08/11/2010

LES CLOTURES...

  • AFP le 08/11/2010 à 22:28

Wall Street se stabilise après une semaine agitée :

 

#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

La Bourse de New York, en février 2009
© AFP/Archives  Stan Honda

La Bourse de New York a fini proche de l'équilibre lundi, freinée par un rebond du dollar après s'être hissée la semaine dernière au plus haut depuis plus de deux ans: le Dow Jones a perdu 0,33% mais le Nasdaq a grappillé 0,04%.

Selon les chiffres définitifs, le Dow Jones Industrial Average a abandonné 37,24 points à 11.406,84 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a pris 1,07 point à 2.580,05 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a de son côté cédé 0,21% (2,60 points) à 1.223,25 points.

L'indice vedette de Wall Street avait bondi de 2,93% la semaine dernière, qu'il avait terminée au plus haut depuis début septembre 2008, soit avant la faillite de la banque Lehman Brothers. Il s'est envolé de presque 20% depuis le début de l'été.

"Après les éclats de la semaine dernière, avec les élections, les chiffres de l'emploi, et la réunion très importante de la banque centrale, le marché s'offre une profonde respiration", a commenté Craig Peckham, de la maison de courtage Jefferies, rappelant qu'aucun indicateur américain ne figurait lundi à l'agenda.

"Le marché se concentre sur l'Europe et les inquiétudes concernant la dette de l'Irlande", a-t-il ajouté.

Le dollar, tombé la semaine dernière au plus bas depuis presque dix mois face à l'euro, a rebondi lundi, mettant la pression sur les multinationales industrielles exportatrices, censées profiter de la faiblesse du billet vert.

"Le marché ne bouge pas", a constaté Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management. "Avec l'assouplissement monétaire (annoncé la semaine dernière par la banque centrale américaine, ndlr), la marge de baisse est très limitée".

"A chaque recul, il y a des gens prêts à acheter des actions", a-t-il ajouté.

Le marché obligataire a un peu baissé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 2,563% contre 2,536% vendredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,138% contre 4,126

L'euro accentue sa baisse face au dollar, la zone euro inquiète :


#content2cols p { padding: 4pt; font-size: 14px; }#content-news p img, #content-new td img { margin: 8px; }

L'euro a poursuivi lundi face au dollar un mouvement de baisse initié en fin de semaine dernière, pliant sous la pression d'un regain d'inquiétudes sur la santé budgétaire de certains pays de la zone euro.

Vers 19H00 GMT (20H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,3936 dollar contre 1,4031 dollar vendredi vers 22H00 GMT, revenant à ses niveaux d'avant l'annonce de nouvelles mesures de soutien à l'économie des Etats-Unis par la Réserve fédérale américaine (Fed) mercredi.

A la suite de cette annonce, l'euro était monté à 1,4282 dollar jeudi, son niveau le plus élevé depuis le 20 janvier.

L'euro baissait aussi face à la monnaie nippone à 113,18 yens contre 114,00 yens vendredi soir.

Le dollar était presque stable face au yen à 81,21 yens contre 81,25 yens vendredi.

"La question des mesures de la Fed est réglée, alors le marché se tourne de nouveau vers une autre source de volatilité pour le couple euro-dollar: la situation des pays périphériques" de la zone euro, a observé Valentin Marinov, analyste de Citibank.

Les rendements des obligations souveraines des pays les plus fragiles de la zone euro se sont encore enflammés lundi: ceux du Portugal et de l'Irlande ont atteint de nouveaux sommets depuis leur entrée dans la zone euro, même si les taux grecs se sont détendus nettement.

"C'est un problème structurel. Les investisseurs ont besoin de continuer à voir des signes de progrès" sur la situation budgétaire de ces pays, a indiqué Samarjit Shankar, de BNY Mellon.

Le rebond du dollar, initié après des chiffres mensuels de l'emploi bien meilleurs que prévu vendredi, s'est poursuivi, alimenté notamment par des discours de compromis de la part des Etats-Unis et de la Chine, avant le sommet des pays riches et émergents du G20 les 11 et 12 novembre à Séoul.

"Le ton conciliant adopté par le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner et le vice-ministre chinois des Finances Wang Jun récemment (...) a aidé à lever une partie de la pression qui pesait sur le billet vert", a expliqué Samarjit Shankar.

Le premier a déclaré samedi qu'il ne proposerait aucun objectif chiffré de limitation des déséquilibres des comptes courants au sommet du G20, une idée qui suscitait une forte opposition de la Chine et de l'Allemagne. Le second a reconnu que les mesures d'assouplissement quantitatif décidées par les Etats-Unis allaient relancer l'économie, une bonne chose pour la reprise mondiale, a précisé M. Shankar.

Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro Jean-Claude Juncker a de son côté lancé lundi des critiques d'une dureté inhabituelle contre la politique américaine en matière de changes, estimant que le dollar n'est actuellement pas face à l'euro "au niveau auquel il devrait être".

Vers 19H00 GMT, la livre britannique progressait face à l'euro à 86,39 pence pour un euro, mais baissait face au billet vert à 1,6131 dollar.

La devise helvétique gagnait du terrain face à l'euro à 1,3456 franc suisse pour un euro, mais baissait face au billet vert à 0,9655 franc suisse pour un dollar.

La monnaie chinoise a terminé à 6,6804 yuans pour un dollar contre 6,6574 yuans vendredi.

LES INDICES

BEL 20 * 2,683.42 -2.67 -0.10 %  
AEX 25 * 346.69 -0.21 -0.06 %  
CAC 40 * 3,913.70 -3.03 -0.08 %  
Euronext 100 * 704.18 -1.15 -0.16 %  
Next 150 * 1,608.22 -1.49 -0.09 %  
DAX 30 6,750.50 -3.70 -0.05 %  
MIB 30 21,228.98 34.24 0.16 %  
IBEX 35 10,388.20 0.00 0.00 %  
SMI 6,600.36 12.64 0.19 %  
SLI 1,029.13 3.89 0.38 %  
SPI 5,868.25 10.78 0.18 %  
FTSE™ 100 5,849.96 -25.39 -0.43 %  
Dow Jones * 11,406.84 -37.24 -0.33 %  
Nasdaq 100 2,188.94 2.23 0.10 %  
Nasdaq 2,580.05 1.07 0.04 %  
OMX Nordic 40 1,026.96 0.00 0.00 %  
OMX Helsinki 25 2,486.02 -17.42 -0.70 %  
OMX Stockholm 30 1,105.31 6.62 0.60 %  
OMX Copenhagen 20 430.46 -0.86 -0.20 %  

23:09 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.