04/11/2010

BONJOUR LES AMIS...ATTENTION,LEGERE EUPHORIE

Rebond attendu des actions après les mesures de la Fed

DJ Eurostoxx 50   2.830,43 points  -1,07%
CAC 40            3.842,94 points  -0,59%
DAX 30            6.617,80 points  -0,55%
FTSE 100          5.748,97 points  -0,15%
SMI               6.512,99 points  -0,44%
AEX                 339,05 points  -0,87%
BEL 20            2.663,84 points  -1,22%
FTSE Mib         21.180,81 points  -1,01%
IBEX 35          10.569,50 points  -1,79%
 
DJIA             11.215,13 points  +0,24%
Nasdaq            2.540,27 points  +0,27%
S&P 500           1.197,96 points  +0,37%
 
Nikkei 225        9.358,78 points  +2,17 (à la clôture)
 
Cours de change à 06h50
Variation par rapport au cours à 23h50
 
EUR/USD    1,4118   -0,11%
EUR/JPY    114,11   -0,51%
USD/JPY     80,84   -0,38%
 
 

ACTIONS

Les valeurs européennes pourraient ouvrir en hausse jeudi après l'annonce par la Fed d'un programme d'assouplissement quantitatif de 600 milliards de dollars, conforme aux attentes.

IG Markets prévoit que le FTSE s'adjugera 42 points à l'ouverture, à 5.790 points, tandis que le DAX gagnerait 43 points, à 6.660 points. Le CAC 40 est attendu en progression de 28 points, à 3.870 points.

"Il y a un sentiment de soulagement du fait que la décision de la Fed ne diverge pas trop des anticipations du marché", note Yoshinori Nagano, stratégiste senior chez Daiwa Asset Management.

Outre la réunion de la Fed, d'autres événements importants jalonneront la semaine, avec notamment les décisions de taux d'intérêt au Royaume-Uni, dans la zone euro et au Japon, de même que les chiffres du chômage américain.

Les contrats à terme de Wall Street s'inscrivent en léger recul jeudi. L'indice Dow Jones des valeurs industrielles a atteint son plus haut niveau de clôture en deux ans, un rebond ayant suivi les élections au Congrès et l'annonce du programme de rachat d'obligations par la Fed pour soutenir l'économie.

La Fed a indiqué qu'elle réévaluerait régulièrement le rythme de ses rachats de titres et le montant global du programme au fur et à mesure de la publication de nouvelles statistiques économiques.

Les places financières asiatiques sont globalement en hausse jeudi. Le marché tokyoïte a fortement progressé à la faveur de résultats d'entreprises solides, tandis que la plupart des investisseurs ont accueilli favorablement le programme de relance de la Fed. Au Japon, l'indice Nikkei a clôturé en hausse de 2,2%, à 9.358,78 points.

OBLIGATIONS

Bunds et gilts devraient ouvrir stables ou en hausse, en réaction au nouveau programme de rachats d'obligations de la Fed.

Orlando Green de Calyon Securities observe que les emprunts d'Etat profitent également de l'incertitude politique entourant les économies périphériques comme la Grèce et l'Irlande.

La Banque centrale européenne et la Banque d'Angleterre tiennent leur comité de politique monétaire jeudi. Ni l'une ni l'autre ne devrait modifier ses taux.

Les emprunts du Trésor américain s'inscrivent en hausse jeudi. Mercredi, les emprunts à dix ans et moins ont bondi après l'annonce par la Fed d'un nouveau plan de rachats de titres de dette publique de 600 milliards de dollars pour soutenir l'économie. En revanche, l'emprunt à 30 ans a reculé mercredi car la banque centrale n'a pas exprimé de volonté de concentrer ses achats sur ce segment.

Carl Lantz, stratégiste obligataire chez Credit Suisse à New York, estime que les achats de la Fed pourraient ramener les emprunts à des points bas record, mais que le rendement de l'emprunt à 10 ans ne devrait pas passer sous la barre des 2% à moins que des statistiques particulièrement mauvaises interviennent.

CHANGES

Le dollar reste sous pression face à l'euro et au yen au lendemain de l'annonce du programme de rachat d'actifs de la Fed.

L'attention des opérateurs se portera désormais cette semaine sur les décisions de politique monétaire de la Banque centrale européenne, de la Banque d'Angleterre et de la Banque du Japon, ainsi que sur les chiffres de l'emploi américain vendredi.

La livre sterling progresse face au billet vert et à l'euro avant la décision de la Banque d'Angleterre sur ses taux à 12h00. Les 20 économistes interrogés par Dow Jones Newswires estiment que le comité de politique monétaire de la banque centrale va maintenir son principal taux directeur au niveau historiquement bas de 0,5%, et garder son programme de rachat d'obligations inchangé à 200 milliards de livres sterling.

PETROLE


Le nouveau programme de rachats d'obligations de la Fed et la baisse plus forte que prévu des stocks de distillats des Etats-Unis ont porté le cours du baril de pétrole à plus de 85 dollars jeudi pendant la séance asiatique. Vers 5h00, le contrat sur le brut léger à livraison décembre s'adjugeait 52 cents à 85,21 dollars le baril, tandis que le contrat sur le Brent de mer du Nord gagnait 25 cents à 86,63 dollars le baril.

L'assouplissement quantitatif de la Fed est conforme aux attentes, mais il devrait plomber le dollar pour le moment et en conséquence profiter au pétrole et aux autres matières premières.

09:25 Écrit par swingteam-cc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.