AFP  Leon Neal

Le Livre blanc instaure une allocation "universelle" qui entrera en vigueur en 2013, à la place des quelque 30 allocations existantes (chômage, allocations familiales, allocations logement etc.).

L'allocation universelle doit selon le gouvernement améliorer le sort de 2,5 millions de personnes défavorisées. Mais de nombreuses voix, y compris celle du maire conservateur de Londres Boris Johnson, se sont élevées contre la réduction drastique de l'aide au logement, qui risque d'entraîner un "nettoyage social" des grandes villes.

 


Copyright © 2010 AFP

usa attendus en baisse avec CISCO....

  • AOF le 11/11/2010 à 15:06

PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Baisse attendue :


#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

(AOF) - Les futures sur indices prédisent une ouverture en recul des marchés américains aujourd'hui. Les investisseurs devraient selon toute probabilité sanctionner Cisco Systems après la publication des résultats du groupe, qui a annoncé des prévisions de chiffre d'affaires largement inférieures aux anticipations du marché. Les investisseurs suivront par ailleurs l'évolution du sommet du G20. Une demi-heure avant la cloche, les futures sur indices Nasdaq 100 et S&P 500 se replient respectivement de 0,93% à 2 154,25 points et de 0,58% à 1 207,00 points.

Hier à Wall Street
Après beaucoup d'indécision, les marchés américains ont finalement terminé la séance de mercredi sur une très modeste hausse. Les investisseurs n'ont pas réagi à la publication de deux chiffres économiques meilleurs que prévu. Les inscriptions au chômage ont en effet reculé davantage que prévu la semaine dernière, tombant à 435 000 contre 450 000 attendu par les analystes. Le déficit commercial des USA est par ailleurs ressorti inférieur aux attentes. Le Dow Jones a gagné 0,09% à 11 357,04 points tandis que le Nasdaq a progressé de 0,62% à 2 578,78 points.

Les chiffres macroéconomiques
Aucun chiffre économique d'importance n'est attendu aujourd'hui.

Les valeurs à suivre

CISCO
Cisco Systems a annoncé une prévision de chiffre d'affaires largement inférieure aux attentes du marché pour l'ensemble de son exercice 2011. Le groupe table sur une croissance comprise entre 9 et 12% sur la période, là où les analystes anticipaient une hausse de 13,1%. Le géant technologique a annoncé ces nouvelles prévisions décevantes à l'occasion de la publication des résultats du premier trimestre de son exercice décalé 2011.

GOOGLE
Google n'est pas en train de construire de réseau social en vue de concurrencer Facebook, a déclaré jeudi le géant de l'Internet. Hugo Barra, le directeur du développement de produits mobiles, a écarté cette rumeur. « Nous pensons que la dimension sociale est un ingrédient du succès pour n'importe quelle application », a-t-il ajouté. Au mois de septembre, Eric Schmidt, le PDG de Google, avait annoncé que le groupe comptait ajouter des « couches » de réseau social à ses sites, plutôt que développer un produit qui soit uniquement consacré à cette problématique.

VIACOM
Viacom a publié un bénéfice net de 189 millions de dollars au troisième trimestre, en baisse de 59%. Rapporté au nombre d'actions, le résultat ajusté atteint 75 cents, soit un chiffre supérieur aux attentes des analystes, qui visaient 70 cents. Le chiffre d'affaires du groupe est ressorti à 3,33 milliards de dollars ; un chiffre là encore meilleur que prévu par le marché, qui attendait 3,30 milliards de dollars. Viacom a par ailleurs annoncé son intention de vendre le studio de jeux vidéos Harmonix, connu notamment pour la série de jeux musicaux Rock Band.

WAL-MART
Wal-Mart a annoncé qu'il comptait offrir la livraison gratuite sur près de 60 000 produits en ligne, sans montant minimal d'achat. L'offre du numéro un américain de la distribution, qui s'applique notamment à des produits électroniques, de la bijouterie et des jouets, prendra fin le 20 décembre. Steve Nave, le vice-président du groupe, a déclaré que la chaîne de magasins cherche à aider ses clients à « économiser de l'argent pour pouvoir ramener plus de choses à la maison en dépensant moins » pendant la saison des fêtes.
Libellé Dernier Var.
EUR/USD 1.3725 -0.37%
Euribor 1 an 1.546 0%
Gold Index 1409.70 0.42%
Pétrole (New York) 87.85 0.05%
LES INDICES A 15H16..
BEL 20 * 2630.99 -41.26 -1.54 %  
AEX 25 * 344.47 -1.62 -0.47 %  
CAC 40 * 3865.57 -22.88 -0.59 %  
Euronext 100 * 695.63 -4.87 -0.70 %  
Next 150 * 1592.01 -11.20 -0.70 %  
DAX 30 6711.67 -8.17 -0.12 %  
MIB 30 20,742.39 -315.62 -1.50 %  
IBEX 35 10,388.20 0.00 0.00 %  
SMI 6,511.16 -28.66 -0.44 %  
SLI 1,019.00 -5.06 -0.49 %  
SPI 5,794.81 -24.18 -0.42 %  
FTSE™ 100 5796.44 -20.50 -0.35 %  
Dow Jones * 11,357.04 10.29 0.09 %  
Nasdaq 100 2,187.74 0.00 0.00 %  
Nasdaq 2,578.78 0.00 0.00 %  
OMX Nordic 40 1,026.25 -7.37 -0.71 %  
OMX Helsinki 25 2,496.24 -21.52 -0.85 %  
OMX Stockholm 30 1,101.13 -5.20 -0.47 %  
OMX Copenhagen 20 431.13 -1.75 -0.40 %

15:17 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.