09/11/2010

BONJOUR TOUT LE MONDE...

ACTIONS

Les places boursières européennes devraient ouvrir en légère baisse mardi, tandis que les investisseurs évaluent la perspective de nouvelles progressions pour les marchés d'actions et se demandent si les métaux constituent une meilleure opportunité.

IG Markets prévoit que le FTSE ouvrira en repli de 1 point à 5.849 points, tandis que le DAX perdrait 10 points à 6.741 points, et le CAC, 3 points à 3.911 points.

"Le marché cherche un équilibre après toutes les statistiques de la semaine dernière", observe Yves Marcais, chez Global Equities.

Un autre opérateur parisien indique que les investisseurs retiennent leur souffle avait le sommet du G20 jeudi et vendredi, même si aucune annonce majeure n'est attendue à cette occasion. La tendance devrait toutefois rester à la hausse, ajoute-t-il.

Les contrats à terme américains perdent du terrain mardi. Wall Street a reculé lundi, la résurgence d'inquiétudes à l'égard de la dette souveraine des pays européens s'étant ajoutée aux craintes que les dernières mesures d'assouplissement quantitatif de la Fed poussent les fonds spéculatifs vers les matières premières et aient des conséquences négatives sur la performance des entreprises.

En Asie, la plupart des marchés se replient mardi, le secteur immobilier pesant sur les indices des places chinoises, tandis que les pertes de Woodside Petroleum pénalisent la Bourse australienne.

OBLIGATIONS

Les Bunds et les gilts pourraient ouvrir inchangés ou en légère hausse mardi, alors que les investisseurs se concentrent sur les problèmes d'endettement des Etats périphériques de la zone euro.

Les rendements des obligations grecques ont diminué lundi, mais le taux d'intérêt de l'emprunt portugais à dix ans s'est élevé à 6,579%, contre 6,338% vendredi, reflétant les inquiétudes des investisseurs.

Le rendement de l'emprunt irlandais s'est envolé à 7,646%, contre 7,505% vendredi.

Société Générale estime que les investisseurs ne seront pas disposés, dans ces conditions, à refinancer les dettes des pays européens qui arriveront à échéance début 2011, et maintient sa recommandation d'éviter les dettes souveraines les plus risquées.

La Banque centrale européenne et les banques centrales des différents pays européens ont repris leurs achats d'emprunts d'Etats de la zone euro la semaine dernière, comme prévu, pour atténuer les tensions sur les marchés financiers, ont montré lundi des données publiées par la BCE.

Au Royaume-Uni, l'évolution des gilts sera influencée mercredi par la publication du rapport trimestriel de la Banque d'Angleterre sur la croissance et l'inflation. Mardi, l'agence de gestion de la dette britannique vendra pour 700 millions de livres sterling de gilts indexés arrivant à échéance en 2055.

Les emprunts du Trésor américain gagnent du terrain mardi, après un repli du marché lundi sous la pression d'une nouvelle série d'adjudications d'obligations, aussi bien du gouvernement américain que du secteur privé.

CHANGES

L'euro se replie face au dollar et au yen mardi, sous l'effet d'une diminution de l'appétit pour le risque due à de nouvelles craintes à l'égard des dettes souveraines en Europe.

Selon Mike Jones, stratégiste devises chez Bank of New Zealand, l'euro devrait rester sous pression tant que les investisseurs demeureront inquiets concernant la situation de la dette en Europe.

La question des changes devrait dominer le sommet du G20, sur fond de craintes croissantes d'une guerre commerciale mondiale.

PETROLE

Les cours du pétrole brut s'écartent de leurs points bas mardi, alors que le dollar se replie face au yen.

"Les investisseurs sont stimulés par la forte hausse des prix de l'or, du platine et du palladium, et misent sur un large éventail de matières premières, y compris le brut", constate Rikio Ishikura, opérateur chez Newedge Japan.

A 06h00, le contrat de décembre sur le Brent cédait 15 cents, à 88,31 dollars le baril, tandis que vers 07h00, le contrat sur le brut coté au Nymex reculait de 14 cents, à 86,92 dollars le baril, sur la plateforme Globex.

Libellé Dernier Var.
EUR/USD 1.3841 -0.52%
Euribor 1 an 1.545 0%
Gold Index 1411.30 0.13%
Pétrole (New York) 86.65 -0.47%

09:43 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.